Cosa

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : cosa

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’espagnol Cosa.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cosa \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Commune d’Espagne, située dans la province de Teruel et la Communauté autonome d’Aragon.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Cosa sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Espagnol[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cosa \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Cosa.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif Cosă Cosae
Vocatif Cosă Cosae
Accusatif Cosăm Cosās
Génitif Cosae Cosārŭm
Datif Cosae Cosīs
Ablatif Cosā Cosīs
Fichier:Plan cosa.png
Plan de la colonie de Cosa

Cosa \Prononciation ?\ féminin

  1. (Géographie) Ville de l’Étrurie.
    • primum Etruriae oppidum Luna, portu nobile, colonia Luca a mari recedens propiorque Pisae inter amnes Auserem et Arnum, ortae a Pelopidis sive a Teutanis, Graeca gente. vada Volaterrana, fluvius Caecina, Populonium, Etruscorum quondam hoc tantum in litore. hinc amnes Prile, mox Umbro, navigiorum capax, et ab eo tractus Umbriae portusque Telamo, Cosa Volcientium a populo Romano deducta, Graviscae, Castrum Novum, Pyrgi, Caeretanus amnis et ipsum Caere intus m. p. VII, Agylla a Pelasgis conditoribus dictum, Alsium, Fregenae, Tiberis amnis a Macra CCLXXXIIII p — (Pline l'Ancien, Naturalis Historia, III)
      La première ville d'Étrurie qu'on rencontre est Luna, célèbre par son port ; puis Luca, colonie, s'éloignant de la mer ; et, colonie plus rapprochée du littoral, Pise, située entre les rivières Auser et Arno, et fondée par Pélops et les habitants de Pise (d'Élide), ou par les Teutans, nation grecque; Vada Volaterrana, le fleuve Cecinna; Populonium, seule ville étrusque qu'il y eût autrefois sur cette côte. Fleuves, le Prille, l'Umbro, navigable ; et à partir de là la contrée de l'Ombrie, le port Télamon, Cossa des Volcientes, fondée par le peuple romain; Graviscae, Castram Novum, Pyrgi; le fleuve Caerétan, et Caere même dans l'intérieur, à la distance de 4.000 pas, appelée Agylla par les Pélasges ses fondateurs. — (traduction)

Dérivés[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Cosa sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]