Landreger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de lann (« lieu consacré ») et de Treger (« Trégor ») (avec une mutation consonantique par adoucissement Treger → Dreger).
Mentionné dans le grand dictionnaire français-breton de François Vallée (1931, page 755b) : Landreger.

Nom propre [modifier le wikicode]

Landreger \lãnˈdreː.ɡɛr\ féminin

  1. (Géographie) Tréguier (commune française, située dans le département des Côtes-d’Armor) ; elle fait partie du Grand Trégor.
    • Me ’gred oa an daou aotrou kalonek-se en em glevet evit tennañ an Aotrou Le Mintier de Saint-André eus a gêr Landreger. — (Lan Inizan, Emgann Kergidu 1, Éditions Al Liamm, 1977, page 28)
      Moi je crois que ces deux seigneurs courageux-là s’étaient entendus pour soustraire Monseigneur Le Mintier de Saint-André de la ville de Tréguier.

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Landreger sur l’encyclopédie Wikipédia (en breton) 

Références[modifier le wikicode]