Borinage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : borinage

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Dérivé de borin avec le suffixe -age. C'est un ancien site minier qui donnait jadis du charbon ; voir borinage.

Nom propre [modifier]

Borinage \bɔ.ʁi.naʒ\ masculin singulier

  1. Région de Wallonie située dans le Hainaut en Belgique, à l’ouest et au sud-ouest de la ville de Mons.
    • Toute petite, elle avait entendu parler des scènes de saccage et de violence qui quelquefois avaient bouleversé le Borinage. — (Camille Lemonnier, Happe-chair, Éd. Monnier, de Brunhoff et Cie, 1886, chapitre XXXIV, p. 386)
    • Il y a soixante ans, le Borinage était en quelque sorte une île et pour le voyageur, qu'il vînt de l’un ou de l’autre des points cardinaux, cette insularité était manifeste. — (Pierre Ruelle, « Le Borinage de 1925 à 1935. Un paysage intellectuel oublié » dans Bulletin de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, tome LXII, n° 1, 1984, p. 53)

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Allemand[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français Borinage.

Nom propre [modifier]

Borinage

  1. (Toponyme) Borinage, région de Belgique.

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français Borinage.

Nom propre [modifier]

Borinage

  1. (Toponyme) Borinage, région de Belgique.

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français Borinage.

Nom propre [modifier]

Borinage

  1. (Toponyme) Borinage, région de Belgique.