Union

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : union, unión

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Abréviation d’Union européenne.

Nom propre [modifier le wikicode]

Union féminin invariable

  1. Union européenne.
    • Il explique ainsi que si la réglementation du bruit des tondeuses à gazon n'a pas par nature de dimension transnationale, une intervention de l’Union peut tout de même être justifiée conformément à l’exigence de la réalisation du marché intérieur. — (Martin Gennart, Le contrôle parlementaire du principe de subsidiarité: Droit belge, néerlandais et luxembourgeois, Bruxelles : Éditions Larcier, 2013)
  2. (Histoire) États-Unis d’Amérique, par opposition à la Confédération, aux États confédérés d’Amérique.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif die Union die Unionen
Accusatif die Union die Unionen
Génitif der Union der Unionen
Datif der Union den Unionen

Union \Prononciation ?\ féminin

  1. Union.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Union
\ˈjun.jən\
ou \ˈjuːn.jən\
Unions
\ˈjun.jənz\
ou \ˈjuːn.jənz\

Union \ˈjun.jən\ (États-Unis), \ˈjuːn.jən\ (Royaume-Uni)

  1. (Union européenne) (Politique) Union.
  2. (États-Unis) (Histoire) (Politique) États-Unis d’Amérique, par opposition aux États confédérés d’Amérique.
  3. (Royaume-Uni) (Politique) Union formée par les nations constitutives du Royaume-Uni.
    • The agreement also acknowledged, as had the Anglo-Irish Agreement before it, that a majority in Northern Ireland wanted maintenance of the Union; more than this, the deal explicitly underlined for the first time the legitimacy of this unionist position. — (Diarmaid Ferriter, The Border: The Legacy of a Century of Anglo-Irish Politics, Profile Books, 2019, page 118)
      L'accord [du Vendredi Saint] reconnaissait également, à l'instar du traité anglo-irlandais auparavant, qu'une majorité en Irlande du Nord souhaitait le maintien de l’Union ; et plus encore, l'accord soulignait de manière explicite et pour la première fois la légitimité de la position unioniste.

Prononciation[modifier le wikicode]