Tartempion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : tartempion

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Années 1840) Sans doute composé de tarte (« idiot, bêta ») et pion, patronyme fantaisiste répandu par Le Charivari qui mettait en scène, entre 1840-1850, les personnages de Tartempion et Barbanchu.

Nom propre [modifier le wikicode]

Tartempion \taʁ.tɑ̃.pjɔ̃\

  1. (Familier) Sert à désigner quelqu’un dont on ne se souvient pas du nom ou que l’on néglige de désigner nommément parce qu’on ne l’apprécie pas.
    • Gévaudan. — [...] (Se rasseyant. – À Laure et à Alfred.) Ça m’est égal, je l’appellerai Tartempion !
      Saint-Galmier. — Voyons, Choquart!
      Gévaudan. — Quoi, Tartempion ?
      Saint-Galmier. — Tartempion ! (À part) Pauvre garçon !
      — (Georges Feydeau, Les fiancés de Loche, III, 3, 1948)
  2. Un des pseudonymes utilisés par le tueur en série Landru.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]