Andera

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Du grec ancien.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Anderă
Vocatif Anderă
Accusatif Anderăm
Génitif Anderae
Datif Anderae
Ablatif Anderā

Andera \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Ville de Mysie.
    • Pioniae, Andera, Idale, Stabulum, Conisium, Teium, Balce, Tiare, Teuthranie, Sarnaca, Haliserne, Lycide, Parthenium, Cambre, Oxyopum, Lygdamum, Apollonia longeque clarissimum Asiae Pergamum, quod intermeat Selinus, praefluit Cetius profusus Pindaso monte. abest haud procul Elaea, quam in litore diximus. Pergamena velut eius tractus iurisdictio. ad eam conveniunt Thyatireni, Mossyni, Mygdones, Bregmeni, Hierocometae, Perpereni, Tiareni, Hierolophienses, Hermocapelitae, Attalenses, Panteenses, Apollonidienses aliaeque inhonorae civitates. — (Pline, Naturalis Historia, V)
      On y trouve Pioniae, Andera, Calé, Stabulum, Conisium, Tégium, Balcea, Tiare, Teuthranie, Sarnaca, Halicerne, Lycide, Parthénium, Thymbre, Oxyopum, Lygdamum, Apollonie, et la plus célèbre à beaucoup près de toute l'Asie, Pergame, traversée par le Sélinus et baignée par le Cétius, qui descend du mont Pindasus ; elle est peu éloignée d'Élaea, que nous avons dit être sur la côte. La juridiction de cette contrée porte le nom de Pergame : y ressortissent les Thyatiréniens, les Mygdoniens, les Mosyniens, les Bregmenténiens, les Hiéracomètes, les Perpéréniens, les Tiaréniens, les Hiérolophiens, les Hermocapélites, les Attaliens, les Pantaens, les Apollonidiens, et d'autres cités sans renom.

Références[modifier le wikicode]