France de l’intérieur

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (Date à préciser) Voyez France et intérieur.

    Locution nominale [modifier le wikicode]

    France de l’intérieur \fʁɑ̃s də l‿ɛ̃.te.ʁjœʁ\ féminin

    1. (Histoire) (Toponyme) Pour les Alsaciens et les Mosellans, la partie de la France qui exclut l’Alsace-Moselle. Cette expression est le pendant de celle utilisée par le gouvernement français pour désigner l’Alsace-Moselle pendant leur annexion par l’Allemagne (1871–1918) de « France de l’extérieur ».
      • Ils [les luthériens] sont aussi présents, dans une moindre mesure, dans la « France de l’intérieur », essentiellement au sein de l’Église évangélique luthérienne de France, composée de 35 000 membres répartis dans les inspections ecclésiastiques de Montbéliard (nord de la Franche-Comté) et de Paris. — (Wikipédia - Luthéranisme)

    Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « France de l’intérieur [Prononciation ?] »