Machine pneumatique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : machine pneumatique

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Constellation créée par Nicolas-Louis de Lacaille en 1752 afin de remplir les derniers pans de ciel austral sans dénomination. Lacaille latinisa le nom en antlia pneumaticus (« pompe pneumatique ») en 1763. Elle porte ce nom en l’honneur de Denis Papin, inventeur de la pompe à air.

Nom propre [modifier le wikicode]

féminin singulier
Machine pneumatique
\ma.ʃin pnø.ma.tik\
Constellation de la Machine pneumatique.

Machine pneumatique \ma.ʃin pnø.ma.tik\ féminin singulier

  1. (Astronomie) Constellation du ciel austral, bordée par l’Hydre, la Boussole, les Voiles et le Centaure.
    • Voici donc ces nouvelles constellations suivant l’ordre des ascensions droites, & telles que M. de la Caille les rapporte dans les Mémoires de 1752 […] VIII. La Machine Pneumatique, avec son récipient, qui appartient à la Physique expérimentale. — (Joseph Jérôme Le François de Lalande, Astronomie: Volume 1, livre III : Des constellations méridionales, 1764)

Abréviations[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Toulouse) : écouter « Machine pneumatique »

Voir aussi[modifier le wikicode]