Utilisateur:Gilles Mairet/œil

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français

Étymologie

Du latin oculum, accusatif de oculus « œil». Au pluriel, l'accusatif pluriel latin oculos (vraisemblablement prononcé /ow(o)ls/ au bas-empire) donne régulièrement : uels ; ueus ; yeus ; yeux.

Nom commun

Singulier Pluriel
œil
\œj\
yeux
\jø\
Œil droit humain. (1,2)

œil masculin

  1. Organe d'un animal, élément d'une machine, comportant un dispositif optique, composant d'un système visuel qui permet la perception de l'environnement par l'analyse de la lumière.
    Si tu as des yeux, c’est pour voir le monde autour de toi.
    La porte automatique est commandée par un œil électrique.
  2. (Anatomie) Organe de la vue.
    T'as de beaux yeux, tu sais. (Jean Gabin à Michèle Morgan - Quai des brumes, film de Marcel Carné, 1938)
  3. (Par extension) Regard.
    Il a l’œil perçant.
  4. (Par extension) Attention portée à quelque chose.
    Il a l’œil sur tout.
    Le comportement étrange de cette personne attire l’œil.
  5. (Par extension) Jugement, disposition d'esprit.
    Examiner un rapport d'un œil critique.
    Observer son adversaire d'un œil torve.
  6. (Climatologie) (Par analogie) Zone centrale d’une dépression où les vents sont faibles.
    L’œil du cyclone se rapproche.
  7. (Par analogie) Ouverture, trou pratiqué dans divers articles ou instruments.
    L’œil d’une aiguille.
  8. (Par analogie) Dispositif de visée, judas.

Synonymes

Apparentés étymologiques

Dérivés

Expressions

Hyponymes

Méronymes

 
 
 
 

Traductions

(Organe permettant de voir.)

Voir aussi

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voir aussi : Annexe:Lexique des maladies de l'œil

Nom commun

Singulier Pluriel
œil
\œj\
œils
\œj\

œil masculin

  1. (Typographie) Relief du caractère d'imprimerie ; partie du caractère qui laisse son empreinte au tirage.
  2. (Typographie) Dessin représentant une lettre, un caractère.
    Les œils de ces lettres sont étranges.
  3. (Typographie) Pour une police de caractères, hauteur des minuscules, jambages exclus, comparée au corps de la police, c'est-à-dire à la hauteur des capitales.
    Œil d'un caractère : Le mot "Exemple" écrit dans le même corps avec une police à gros œil (en haut) et avec une police à petit œil (en bas). (3)
    Corps 24 gros œil. Corps 24 petit œil.
  4. Bulle de graisse qui nage à la surface d’un bouillon. Chacun des trous qui se trouvent dans la mie de pain, dans certains fromages.
    Il y a des œils dans le bouillon. « Le bouillon est bien gras. »
  5. (Botanique) Bouton, petite excroissance qui paraît sur une tige ou sur une branche d’arbre, et qui annonce une feuille, une branche, un fruit. En particulier : endroit par où sort le bourgeon de la vigne et des arbres fruitiers.

Prononciation

  • Erreur sur la langue !
  • Erreur Lua : Paramètre requis « 3 » absent.
  • Erreur Lua : Paramètre requis « 3 » absent.

Paronymes

Références

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935

Voir aussi