Projet:Patois de Saint-Martin-du-Mont

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Description[modifier]

Le projet « Patois de Saint-Martin-du-Mont » est une projet d’enregistrement, d’écriture puis d’analyse du patois de la commune de Saint-Martin-du-Mont dans l’Ain. Il est dirigé par Lyokoï (d · c · b), aidé par Pierre Tribhou (d · c · b), et soutenu par « Le Renouveau », association locale de sauvegarde du patrimoine. Il a commencé en septembre 2016 et a pour vocation d’être soutenu sur un an, tout en restant ouvert à des ajouts ultérieurs.

Méthode[modifier]

  1. Analyse de la matière existante
    1. Recherche d’écrits et d’audios existants
    2. Recherche de locuteurs et de locutrices
  2. Numérisation de la matière existante
    1. Scan des textes et extraction des mots
    2. Enregistrement des locuteurs et locutrices
  3. Transmission du Patois
    1. Proposition d’une graphie
    2. Transcription de l’existant et du recueilli dans la graphie choisie
    3. Création de matériel pédagogique
    4. Création d’un dictionnaire

Articles annexes[modifier]

Avancement[modifier]

1 Analyse de la matière existante[modifier]

Le patois de Saint-Martin-du-Mont est du francoprovençal. Il est au croisement de 4 zones d’influence : la Bresse, le Bugey, le Jura et la Savoie. Historiquement, la commune a surtout dépendu des ducs de Savoie, mais les locuteurs et locutrices raconte surtout des échanges avec Bourg-en-Bresse. Géographiquement, la commune se trouve dans la pointe sud du Revermont, extrémité sud du Jura géologique. La commune est divisable en deux partie égale de peuplement : la plaine de la Bresse avec 8 hameaux et les collines du Revermont avec 6 hameaux, le bourg principal du village se trouve sur le premier crêt entre les deux zones. Plusieurs hameaux sont très gros et concurrence le bourg en terme de peuplement : Gravelles était une commune autonome avant la Révolution, Salles disposait de sa propre chapelle.

Premières hypothèses 
  • Il existe une différenciation plaine/montagne qui divise le patois du village en deux.
  • Les gros hameaux et les hameaux les plus éloignés du bourg (La Chapelle, Soblay) disposent de leur propre variante du patois.

1.a Recherche d’écrits et d’audio existants[modifier]

Les audios

Le locuteur Jacky Grobon avait enregistré sa grand-mère parlant patois sur plusieurs heures, malheureusement les bandes ont été volées en même temps que son matériel d’enregistrement. Il a un maigre espoir de les retrouver en brocante (et encore si elle n’ont pas été effacée pour un réusage…).

Les écrits

Deux textes écrits en patois de Saint-Martin-du-Mont circulent dans le village : Le cayon du grous Toine (le cochon du gros (An)Toine) et Le Closhi ensorceloa (le clocher ensorcelé). Ils ont été écrit par un certain Louis Gallet, mais on ignore actuellement sa date de mort et la date de publication de ces textes. Une numérisation a été faite par Lyokoï en attendant de savoir s'il est possible de publier ces textes sur Wikisource. D’après l’introduction du feuillet il existerait d’autres textes comme La chienne du sous-préfet et La mule du père Shoret. Ils se trouverait dans une collection appelée : Les Contes de mon Village (on note en sous-titre « en patois bressan » indiquant la proximité du patois du village avec celui de la Bresse voisine).

Ce livré est préfacé par Pierre Touton, auteur de Le patois de replonges (en Bresse) cité dans la Bibliographie des dictionnaires patois galloromans (1550-1967) de Wartburg. Ce dernier indique qu'un supplément à l’ouvrage (en deux tomes - notices R0056402 et R0056403) dans la bibliothèque de Bourg-en-Bresse contient 70 pages de textes. Peut-être qu’on y trouvera notre bonheur. Autrement, il semble y avoir un ouvrage à la BML Part-Dieu et un à Mâcon en plus. Aucun ne donne de date d’édition sauf mâcon qui met CA 1920.

