Champs Élysées

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
    Voir aussi : Champs-Élysées

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Du latin Elysii campi, composé de Elysius et de campus, lui-même calque du grec ancien Ἠλύσια πεδία, Ēlúsia pedía, composé de Ἠλύσιον, Ēlúsion et de πεδίον, pedíon.

    Nom propre [modifier le wikicode]

    Champs Élysées \ʃɑ̃.z‿e.li.ze\ masculin pluriel

    1. (Mythologie) Lieu des Enfers grecs où les héros et les gens vertueux goûtent le repos après leur mort.
      • Achille, dans les Champs Élysées, joue au palet sur l’herbe : mais il donnerait toute sa gloire, qui n’est qu’un songe, pour être l’infame Thersite au nombre des vivants. — (François de Salignac de La Mothe-Fénelon, Dialogues des morts, 1712, Dialogue 6 : « Ulysse et Grillus »)
      • Avant son supplice, l’ange de l’assassinat pria ses amis de ne pas la plaindre, mais plutôt de se réjouir, puisqu’elle allait goûter le repos dans les Champs-Elysées, à coté de Brutus. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)

    Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

    Synonymes[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    Voir aussi[modifier le wikicode]