Caïmanais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : caïmanais

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de Caïmans avec le suffixe -ais.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
Caïmanais
\ka.i.ma.nɛ\

Caïmanais \ka.i.ma.nɛ\ masculin (pour une femme on dit : Caïmanaise) singulier et pluriel identiques

  1. (Géographie) Habitant ou originaire des îles Caïmans.
    • Ces ports francs font donc commerce de leur souveraineté, souvent grâce à des privilèges acquis auprès des grands royaumes. Ainsi, dans les Caraïbes, les Caïmanais doivent leur statut à George III [1], après qu’ils eurent sauvé 400 marins britanniques de Sa Majesté, naufragés sur les récifs de l’île en 1794. — (Frédéric Charpier, Benoît Collombat, Martine Orange, David Servenay, Erwan Seznec, Histoire secrète du patronat : de 1945 à nos jours, La Découverte, 2009)

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • [1] : C’est partiellement faux : les auteurs répètent ici une légende locale. Il y eut bel et bien sauvetage de 400 marins surtout britanniques en février 1794, mais George III ne comptait pas un de ses fils parmi les passagers, et n’émit pas de décret exemptant les Caïmanais du service militaire ni de l’impôt. → voir Wreck of the Ten Sail