45 tours

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir quarante-cinq tours.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
45 tours
\ka.ʁɑ̃t.sɛ̃k tuʁ\

45 tours \ka.ʁɑ̃t.sɛ̃k tuʁ\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Variante de quarante-cinq tours.
    • Puis très rapidement, dès 48, survient le microsillon. Columbia et Capitol déposent respectivement les brevets du 33 tours de dix pouces (25 cm) et le 45 tours de 7 pouces (17 cm). — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 203)
    • Par exemple, on imagine que les plus belles années du 45 tours sont celles du tourne-disque Teppaz et des tubes yé-yé de Johnny, Sylvie ou Eddy. Or, les statistiques sont implacables : jamais on n'a vendu en France autant de 45 tours qu'en 1983, avec un record de 70 millions d'exemplaires. — (Bertrand Dicale, Les Années 80 pour les nuls, First éditions, 2013, chap. 6)
    • Il avait fait considérablement pire avec un 45 tours dont le refrain était : « Ah ce qu'il est joli le petit Rocheteau », un nanar de niveau olympique, mais tout marchait, tout se vendait, même n'importe quoi, surtout n'importe quoi. — (Vincent Duluc, Un printemps 76, Éditions Stock, 2016)
    • Car la chanson a été importante dans le dispositif d'une subversion politique qui, tout compte fait, a peut-être plus avancé par le 45 tours que par le tract, par le mange-disques que par le cocktail Molotov. — (Bertrand Dicale, « Subversion », dans le Dictionnaire amoureux de la chanson française, Éditions Plon, 2016)