Matrona

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : matrona

Catalan[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Prénom [modifier le wikicode]

Matrona \Prononciation ?\ féminin

  1. Prénom féminin.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Hydronyme gaulois.
Gérard Taverdet propose pour étymon le radical indo-européen *wódr̥ (« eau »), avec un \m\ épenthétique → voir lutra en latin où un \l\ a été ajouté. Taverdet avance plusieurs arguments :
  1. Plusieurs villages portant des noms proches (Marnay, Marnay-sur-Marne, Marnay-sur-Seine) ont une origine hydronymique possible.
  2. L’étymon mater, matrona ne se justifie pas sémantiquement. Matrona est masculin, comme tous les noms de fleuve, ce qui est surprenant pour une « rivière-mère ».
Le \m\ initial, plutôt qu'épenthétique, représente peut-être le radical qui est dans Maeander, Moenis en latin, Madon en français.
Cependant, Louis Deroy et Marianne Mulon, dans leur Dictionnaire des noms de lieux (Robert, 1994), indiquent l’hypothèse naturelle faisant dériver ce mot de matrona. Cette hypothèse peut se justifier sémantiquement, car les Gaulois associaient des déesses aux rivières.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Matronă
Vocatif Matronă
Accusatif Matronăm
Génitif Matronae
Datif Matronae
Ablatif Matronā

Matrona \Prononciation ?\ masculin

  1. (Géographie) Marne.
    • Gallos ab Aquitanis Garumna flumen, a Belgis Matrona et Sequana dividit. Horum omnium fortissimi sunt Belgae, propterea quod a cultu atque humanitate provinciae longissime absunt, minimeque ad eos mercatores saepe commeant atque ea quae ad effeminandos animos pertinent important, proximique sunt Germanis, qui trans Rhenum incolunt, quibuscum continenter bellum gerunt. — (César, Commentarii de bello Gallico, I, 1)
    • non tibi se Liger anteferet, non Axona praeceps,
      Matrona non, Gallis Belgisque intersita finis,
      Santonico refluus non ipse Carantonus aestu.
      — (Ausone, Mosella)

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Matrona sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]