Adour

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : adour

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’occitan gascon Ador, lui-même issu du latin Aturrus, Atur apparenté au basque iturri (« source »).

Nom propre [modifier le wikicode]

Adour \a.duʁ\ masculin

Adour-fr.png
  1. Fleuve du bassin aquitain. D’une longueur de 335 km, il prend sa source dans les Pyrénées et se jette dans l'Atlantique entre Tarnos et Anglet.
    • Cette frontière qu'il fallait défendre contre les Goths et contre les Basques appartenait alors toute entière au roi d’Austrasie, au nom duquel le ban de guerre fut publié sur les deux rives de l’Adour. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 2e récit : Suites du meurtre de Galeswinthe — Guerre civile — Mort de Sighebert (568-575), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
    • On remarque ainsi les forêts des bords de l’Adour qui prennent des allures de forêts tropicales avec l’exubérance de la végétation, l’existence de véritables rideaux de lianes, et l’union des couverts forestiers des deux rives composants de véritables galeries. — (Précieuses forêts riveraines: les ripisylves, Humanité et Biodiversité le 22 août 2016)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Adour sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg