Annexe:Conjugaison en français/Subjonctif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Subjonctif[modifier le wikicode]

Radicaux et terminaisons[modifier le wikicode]

Le radical du subjonctif est variable, tonique ou atone, suivant la terminaison :

  • Le radical atone est celui du participe présent (tenant) auquel on retire le -ant final.
  • Le radical tonique est celui du subjonctif (qu’il tienne) auquel on retire le -e final.

Les terminaisons sont les suivantes:

Que je tienn -e (tonique)
Que tu tienn -es (tonique)
Qu’il tienn -e (tonique)
Que nous ten -ions (atone)
Que vous ten -iez (atone)
Qu’ils tienn -ent (tonique)

De même :

Que je dise Que nous disions
Que tu dises Que vous disiez
Qu’il dise Qu’ils disent

Noter les caractéristiques du subjonctif :

  • La terminaison en -e au singulier ;
  • Le « I » suivi de -ons/-ez au pluriel, pour « nous » et « vous ».
Derrière un -e, les terminaisons du singulier sont -e, -es, -e.
Au pluriel, les verbes se terminent généralement par : -ons, -ez, -ent.

Le verbe « rire » est régulier, il y a un « i » pour le radical et un autre pour la terminaison :

Que je ri-e Que nous ri-ions
Que tu ri-es Que vous ri-iez
Qu’il ri-e Qu’ils ri-ent

Les neuf verbes au subjonctif irrégulier[modifier le wikicode]

Neuf verbes ont un radical au subjonctif différent de celui du présent : faire, pouvoir, savoir, aller, valoir, vouloir, falloir, avoir et être.

Les trois premiers sont encore relativement réguliers.

  • Faire : que je fasse / que nous fassions.
  • Pouvoir : que je puisse / que nous puissions.
  • Savoir : que je sache / que nous sachions.

Pour les trois suivants, les radicaux toniques et atones sont différents (mais les terminaisons restent régulières) :

  • Aller : que j’aille / que nous allions.
  • Valoir : que je vaille / que nous valions.
  • Vouloir : que je veuille / que nous voulions.
  • Falloir : qu'il faille /

Avoir[modifier le wikicode]

Que j’aie Que nous ayons
Que tu aies Que vous ayez
Qu’il ait

Qu’ils aient

à noter les irrégularités de terminaison :

  • La troisième personne (qu’il ait) ne suit pas la séquence normale « -e/-es/-e », mais se forme comme au présent.
  • Au pluriel, la forme atone n’est pas suivie par un « i », mais directement par « -ons/-ez » comme au présent.

Être[modifier le wikicode]

Que je sois Que nous soyons
que tu sois que vous soyez
qu’il soit qu’ils soient

Les deux irrégularités du verbe être au subjonctif sont :

  • Les radicaux sont «SOI» (tonique) et «SOY» (atone).
  • Les terminaisons sont celles du présent.

Impératif[modifier le wikicode]

Radical et terminaison[modifier le wikicode]

L’impératif a la même forme que le présent

Tu tiens Tiens !
Nous tenons Tenons !
Vous tenez Tenez !

Verbes en -e[modifier le wikicode]

Les verbes qui se terminent par un -e à l’impératif ne prennent pas de s.

Tu manges

Mange !

Que tu aies

Aie !

Tous les verbes du premier groupe en « -er » (et quelques autres) ont cette particularité.

Impératif des huit verbes à subjonctif irrégulier[modifier le wikicode]

L’impératif de ces verbes hésite entre le présent et le subjonctif.

Valoir : Ce verbe se conjugue normalement comme au présent: « Vaux ce que tu peux ! »

Faire : Se conjugue comme au présent, et on dit par conséquent « Faites » (c’est la même exception que pour « vous faites »).

Aller: Une forme irrégulière : va ! (à côté de je vais). « Allons » et « Allez » sont réguliers.

Savoir, vouloir, avoir : se conjuguent sur le subjonctif :

  • sache,sachons,sachez.
  • veuille,veuillons,veuillez.
  • aie,ayons,ayez.

(pour le verbe « avoir », le radical change suivant qu’il soit tonique ou atone).

Pouvoir prend en plus un « i » à la terminaison, comme au subjonctif :

  • puisse,puissions,puissiez.

Vouloir : la forme de l’impératif peut suivre aussi bien le présent que le subjonctif. On peut utiliser au choix : veux, voulons, voulez ou veuille (sans S), veuillons, veuillez.

Participe présent[modifier le wikicode]

Radical et terminaison[modifier le wikicode]

Le participe présent est formé sur le radical atone.

Le radical atone est celui du participe présent (tenant) auquel on retire le -ant final.

ten ant

Exceptions du participe[modifier le wikicode]

Ce sont les mêmes exceptions que pour le présent.

Devant a, o, u, le C prend une cédille.
vous lanc ez
lanç

ant

Devant a, o, u, le G est suivi d’un E.
vous mang ez
mange ant

Participe présent des huit verbes à subjonctif irrégulier[modifier le wikicode]

Le radical du subjonctif est utilisé au participe pour les deux verbes suivants:

  • avoir→ayant.
  • savoir→sachant.

Les autres participes passés sont réguliers. Mais des formes dérivées de ces radicaux sont restées employées comme adjectifs :

  • Valoir → vaillant.
  • Pouvoir → puissant.
  • Savoir → savant.
  • Vouloir → bien- ou mal- -veuillant.