Aller au contenu

Différences entre les versions de « conquête »

281 octets ajoutés ,  il y a 5 ans
(Update liens interwikis: +mg)
# {{particulier}} Action de [[séduire]], [[parler|en parlant]] de l’[[amour]], de la [[sympathie]], voire, comme dans le sens 1, la personne séduite elle-même.
#* '' […] ; mais vous avez certainement fait sa '''conquête''', car ce n'est probablement pas pour moi qu'il passe sous nos fenêtres deux fois par jour depuis que vous êtes ici... Certes, il vous aime.'' {{source|{{Citation/Honoré de Balzac/La Femme de trente ans/1855}}}}
#* ''Certes Casanova n'est pas impie, n'est pas un démon, ne provoque ni Dieu ni les hommes. […]. Enfin il se contente de '''conquêtes''' faciles.'' {{source|{{w|Denis de Rougemont}}, ''Comme toi-même : Essais sur les Mythes de l'Amour, Albin Michel, 1961, note n°1, p.114}}
#* ''Décidément, on s'y perdait avec les '''conquêtes''' de ce Don Juan de l'opérette.'' {{source|{{w|Georgius|Jo Barnais}}, ''Mort aux ténors'', {{w|Série noire}}, {{w|Gallimard}}, 1956. Ch. XIX, p. 174}}
#* ''Le coureur de jupons ne sait plus se tenir : <br>En sa ligne de mire, une femme, messires ! <br>Courant comme un heureux vers sa douce '''conquête''' <br>On le soupçonne d’être un as de la quéquette ! <br>Un mythe qui pourrait bien vite s'écrouler […].'' {{source|Cassiopée M.D., ''Profilage (Portraits professionnels): Sociologie du monde du travail'', Mon Petit Éditeur, 2013, p.26}}