Honfleur

From Wiktionnaire
Jump to navigation Jump to search

Français[edit source]

Étymologie[edit source]

Honneflo, 1198. D'origine germanique, Hun(o) et saxon fleot, crique, baie.
La municipalité canadienne a repris le nom le nom du port de Normandie, qui fut le point de départ de nombreuses expéditions vers l’Amérique aux seizième et dix-septième siècles.

Nom propre [edit source]

Nom propre
Honfleur
\ɔ̃.flœʁ\

Honfleur (h aspiré) \ɔ̃.flœʁ\ féminin

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département du Calvados.
    • Peu de spectacles, en Europe, dépassent en grandeur celui qu’on découvre de Honfleur quand le soleil couchant, de ses flammes marines, éclaire jusqu’en ses profondeurs l’estuaire de la Seine. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Henri Thomas se sert d'une toile de fond : le 8 août 1954 ( ou, suivant le calendrier pataphysique, le 26 Tatane 81 ) — on note qu'H.T. bouscule la chronologie en romancier de plein droit — eurent lieu à Honfleur les Festivités allaisiennes sous l'impulsion du Satrape Henri Jeanson, citoyen de la ville, dans le but de commémorer le centenaire d'Alphonse Allais, natif d’Honfleur. — (Paul Martin, Henri Thomas, Le Temps qu'il Fait, 1998, page 47)
    • La ville d’Honfleur est très visitée il vaut mieux éviter la foule des week-ends. — (site gitenormand.blogspot.com)
    • Le port d’Honfleur, le Vieux Bassin et le Quai Sainte Catherine sont les lieux de promenade incontournables de Honfleur. — (site www.carte-postale.com)
    • C'est une petite cahute en planches qui nous sert de corps de garde, non loin d'Honfleur, au bord de la Seine. — (Louise Monaux et Bruno Deblander, 14-18, Apocalypse en Belgique – Récits de patriotes, Éditions Racine, 2013, page 114)
  2. (Géographie) Municipalité canadienne du Québec située dans la MRC de Bellechasse.

Notes[edit source]

Le H de Honfleur est parfois aspiré, parfois pas : voir les exemples, qui montrent l’utilisation de de Honfleur, de d’Honfleur, et même des deux dans la même phrase… Cette hésitation existe depuis longtemps, et elle subsiste, mais la tendance est plutôt à rendre le H aspiré, comme le fait la municipalité française de Honfleur.

Gentilés et adjectifs correspondants[edit source]

(France) :
(Québec) :

Dérivés[edit source]

(France) :

Traductions[edit source]

Prononciation[edit source]

ou

Voir aussi[edit source]

Références[edit source]