Etchemin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : etchemin

Français[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

(Les Etchemins) (1986) [1] Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Saint-Romuald) (1984) [1]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Etchemin Etchemins
\ɛ.tʃə.mɛ̃\

Etchemin \ɛ.tʃə.mɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : Etchemine)

  1. Synonyme de Malécite.
  2. (Géographie) Habitant des Etchemins, municipalité régionale de comté (MRC) québécoise [1].
  3. (Géographie) Habitant de Saint-Romuald (anciennement Saint-Romuald-d’Etchemin), ancienne ville québécoise, désormais secteur de la ville de Lévis [1].

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot est un gentilé : il désigne les habitants d’un lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent (par exemple, les membres d’une équipe sportive).
La ville de Saint-Romuald n’existe plus depuis le 1er janvier 2002, par suite d’un regroupement municipal. Son territoire fait maintenant partie de la ville de Lévis [1].

Variantes[modifier le wikicode]

Saint-Romuald

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom propre 1 [modifier le wikicode]

Invariable
Etchemin
\ɛ.tʃə.mɛ̃\

Etchemin \ɛ.tʃə.mɛ̃\ masculin

  1. (Géographie) Région québécoise [1], correspondant au bassin de la rivière du même nom.
    • Pour terminer, il [l’auteur] essaie de découvrir les conséquences du développement touristique sur le territoire de cette municipalité de la région de l’Etchemin. — (Cahiers de géographie de Québec, numéros 40 à 42, Presses de l’Université Laval, 1973)

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom propre 2[modifier le wikicode]

Invariable
Etchemin
\ɛ.tʃə.mɛ̃\

Etchemin \ɛ.tʃə.mɛ̃\ féminin

  1. Rivière québécoise.
    • Fréquentée anciennement par les Abénaquis, la rivière Etchemin conserve le mystère de l’origine de son nom, sans doute rattaché à l’une ou l’autre des tribus amérindiennes qui ont fréquenté la région de la Chaudière-Appalaches. — (Noms et lieux du Québec : dictionnaire illustré, Commission de toponymie du Gouvernement du Québec, 1994)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]