Berufung

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de berufen (« appeler, faire appel »), avec le suffixe -ung.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif die Berufung
\bəˈʁuːfʊŋ\
die Berufungen
\bəˈʁuːfʊŋən\
Accusatif die Berufung
\bəˈʁuːfʊŋ\
die Berufungen
\bəˈʁuːfʊŋən\
Génitif der Berufung
\bəˈʁuːfʊŋ\
der Berufungen
\bəˈʁuːfʊŋən\
Datif der Berufung
\bəˈʁuːfʊŋ\
den Berufungen
\bəˈʁuːfʊŋən\

Berufung \bəˈʁuːfʊŋ\ féminin

  1. (Travail) Vocation, disposition et talent particulier pour exercer une activité.
  2. (Droit) Recours, appel, contestation d'un jugement.
  3. Référence, action de référer ou de renvoyer d’une chose à une autre, à un texte, à une autorité.
    • Der Mitarbeiter war (..) in Trumps Residenz in Mar-a-Lago beschäftigt. Er habe mit dem Justizministerium kooperiert und sei mehrfach von Bundesbeamten befragt worden, berichtete die Zeitung unter Berufung auf mit der Angelegenheit vertraute Personen. — (Ulrike Tschirner, « Früherer Mitarbeiter belastet Donald Trump offenbar schwer », dans Zeit Online, 13 octobre 2022 [texte intégral])
      Le collaborateur était (..) employé à la résidence de Trump à Mar-a-Lago. Il a coopéré avec le ministère de la Justice et a été interrogé à plusieurs reprises par des agents fédéraux, a rapporté le journal, citant des personnes proches du dossier.
  4. (Travail) Nomination, action de nommer à un emploi, à une charge, à une dignité, etc.

Prononciation[modifier le wikicode]