Aria

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : aria, ária, ària, arià, -aria, -aría, -ariá

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du basque Aria.

Nom propre [modifier]

Nom propre
Aria
\Prononciation ?\

Aria \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Commune d’Espagne, située dans la province et Communauté autonome de Navarre.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Basque[modifier]

Étymologie[modifier]

(1350) Étymologie obscure, peut-être apparenté à harea (« sable ») [1].

Nom propre [modifier]

Aria \Prononciation ?\

  1. Aria, ville de Navarre.

Références[modifier]

  • Aria sur Wikipédia (en basque) Wikipedia-logo-v2.svg
  • [1] Chapitre Topónimo de Aria (Navarra) sur Wikipédia (en espagnol) Wikipedia-logo-v2.svg

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

Du basque Aria.

Nom propre [modifier]

Aria \Prononciation ?\

  1. Aria, ville de Navarre.

Voir aussi[modifier]

  • Aria sur Wikipédia (en espagnol) Wikipedia-logo-v2.svg

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom propre 1) Par l’intermédiaire [1] du grec ancien Ἀρεία, Areía, de l’avestique Haraiva, devenu, en persan هرات, Herāt (« Hérât, ou Hérat »).
Plus avant, apparenté à un étymon indo-européen commun *al- [2] (« autre ») qui donne le latin ollus, forme archaïque de ille (« celui-là »), et ulter, ulterior, ultimus (« au-delà »). L’évolution de l’étymon indoeuropéen de l’avestique ari (« étranger ») à ariya (« maitre, chef, homme noble » → voir Aryen et aryen) est la même que celle qui lie, en latin, hostis (« étranger ») à hospes (« hôte »).
À Aria correspond [2], étymologiquement parlant, le gaélique Éire (« Eire ») et le nom de l’Irlande (« pays des hommes nobles »).
(Nom propre 2) Du grec ancien Ἀρία, Aría.

Nom propre 1 [modifier]

Cas Singulier
Nominatif Ariă
Vocatif Ariă
Accusatif Ariăm
Génitif Ariae
Datif Ariae
Ablatif Ariā

Aria \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Arie, satrapie de l’empire perse.
    • Principium habet Indiae pars versa ad austrum. patet usque Arabiam et Rubri maris accolas. continentur Gedrosi, Carmani, Persae, Elymaei, Parthyene, Aria, Susiane, Mesopotamia, Seleucia cognominata Babylonia, Arabia ad Petras usque, Syria Coele, Pelusium, Aegypti inferiora, quae Chora vocatur, Alexandria, Africae maritima, Cyrenaica oppida omnia, Thapsus, Hadrumetum, Clupea, Carthago, Vtica, uterque Hippo, Numidia, Mauretania utraque, Atlanticum mare, columnae Herculis. — (Pline l'Ancien, Naturalis Historia, 6)

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Nom propre 2[modifier]

Cas Singulier
Nominatif Ariă
Vocatif Ariă
Accusatif Ariăm
Génitif Ariae
Datif Ariae
Ablatif Ariā

Aria \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Une ile sur le Pont-Euxin.
    • Insulae in Ponto Planctae sive Cyaneae sive Symplegades; deinde Apollonia Thynias dicta, ut distingueretur ab ea quae est in Europa – distat a continente p. M, cingitur III – et contra Pharnaceam Chalceritis, quam Graeci Ariam dixerunt Martique sacram et in ea volucres cum advenis pugnasse pinnarum ictu. — (Pline l'Ancien, Naturalis Historia, 6)

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]