Cantalou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : cantalou

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1881) Le Magasin pittoresque indique que ce nom a été donné « par dérision » aux Cantaliens, sans donner plus de précision.[1].
On peut penser que cette « dérision » fait référence au mot cantalou, variante orthographique alors très courante de cantaloup (type de melon originaire d’Italie), un mot qui prêtait souvent à rire au XIXe siècle (utilisé dans des comédies et des fables satiriques). Certaines plaisanteries dans la presse de l’époque semblent le confirmer, telles que celle-ci : C’est sur un réquisitoire du citoyen Oudoul, député du Cantal, et dont la tête fait penser à un gros cantalou, que M. de Boigne a été condamné et exécuté. — (On nous écrit de Versailles, L’Univers, 09/04/1876, page 1).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Cantalou Cantalous
\kɑ̃.ta.lu\

Cantalou \kɑ̃.ta.lu\ masculin (pour une femme on dit : Cantaloue)

  1. (Familier) Habitant ou natif du Cantal, département français.
    • En 1977, Paris hébergeait déjà autant de Cantalous qu’il en restait au pays. Ce département est moins peuplé à présent qu'en 1757... La courbe de l’exode s'accroît exponentiellement. — (Pierre Accoce, La France rurale à l’agonie, Presses de la Cité, 1994, chapitre 3)

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Nom des habitants des départements et pays de la France, Le Magasin pittoresque, 1881, page 334