Pâques de renard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de Pâques et de renard : Au Québec, l’Église permettait de faire ses Pâques, c’est-à-dire de recevoir la communion, jusqu’à la « Quasimodo » (le premier dimanche après Pâques) et certains attendaient jusqu’à la fin pour accomplir leur devoir. On disait de ces gens qu’ils faisaient des Pâques de renard, une expression qui signifie : être négligeant, être peureux comme un renard qui ne suit pas les autres, qui est à part des autres, qui n’est pas là où il doit être. — (source)

Locution nominale [modifier le wikicode]

Pâques de renard \Prononciation ?\ féminin

  1. (Québec) (Religion) Dimanche de quasimodo.
    • L'accent est mis au Québec, avec raison, sur le mardi gras et sur le carême, sur les cierges, les rameaux bénits, sur l'eau de Pâques, les pâques de renard, la danse du soleil. — (Le cycle de Pâques au Québec et dans l’ouest de la France, Denise Rodrigue, 1983)