Modèle:Entrée en lumière/1

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français

livarot

Étymologie

Du nom de la ville de Livarot en Basse-Normandie.

Nom commun

Un livarot.

livarot \li.va.ʁo\ masculin

  1. (Fromage) Fromage au lait de vache, à pâte molle à croûte lavée, de couleur orangée et de forme cylindrique.
    • les livarots, teintés de rouge, terribles à la gorge comme une vapeur de soufre. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • Du livarot, que nous appelions « le colonel » à cause des brins de paille qui l’entouraient et le faisaient ressembler à un képi galonné. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 53)
    • Un inventaire bibliographique des différents « livarots » fabriqués en Normandie donne la liste suivante: demi-livarot, appelé aussi le petit lisieux, le quart livarot, le saint-michel-de-livet pour une variante du gros livarot, ou encore le deauville. — (Jean Froc, Balade au pays des fromages : Les traditions fromagères en France, Éditions Quae, 2007, page 115)
    • La Seine-Maritime profite des produits de la mer comme les lisettes de Dieppe, des gibiers comme le canard rouennais ou le lapin à la havraise mais surtout des produits laitiers comme le livarot, le camembert ou le carré de Bray ! — (Petit Futé : Guide de la Résidence secondaire autour de Paris, 2008, page 40)

Vocabulaire

Lire la page livarot en entier