On peut trouver dans le livre d’histoire local Histoire de Saint-Martin-du-Mont (imprimerie Gatheron, Pont-de-Veyle, 1984) écrit publié par l’Abbé Naillot d’abord en 1933 et 1935, quelques rares citations de mots de patois.

1.b Recherche de locuteurs et de locutrices[modifier]

Voici la liste des locuteurs et locutrices trouvé.e.s ou présumé.e.s
Nom et prénom Sexe Hameau Etat Niveau
André Vieudrin homme Soblay Confirmé Bon
Monique Vieudrin femme Croix-Pommier Confirmée Moyen
Raymond Mortier homme Pied de la côte Confirmé Bon
Jacky Grobon homme Confranchette d'en Haut Confirmé Bon
Florian Dally homme Le Mollard Confirmé Moyen
Jean Page homme Le Farget Confirmé Faible
Régine Belin femme Le Rion Confirmée Faible
Madame Cattin femme Salles Présumée inconnu
Robert Vallet homme Gravelle Présumé inconnu
Raymonde Fallaise femme Confranchette le Bas Présumée inconnu
Fernand Geoffray homme  ? Présumé inconnu
Frédo Blatrix homme  ? Présumé inconnu
Paul Duboisy homme  ? Présumé inconnu
Raymonde Donzé femme  ? Présumée inconnu
Georgette Fructus femme  ? Présumé inconnu
André Puvilland homme La Chapelle Présumé inconnu

2 Numérisation de la matière existante[modifier]

2.a Scan des textes et extraction des mots[modifier]

Titre Auteur Date Etat Extraction
Le Cayon du Grous Toine Louis Gallet XXe siècle Numérisé mais pas en ligne Aucun mot extrait
Le Closhi ensorceloa Louis Gallet XXe siècle Numérisé mais pas en ligne Aucun mot extrait
La chienne du sous-préfet Louis Gallet XXe siècle Pas découvert -
La mule du père Shoret Louis Gallet XXe siècle Pas découvert -
Histoire de Saint-Martin-du-Mont Abbé Naillot 1933-1935 Non numérisé Les quelques mots trouvés ne sont pas encore extraits.

2.b Enregistrement des locuteurs et locutrices[modifier]

Les premiers contacts
  1. Quelques mots collectés auprès de Régine Belin (Grand-mère de Lyokoï).
  2. 7 phrases et expressions et plusieurs dizaines de mots auprès de Monique et André Vieudrin autour d'un café
  3. 127 mots au total
  4. Aucun enregistrement
La session d’enregistrement du 19/11/2016
  1. Présents : André et Monique Vieudrin, Jacky Grobon, Raymond Mortier, Florian Dally et Jean Page
  2. Environ 2H30 de réunion
  3. 1h07 d’enregistrement, environ 30% en patois
  4. 52 fichiers d’enregistrements
  5. Environ 200 à 400 mots à vue de nez, plus les audios des mots d’avant
  6. Un gros travail de découpage, traitement et retranscription est à faire
Intersession des fêtes de fin d’année
  1. Régine Belin s’est souvenu de plusieurs phrases et expressions
  2. Ces dernières confirment des expressions précédentes
  3. Des nouveaux mots de vocabulaires sont aussi trouvés
  4. Noté à la volé, une retranscription avec l’orthographe proposé est à faire
La session d’enregistrement du 18/03/2017
  1. Présents : Florian Dally, Jacky Grobon, Lydie Chêne, […]
  2. Environ 2h20 de réunion
  3. Chiffre en calculs
  4. De nouvelles prononciations sont données pour certains mots, et beaucoup de nouveau vocabulaire est donné
  5. Les patoisants acceptent la diffusion en CC-BY-SA de leurs enregistrements à partir du moment où j’anonymise tous les noms des personnes citées (ce sera fait)
  6. Un gros travail de découpage, traitement et retranscription est à faire
  7. Jacky Grobon m’a montré en fin de séance des courts textes et des phrases écrites par Raymond Mortier dont on a lu une partie que j'ai enregistré. J'ai aussi pris une photo de ces textes. Ils semblent avoir été écrits avec l’orthographe que j'ai proposé.