Schokolade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle). Du néerlandais chocolade, issu de l’espagnol chocolate, lui même emprunté du nahuatl xocolatl.[1]

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif die Schokolade die Schokoladen
Accusatif die Schokolade die Schokoladen
Génitif der Schokolade der Schokoladen
Datif der Schokolade den Schokoladen

Schokolade \ʃo.koˈlaːdə\ féminin

  1. (Alimentaire) Chocolat sous forme solide ou liquide.
    • Später sitzen sie vor dem Eiscafé und bestellen Erdbeertraum, zwei Kugeln Schokolade im Becher und Spaghettieis. — (Stevan Paul, Der große Glander, date de 2016.)
      Plus tard, ils s'assoient devant le café-glacier et commandent « Rêve de fraises », deux boules de chocolat dans un gobelet et une « glace spaghetti ».
    • Schokolade wird aus den Bohnen des Kakaostrauches hergestellt, der ursprünglich aus den tropischen Regenwäldern Südamerikas stammt.
      Le chocolat est fabriqué à partir des fèves du cacaoyer, qui provient à l'origine des forêts tropicales humides d'Amérique du Sud.
    • Auf den Höfen dieser Region wird hochwertige Milch erzeugt, die für die Herstellung von Schokolade verwendet wird.
      Les fermes de cette région produisent un lait de haute qualité qui est utilisé dans la fabrication du chocolat.

Diminutifs[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Friedrich Kluge, bearbeitet von Elmar Seebold: Etymologisches Wörterbuch der deutschen Sprache. 24., durchgesehene und erweiterte Auflage. Walter de Gruyter, Berlin/New York 2001, ISBN 978-3-11-017473-1, DNB 965096742, Stichwort: „Schokolade“, Seite 822.

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 666.
  • Harrap’s – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, p 256.