Eubages

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : eubages

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Mot gaulois.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Pluriel
Nominatif Eubagēs
Vocatif Eubagēs
Accusatif Eubagēs
Génitif Eubagum
Datif Eubagibus
Ablatif Eubagibus

Eubages \Prononciation ?\ masculin pluriel

  1. Eubages, classe de Gaulois lettrés.
    • per haec loca hominibus paulatim excultis viguere studia laudabilium doctrinarum, inchoata per bardos et euhagis et drasidas. et bardi quidem fortia virorum illustrium facta heroicis conposita versibus cum dulcibus lyrae modulis cantitarunt, euhages vero scrutantes seriem et sublimia naturae pandere conabantur. inter eos drasidae ingeniis celsiores, ut auctoritas Pythagorae decrevit, sodaliciis adstricti consortiis, quaestionibus occultarum rerum altarumque erecti sunt et despectantes humana pronuntiarunt animas inmortales. — (Ammien Marcelin, Res Gestae, 15, 9)
      Insensiblement la civilisation s’introduisit chez ce peuple : il prit goût au culte de l’intelligence, sous l’inspiration de ses bardes, de ses eubages et de ses druides. Les bardes célébraient les grandes actions dans des chants héroïques, où se mariaient les doux accords de la lyre ; les eubages interrogeaient, commentaient les sublimes secrets de la nature. Quant aux druides, leurs spéculations étaient encore d’un ordre plus élevé : formés en communautés dont les statuts étaient l’œuvre de Pythagore, l’esprit toujours tendu vers les questions les plus abstraites et les plus ardues de la métaphysique comme le maître, ils tenaient en mépris les choses d’ici-bas, et déclaraient l’âme immortelle. — (Histoire de Rome Livre XV)

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]