Brunéien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : brunéien

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) De Brunéi avec le suffixe -ien.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Brunéien Brunéiens
\bʁy.ne.jɛ̃\

Brunéien \bʁy.ne.jɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : Brunéienne)

  1. (Géographie) Habitant de Brunei [1] [2].
    • Depuis la fin des années quatre-vingts, les pays riverains sont engagés dans une course contre la montre. Au dernier recensement, les Vietnamiens l’emportent. Ils occupent vingt-et-une îles, dont deux parmi les plus importantes : Amboyna, et Spratly elle-même. Les Chinois en possèdent neuf (plus une occupée par Taïpei : Itu Aba), alors que les Philippins n’en ont que huit, les Malaisiens trois… et les Brunéiens, aucune, puisqu’ils se contentent de revendiquer un espace économique maritime. — (Serge Bésanger, Le Défi chinois, Éditions Alban, 1996)

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]