Selinus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien Σελινοῦς, Selinous.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Selinus
Vocatif Selinus
Accusatif Selinuntem
Génitif Selinuntis
Datif Selinuntī
Ablatif Selinuntĕ
temple d’Héra à Sélinonte

Selinus \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Sélinonte, en Sicile.
  2. (Géographie) Ville de Cilicie.
    • amnes Saros, Cydnos, Tarsum liberam urbem procul a mari secans. regio Celenderitis cum oppido, locus Nymphaeum, Soloe Cilicii, nunc Pompeiopolis, Adana, Cibyra, Pinare, Pedalie, Alae, Selinus, Arsinoe, Iotape, Dorion iuxtaque mare Corycos. — (Pline, Naturalis Historia)
      les fleuves du Saros et de Cydnus, qui coupe loin de la mer Tarse, ville libre ; la Célendérite et la ville de Célenderis, la localité de Nymphaeum, Soles de Cilicie, aujourd'hui Pompéiopolis, Adana, Cibyra, Pinara, Pédalie, Ale, Sélinonte, Arsinoé, Jotape, Doron; auprès de la mer, une ville, un port et un antre du nom de Corycus.
  3. (Géographie) Fleuve de Mysie.
    • Pioniae, Andera, Idale, Stabulum, Conisium, Teium, Balce, Tiare, Teuthranie, Sarnaca, Haliserne, Lycide, Parthenium, Cambre, Oxyopum, Lygdamum, Apollonia longeque clarissimum Asiae Pergamum, quod intermeat Selinus, praefluit Cetius profusus Pindaso monte. abest haud procul Elaea, quam in litore diximus. — (Pline, Naturalis Historia, V)
      On y trouve Pioniae, Andera, Calé, Stabulum, Conisium, Tégium, Balcea, Tiare, Teuthranie, Sarnaca, Halicerne, Lycide, Parthénium, Thymbre, Oxyopum, Lygdamum, Apollonie, et la plus célèbre à beaucoup près de toute l'Asie, Pergame, traversée par le Sélinus et baignée par le Cétius, qui descend du mont Pindasus ; elle est peu éloignée d'Élaea, que nous avons dit être sur la côte. La juridiction de cette contrée porte le nom de Pergame : y ressortissent les Thyatiréniens, les Mygdoniens, les Mosyniens, les Bregmenténiens, les Hiéracomètes, les Perpéréniens, les Tiaréniens, les Hiérolophiens, les Hermocapélites, les Attaliens, les Pantaens, les Apollonidiens, et d'autres cités sans renom.

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Selinus sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]