Dreyfus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’allemand Dreifuß (« trépied »), composé de drei (« trois ») et de Fuß (« pied »).

Nom de famille [modifier le wikicode]

Dreyfus \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Nom de famille juive, originaire de la vallée du Rhin.
    • Gérard Dreyfus.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom propre [modifier le wikicode]

Dreyfus \Prononciation ?\ masculin

  1. Alfred Dreyfus, militaire français qui, à la fin du XIXe siècle, fut victime d’une erreur judiciaire et dont la condamnation provoqua une crise politique majeure, l’affaire Dreyfus (1894–1906).
    • L’affaire Dreyfus nous a montré que l’immense majorité des officiers et des prêtres concevait toujours la justice à la manière de l’Ancien Régime et trouvait toute naturelle une condamnation pour raison d’État. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. III, Les préjugés contre la violence, 1908, p. 143)
    • La demi-faveur dont les nationalistes se sentirent entourés les enhardit. Voulant par tous les moyens prévenir la révision du procès Dreyfus, ils entamèrent une violente campagne contre les magistrats de la Cour de cassation chargés d’examiner le pourvoi. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Le nouveau ministre de la Guerre, M. Cavaignac, proclama à la tribune, en un discours retentissant dont la Chambre ordonna l’affichage, la culpabilité de Dreyfus. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

Dérivés[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Dreyfus sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg