Lapitha

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien Λαπίθης, Lapíthês ou Λαπίθαι, Lapíthai.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif Lapithă Lapithae
Vocatif Lapithă Lapithae
Accusatif Lapithăm Lapithās
Génitif Lapithae Lapithārŭm
Datif Lapithae Lapithīs
Ablatif Lapithā Lapithīs

Lapitha \Prononciation ?\ masculin

  1. (Mythologie) Lapithe.
    • in Thessalia quattuor atque triginta, quorum nobilissimi Cercetii, Olympus Pierius, Ossa, cuius ex adverso Pindus et Othrys, Lapitharum sedes, hi ad occasum vergentes, ad ortus Pelious, omnes theatrali modo inflexi, caveatis ante eos LXXV urbibus. flumina Thessaliae Apidamus, Phoenix, Enipeus, Onochonus, Pamisus, fons Messeis, lacus Boebeis et ante cunctos claritate Penius, ortos iuxta Gomphos interque Ossam et Olympum nemorosa convalle defluens D stadiis, dimidio eius spatii navigabilis.— (Pline le Jeune, Naturalis Historia, IV)
      en Thessalie, il y en a 34, dont les plus célèbres sont les Cercètes, l'Olympe, le Pierus, l'Ossa, qui a en face de lui le Pinde et l'Othrys, demeures des Lapithes. Ces montagnes regardent le couchant; le Pélion regarde l'orient : toutes sont rangées de manière à former un amphithéâtre dans lequel sont assises 75 villes. Fleuves de la Thessalie : l'Apidanus, le Phaenix, l'Énipée, l'Onochonus, le Pamisus: la fontaine Messéis, le lac Boebéis. Le fleuve le plus célèbre de ce pays est le Pénée; il naît auprès de Gomphi, et coule entre l'Ossa et l'Olympe, dans une vallée couverte de bois pendant 500 stades (kil. 92): il est navigable dans la moitié de cette étendue. — (traduction)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Lapithae sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]