Fête-Dieu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de fête et de Dieu.

Nom commun [modifier le wikicode]

Fête-Dieu \fɛt.djø\ féminin

  1. (Christianisme) Fête catholique et anglicane honorant le Saint Sacrement le jeudi ou le dimanche suivant le dimanche de la Sainte-Trinité.
    • Un soir, au milieu de la leçon d’armes, Julien fut appelé chez l’abbé Pirard, qui lui dit: C’est demain la fête du Corpus Domini (la Fête-Dieu). — (Stendhal, Le Rouge et le Noir, 1830, réédition Gallimard, 2020, page 274)
    • Il me semble que je suis à la procession de la Fête-Dieu, et que je porte la bannière de la Vierge. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. I  ; réédition 1879, page 41)
    • Ce relaps ayant été aperçu par ses coreligionnaires dans la procession de la Fête-Dieu, fut pris à partie par eux. Il s'ensuivit une violente bagarre. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Un dimanche, nous regardions passer une sinistre procession de guerre, en interminables files de femmes et d'enfants ; le deuil était sur tous ; d'après l'époque, je sup­pose que c'était la Fête-Dieu. On a toujours respect d'une foule rangée. Mais à la fin que vîmes-nous ? Notre idiot d'infirmier revêtu d'or, sous un dais, et qui portait Dieu. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 169, Hartmann, 1937)
    • Voilà-t-il pas qu’à la Fête-Dieu, pour la procession, cette femme se met dans la tête de faire un reposoir devant chez elle. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 71)
    • On suit ensemble la procession de la Fête-Dieu, chacun à son rang et à sa place, le long de chemins couverts d’odorantes jonchées. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 89)
    • Nous préparions la Fête-Dieu avec une ardeur et une fébrilité d'autant plus vive que chaque quartier entendait exhiber le plus beau reposoir. Quelle mobilisation ! — (Yanny Hureaux, Bille de chêne: Une enfance forestière, Jean-Claude Lattès, 1996)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]