Discussion:boîte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Je pense qu'enregistrer le mot boîte sans accent circonflexe ne va pas. --frl 17 mars 2006 à 10:29 (UTC)

Décidément, je n'y arrive pas. Il y a de manière évidente une faute d'orthographe à "boite". --frl 29 mars 2006 à 09:43 (UTC)

C'est un problème de conventions. Moi sa me chok pa ;) Ske

regret de la formulation d'une expression[modifier le wikicode]

Je regrette, dans les expressions, la suivante : "avoir trouvé son permis de conduire dans une boîte de Cracker Jack" De mon temps, on disait : "avoir trouvé son permis de conduire dans une pochette surprise". Mais... d'une part, c'était il y a longtemps (c'était au siècle dernier... et même au millénaire dernier...) ; d'autre part, pour un exemple d'utilisation du mot "boîte", c'est peut-être moins frappant... Signé : un anglophobe impénitent, viscéral, et opiniâtre !

boite vs boîte[modifier le wikicode]

cf. http://www.cnrtl.fr/etymologie/bo%C3%AEte. Les 2 versions sont recensées. JackPotte ($) 25 mai 2010 à 20:18 (UTC)

Qu'entendez-vous par "recensées" ? Si "Boite", "Boëte" figure quelque par dans ce dictionnaire, merci de me dire où. En attendant je reviens à ma version car il ne s'agit pas du même mot Cf. [1]. 82.254.32.203 26 mai 2010 à 08:22 (UTC)

cf. boite, c'était dans le bandeau vert tout en haut de boîte. Quant à boëte je compte sur vous pour le définir Sourire. JackPotte ($) 26 mai 2010 à 08:25 (UTC)

J'avais vu. Mais pourquoi s'obstiner à mettre un circonflexe alors qu'il s'agit d'un mot qui n'en prend pas Sourire. Pour en convaincre, relisez ceci : « BOITE, BOËTE substantif féminin Étymol. ET HIST. − 1. 1450 être en boite « être pris de boisson » (Arch. JJ 185, pièce 42 dans Gdf.), sens conservé dans plusieurs dial. (Anjou, A. J. Verrier; Tourangeau, J. Rougé; Ille et Vilaine, A. Orain); 2. 1584 (en parlant du vin) être en sa boite « être en état d'être bu » (G. Bouchet, 1re Serée [I, 51] dans Hug.); 3. 1690 (Fur. : Boite est aussi du petit vin qu'on fait à la campagne pour des valets, en mettant des seaux d'eau sur le marc avant qu'il soit entierement pressuré). Du lat. bibita, part. passé de bibere (boire*). » ([2]), vous y trouverez aussi l'étymologie et l'histoire. Sourire).

Quelques autres exemples : Boite, sans circonflexe, ou boëte, est un substantif féminin qui indique :

  • Le degré auquel le vin devient bon à boire.[1]
  • Signifie du petit vin qu’on fait à la campagne pour des valets avec de l eau de marc, on l’appelle autrement boisson.[2]
  • Se dit de la « boite à Perrette », caisse secrète d'une association clandestine, qui recueille des dons volontaires, et fait du produit un emploi mystérieux et caché.[3]
  • Se dit encore d'une sorte de petit mortier de fonte ou de fer, qu'on charge de poudre, qu'on bouche ensuite d'un tampon de bois, et auquel on met le feu par uue lumière. « Dans les réjouissances publiques on tire des boites. » « Aux feux d'artifice on commence par tirer des boites. »[4]
  • Utilisé pour parler de celui qu'on mis en prison. « On a mis cet homme dans la boite aux cailloux »,
  • Pour ivre, qui a la raison brouillée à force d'avoir bu. « Crois-tu que je suis boite ! »[5]
  • boîte à meuh ou boîte à meuglement.

J'annule donc votre revert. Ceci dit, si cela ne vous convient pas, je n'insisterais pas. Car c'est vous qui êtes administrateur chez wiktionary et qui portez la charge de sa notoriété. Sourire. Bien à vous. 82.254.32.203 26 mai 2010 à 09:59 (UTC)

Notes et références[modifier le wikicode]

  1. Vocabulaire de la langue française: extrait de la dernière édition du Dictionnaire de l'Académie publié en 1835, Charles Nodier, Paul Ackermann, Éditeur Didot, 1836
  2. Dictionnaire universel d'Agriculture et de Jardinage, Volume 1, Par François-Alexandre de La Chenaye-Aubert, 1751.
  3. « Parle. Je porte ici de la terre de mon tombeau pour guérir tes blessures : je porte ici la fameuse boëte à perrette pour acquitter tes dettes, pour te délivrer de ta prison, pour te conduire en triomphe à la Capitale. » Jean-Jacques Rousseau, Extraits divers de divers auteurs, volume 4, 1777.
  4. Dictionnaire de l'Académie française, Volume 1, Édition 6, 1838
  5. Mémoires de la Société nationale des antiquaires de France, Volume 6, 1824
Ceci est très intéressant mais j'ai été obligé d'annuler vos illustrations du mot "boite" dans la page dédiée à celles de "boîte". Je regarderai plus tard pour inclure vos références ci-dessus dans l'article approprié. JackPotte ($) 26 mai 2010 à 10:27 (UTC)
Vous ête bien aimable, mais retirez au moins les circonflexes de : - Dans les réjouissances publiques on tire des boîtes et Aux feux d’artifice on commence par tirer des boites. , où la première syllabe est brève. Cf. [[3]]. La langue française vous remercie (et moi aussi... Sourire) 82.254.32.203 26 mai 2010 à 11:39 (UTC)

fait Pour la définition relative au vin le Wiktionnaire était déjà correct, pour celle du domaine de la pyrotechnie il s'agit d'un bug de l'OCR de Google qui voit "boite" sans accent quand moi je le distingue en zoomant dans le paragraphe de "boîte" du dictionnaire de l'Académie Française. JackPotte ($) 29 mai 2010 à 17:26 (UTC)