Obéron

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Oberon, Oberón, Óberon

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

La vraie orthographe[1] est Auberon, dans Huon de Bordeaux. Selon la Villemarqué, suivi par Guessard (Préface de Huon de Bordeaux), c'est un personnage de la féerie celtique : gwyn-Araun, c'est-à-dire le blanc Araun. Araun voudrait dire « vapeur ». Selon J. Grimm (die Mythol. p. 421), il est identique à Albéric ou Elberich, roi des Elfes dans les Niebelungen. Ce serait un personnage légendaire des Francs mérovingiens, Alberic l'enchanteur, fils de Clodion. Cette opinion est la plus probable, car c'est dans le poème français qu'Oberon apparaît d'abord. En tout cas l'origine est française, au moins sous la forme Oberon, et c'est au français que les Anglais et Shakespeare l'ont emprunté.
(1852) (Sattelite) De l’anglais Oberon, roi des fées dans Le Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare.

Nom propre[modifier | modifier le wikicode]

Obéron \ɔ.be.rɔ̃\ masculin singulier

  1. (Mythologie) Roi des fées, selon de nombreuses légendes médiévales.
  2. Satellite naturel de la planète Uranus.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

(Astronomie) :

Holonymes[modifier | modifier le wikicode]

(Astronomie) :

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Précédé
de Miranda
Satellites naturels d’Uranus Suivi
d’Ophélie

Références[modifier | modifier le wikicode]