Bacchus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : bacchus

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Bacchus.

Nom propre [modifier le wikicode]

Bacchus \ba.kys\

  1. (Mythologie romaine) Dieu romain du vin, de l’ivresse, des débordements, notamment sexuels.
    • Son Esprit étoit gai ; sa conversation étoit fort agréable, mais il falloit une pointe de vin pour lui donner le bon goût. Bacchus étoit le seul Dieu qu’il invoquoit. — (Voyage et avantures de Martin Nogué en Europe, La Haye : chez Adrien Moetjens, 1728, page 438)
    • Platon, le divin Platon, n’était en verve que lorsqu’il était en pointe de vin. Ennius ne travaillait jamais à son poème héroïque, que Bacchus ne l’eût réconforté, et Alcée n’écrivait ses tragédies que lorsqu’il était ivre. — (C. de Méry, Histoire générale des proverbes, adages, sentences, apophtegmes, vol. 3, Paris : chez Delongchamps, 1829, page 165)
    • Il prétend que Bacchus et ses orgies étaient célébrés par les Grecs avant qu’ils eussent pu connaître les livres de Moïse; et qu’ils n’ont pas pu prendre l’idée de Bacchus sur les livres juifs qu’ils n’entendaient pas; […]. — (« Moïse », dans le Dictionnaire d'antiphilosophisme ou réfutation des erreurs du 18e siècle, d'après Nonotte & Chaudron, par l'abbé E. Grosse, Édité par Jacques-Paul Migne, 1856, p. 881)
  2. (Par extension) (Poétique) Le vin, lui-même.
  3. (Viticulture) (Œnologie) Nom d’un cépage.
    • Le cépage Duchess est l’un des plus fins, il peut servir de raisin de cuve et de raisin de table, son vin est bon, on peut l’associer au Bacchus. — (Le Progrès agricole et viticole, École nationale d'agriculture, 1890, page 209)
    • Le Bacchus, qui provient d’un semis de Clinton, est un cépage d’avenir pour la culture en treillages dans les sols profonds. On devra le planter à 4 mètres sur la ligne et le tailler à très longs bois (taille Sylvoz). Il est très vigoureux, très fertile, très résistant au phylloxéra, à l’oïdium et au mildew. — (Lyon horticole, vol. 13-14, Association horticole lyonnaise, 1891, page 54)
    • La figure 1 montre un extrait de 60 minutes d’un aromogramme total de concentrât d’arômes de baies de la variété Bacchus, obtenu par utilisation d’une colonne de 90 m en Reoplex. — (Bulletin de l’O.I.V. : revue internationale : viticulture, œnologie, économie, droit, Office international de la vigne et du vin, janvier 1980, page 40)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « Bacchus [ba.kys] »
  • France (Toulouse) : écouter « Bacchus »
  • (Région à préciser) : écouter « Bacchus [Prononciation ?] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Bacchus sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien Βάκχος, Bákkhos, qui remplace le dieu Liber, plus ancien.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Bacchus
Vocatif Bacche
Accusatif Bacchum
Génitif Bacchī
Datif Bacchō
Ablatif Bacchō
Sarcophage-triomphe-de-bacc.jpg

Bacchus \ˈbak.kʰus\ masculin

  1. (Religion) Bacchus, dieu du vin, fils de Jupiter et de Sémélé.
  2. Vigne, vin.
    • Juvat Baccho conserere. — (Virgile)
    Il y a plaisir à planter la vigne.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]