Stillen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif das Stillen
Accusatif das Stillen
Génitif des Stillens
Datif dem Stillen

Stillen \ˈʃtɪlən\ neutre

  1. Allaitement.
    • Selbst wenn sie wollten, könnten viele Mütter ihre Säuglinge nicht stillen. Zum Beispiel wegen medizinischer Probleme, weil Schmerzen das Stillen unerträglich machen – aber auch, weil es für viele Menschen mit ihrer Arbeit unvereinbar wäre. — (Eva Oer, « Wenig hilfreicher Stillappell », dans taz, 19 mai 2022 [texte intégral])
      Même si elles le voulaient, de nombreuses mères ne pourraient pas allaiter leurs nourrissons. Par exemple, à cause de problèmes médicaux, parce que les douleurs rendent l’allaitement insupportable - mais aussi parce que pour de nombreuses personnes, il serait incompatible avec leur travail.
    • Auch das Stillen ist eine anstrengende Belastung: ein Zusammenwirken mehrerer Faktoren – in der Hauptsache das Auftreten eines Hormons, des Prolaktins – führt in den Brustdrüsen zur Milchsekretion. — (Simone de Beauvoir, traduit par Uli Aumüller et Grete Osterwald, Das andere Geschlecht, Rowohlt Verlag, 1992)
      L’allaitement est aussi une servitude épuisante ; un ensemble de facteurs – dont le principal est sans doute l’apparition d’une hormone, la progestine – amène dans les glandes mammaires la sécrétion du lait ;

Prononciation[modifier le wikicode]