Canopus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Canopus, lui-même du grec ancien Κάνωβος (Kanôbos), nom du pilote de Ménélas pendant la guerre de Troie.

Nom propre [modifier le wikicode]

Canopus \ka.nɔ.pys\ masculin

  1. (Divinité) Nom latin de Canope, dieu de l’eau des Égyptiens.
    • Canopus était le pilote d’Osiris, si l’on en croit Plutarque : selon d’autres, le pilote de Ménélas, qui ayant fait naufrage sur la côte d’Égypte, y fut honoré comme Dieu. On lui bâtit un temple : il passa pour être un Dieu des eaux, & fut même appelé Neptune Canope. — (Dictionnaire de Trévoux, 6e édition, 1771, tome 2, p. 222-223)
  2. (Toponymie) Ville d’Égypte à 120 stades d’Alexandrie.
    • Il y avoit à Canopus une école célèbre, où étoit la source de toute la Théologie Egyptienne, & où l’on enseignoit les lettres sacrées, ou les hiéroglyphes. — (Dictionnaire de Trévoux, 6e édition, 1771, tome 2, p. 223)
  3. (Astronomie) Étoile la plus brillante de la constellation australe de la Carène.
    • Le Canopus ne se voit ni en Grèce ni en Italie. — (Dictionnaire de Trévoux, 6e édition, 1771, tome 2, p. 223.)
    • La nuit, des observations de Canopus, Sirius et Achernar fixèrent ma position. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Divinité :

Étoile :

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Canopus sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien Κάνωβος, Kánôbos, parfois écrit Κάνωπος.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif Canopă Canopae
Vocatif Canopă Canopae
Accusatif Canopăm Canopās
Génitif Canopae Canopārŭm
Datif Canopae Canopīs
Ablatif Canopā Canopīs

Canopus \Prononciation ?\ masculin

  1. Pilote[1] de Ménélas qui conduisit des Spartiates en Basse-Égypteamiral[2] de la flotte d’Osiris, divinisé après sa mort.
  2. Canope, ville de la Basse-Égypte, nommée en l'honneur du précédent.
    • Canopus inde duodecimo disiungitur lapide, quem, ut priscae memoriae tradunt, Menelai gubernator sepultus ibi cognominavit. amoenus inpendio locus fanis et diversoriis laetis exstructus, auris et salutari temperamento perflabilis, ita ut extra mundum nostrum morari se quisquam arbitretur in illis tractibus agens, cum saepe aprico spiritu inmurmurantes audierit ventos. — (Res Gestae)
      À douze milles d’Alexandrie, on rencontre Canope, dont une tradition ancienne rapporte le nom au pilote de Ménélas, qui reçut en ce lieu la sépulture. Cette ville abonde en hôtelleries commodes. L’air y est si pur et si tempéré, que l’étranger, qui n’y entend que le doux murmure du zéphyr, se croit transporté dans un monde différent de celui des humains.
    1. (Par métonymie) Basse-Égypte, Égypte.
  3. Canopus, étoile de la Carène, dans la constellation Navire Argo, qui marque le gouvernail de l’Argo et porte le nom du pilote du roi Ménélas lors de la Guerre de Troie.
    • septentriones non cernit Trogodytice et confinis Aegyptus, nec Canopum Italia et quem vocant Berneics crinem, item quem sub Divo Augusto cognominavere Caesaris thronon, insignes ibi stellas. adeoque manifesto adsurgens fastigium curvatur, ut Canopus quartam fere partem signi unius supra terram eminere Alexandriae intuentibus videatur, eadem a Rhodo terram quodammodo ipsam stringere, in Ponto omnino non cernatur, ubi maxime sublimis septentrio. idem a Rhodo absconditur vigilia occultus, secunda se ostendit, in Mero‘ solstitio vesperi paulisper apparet paucisque ante exortum arcturi diebus pariter cum die cernitur. — (Pline, Naturalis Historia)
      La grande Ourse n’est pas visible dans la Troglodytique ni dans l’Égypte, qui y touche; Canope, la Chevelure de Bérénice, et la constellation qui, sous le dieu Auguste, reçut le nom de Trône de César, étoiles remarquables dans ces contrées, ne sont pas visibles en Italie. Le terre a une courbure si manifeste, que Canope, pour l’horizon d’Alexandrie, s’élève de la quatrième partie d’un signe environ; pour l’horizon de Rhodes, rase pour ainsi dire la terre, et cesse absolument d’être visible dans le Pont, où la grande Ourse est très élevée.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « Canopus », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage
  2. « Canopus », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 → consulter cet ouvrage