Pristina

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Priština, pristina, prístina

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du serbo-croate Priština.

Nom propre [modifier]

Pristina \Prononciation ?\ féminin

  1. (Géographie) Principale ville du Kosovo.
    • Les phars chrétiens de ces tribus sont schismatiques grecs, et les phars musulmans sont du rite chiite, ou de la secte d’Ali et des Persans, par conséquent très opposés aux Turcs, qui sont sunnites et ont en horreur tous les partisans d’Ali. Les chrétiens occupent Mousaché, Tomoritsa, Argenik et d’autres places insignifiantes ; les villes principales appartiennent aux musulmans. Une ramification très importante de ces derniers se trouve rejetée vers le nord, et porte plus particulièrement que le reste des Albanais le nom d’Arnaoutes. Ces Albanais bâtards, recrutés par des ouskoks de Bulgarie, couvrent les monts de Pristina jusqu’à Kalkandel, et désolent souvent la Macédoine ; naguère ils, remplissaient la milice algérienne, et leurs chefs ont plus d’une fois détrôné les deys. Tels sont les Toskes, dont le fameux Ali de Janina offre la plus haute personnification historique. — (Cyprien Robert, « Le Monde gréco-slave », dans Revue des Deux Mondes, 1842)

Variantes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Nom propre [modifier]

Pristina \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Variante de Priština.

Voir aussi[modifier]