Cynthus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien Κύνθος, Kúnthos.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Cynthus
Vocatif Cynthe
Accusatif Cynthum
Génitif Cynthī
Datif Cynthō
Ablatif Cynthō

Cynthus \kyn.tʰus\ masculin

  1. (Géographie) Cynthe.
    • ardet Athos Taurusque Cilix et Tmolus et Oete
      et tum sicca, prius creberrima fontibus, Ide
      virgineusque Helicon et nondum Oeagrius Haemus
      ardet in inmensum geminatis ignibus Aetne
      Parnasosque biceps et Eryx et Cynthus et Othrys
      et tandem nivibus Rhodope caritura Mimasque
      Dindymaque et Mycale natusque ad sacra Cithaeron.
      — (Ovide, Metamorphoses)
      Tout brûle, et l’Athos et le Taurus qui coupe la Cilicie, et le Tmolus, et l’Œta, et l’Ida, célèbre jusqu’alors par ses fontaines, dont la source est maintenant tarie ; et l’Hélicon, séjour des Muses, et l’Hémus, auquel Œagre n’a point encore donné son nom. L’Etna voit grandir sans mesure l’incendie qui dévore ses flancs ; avec lui s’enflamment la double cime du Parnasse, et l’Éryx, et le Cynthe, et l’Othryx, et le Rhodope, qui voit fondre enfin ses neiges éternelles ; et le Mimas, et le Dindyme, et le Mycale, et le Cithéron, destiné aux mystères de Bacchus. — (traduction)

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]