Isara

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : isara

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Hydronyme gaulois usité sur toute l'aire de peuplement celte que Julius Pokorny rattache au radical indo-européen commun *ḫeu̯is[1] (« bouger rapidement [se projeter], fer ») → voir aes et asilus en latin.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Isară
Vocatif Isară
Accusatif Isarăm
Génitif Isarae
Datif Isarae
Ablatif Isarā

Isara \Prononciation ?\ masculin

  1. (Géographie) Isère.
    • deseruere cauo tentoria fixa Lemanno castraque quae Vosegi curuam super ardua ripam pugnaces pictis cohibebant Lingonas armis. hi uada liquerunt Isarae, qui, gurgite ductus per tam multa suo, famae maioris in amnem lapsus ad aequoreas nomen non pertulit undas. soluuntur flaui longa statione Ruteni; mitis Atax Latias gaudet non ferre carinas finis et Hesperiae, promoto limite, Varus. — (Lucain, Bellum Civile, I)
      On quitte les tentes plantées aux bords du Léman profond, et les camps assis sur les roches escarpées des Vosges pour contenir le belliqueux Lingon aux armes peintes. Ceux-ci quittent les bords de l'Isère qui longtemps conduit dans son lit, tombe dans un fleuve d'une renommée plus grande et ne porte pas son nom aux rives de l'Océan. Les blonds Ruthènes sont affranchis d'une longue occupation. Le paisible Atax se réjouit de ne plus porter les barques romaines, et le Var d'être devenu la limite de l'Italie. — (traduction)
  2. Oise.
  3. Yser, fleuve côtier du nord de la France.
  4. Isar, en Bavière.
  5. Jizera, en Bohême (Iser en allemand).
  6. Isel, dans le Tyrol.

Références[modifier le wikicode]

  • « Isara », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 (page 860)
  • Isara sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg
  • Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage