Wiktionnaire:Actualités/038-mai-2018

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Autres langues :
English • ‎français
Logo Wiktionnaire-Actualités.svg

Wiktionnaire:Actualités est un petit périodique mensuel sur le Wiktionnaire et les mots qui existe depuis avril 2015. Son écriture est ouverte à toutes les bonnes volontés. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir un avis lors de la publication des prochains numéros, consulter les anciens numéros et participer au brouillon de la prochaine édition. Vous pouvez lire aussi les Regards sur l’actualité de la Wikimedia. Si vous avez des commentaires, critiques ou suggestions, vous êtes les bienvenues sur la page de discussion !

Actualités - numéro 38 - mai 2018
Une photographie d’un oiseau en vol.

Un balbuzard ramène sa contribution à la rédaction des Actualités du mois.

Brèves

  • Les nouveaux mots du Petit Robert 2018, publié en juin 2017, sont annoncés par voie de presse, notamment dans Le Parisien. La définition du mot frotteur fait polémique. La définition proposée dédramatise ce mot en omettant l’absence de consentement qui caractérise une agression sexuelle. Le petit Robert a annoncé revoir sa définition pour l’édition 2019.
  • Dans son numéro nommé « Le français a-t-il perdu sa langue », édité chez Le Un, Éric Fottorino conclut son ouvrage avec une petite histoire des dictionnaires en 13 courtes phrases. Il finit par « En 2004, Wikipedia lance le Wiktionnaire francophone, mis en ligne et réactualisé en continu. » Le Wiktionnaire serait-il l’aboutissement actuel des dictionnaires grand public ? Sourire
  • C’est avec une grande surprise que l’utilisateur Lyokoï a vu se bloquer le compte Twitter du Wiktionnaire en ajoutant la date de naissance du projet. L’affaire a fait un peu de bruit dans le milieu wiki et l’association française ainsi que la Fondation Wikimédia ont montré rapidement leur soutien dans la démarche de déblocage. La situation a été résolue grâce à l’intervention de la personne qui avait originellement créé le compte. L’histoire finit bien mais elle a été jusqu’à un article dans le Figaro qui mentionne ces déboires !

Le Wikasegzawal entre en gestation

Logo du Wikasegzawal

Le Wikasegzawal ou le Wiktionnaire en chaoui, est un projet sur une des variantes des langues berbères parlées en Algérie. Il a été lancé dans l’Incubateur le 15 mai 2018, et en à peine deux semaines il compte déjà plus de 800 mots. Le projet a d’abord commencé dans le Wiktionnaire en français par 4 contributeurs qui ont mis plus de 900 mots en chaoui, pour ensuite les transférer dans leur nouvel espace de travail. Le projet est à l’origine conçu après que le groupe d’utilisateurs Tamazight a fait sa demande auprès de la Fondation Wikimedia afin de devenir un groupe officiel, avec l’aide technique du fantastique groupe d’utilisateurs et d’utilisatrices du Wiktionnaire.

Reda Kerbouche, l’un des contributeurs du projet, a l’intention de créer des cours en vidéo qui vont enseigner et faciliter la contribution aux nouveaux contributeurs qui veulent développer le Wikasegzawal. Si vous connaissez cette langue, n’hésitez pas à aller les aider !

Les lexèmes débarquent sur Wikidata

Les données lexicographiques ont fait leur entrée dans Wikidata le 23 mai 2018.

Le but des données lexicographiques sur Wikidata est de proposer une façon structurée, lisible par des machines et multilingue pour décrire des mots et des expressions. Le tout stocké au même endroit, et réutilisable en CC0. Dans un futur proche, ces données pourront être réutilisables par les wiktionnaires ainsi que d’autres projets, si la communauté le décide.

En quelques jours, plus de 1000 lexèmes ont été créés et certains enthousiastes continuent d’en créer de nouveaux. Comme déjà indiqué, ces données sont prévues pour être lisibles par des machines plutôt que par des humains ; on peut s’en rendre compte en consultant un lexème en français. Et pour l’instant, aucune information sur le sens des mots n’est indiqué, seulement leur appartenance à une langue.

Les communautés des wiktionnaires francophone et anglophone sont divisées vis à vis de ce nouveau projet avec des critiques au niveau de la licence utilisée ainsi que par la perte potentielle de contributeurs du Wiktionnaire. D’un autre côté, lorsque les lexèmes se seront suffisamment développés sur Wikidata, le Wiktionnaire pourra envisager de réutiliser certaines données lui permettant de générer des listes de rimes automatiquement, ou encore des tableaux de flexions. En attendant, les discussions, qui se tiennent en anglais, rappellent de nombreuses discussions déjà tenues depuis plus de 14 ans dans les différents wiktionnaires.

Statistiques

Une photographie d’oiseaux.

Les guêpiers d’Europe grignotent pendant leur lecture des Actualités.

Du 20 avril au 20 mai 2018
  • Le français gagne 2 152 entrées et 2 105 citations ou exemples. Il est désormais à 363 219 lemmes, 537 319 définitions et 347 999 citations d’illustrations ou exemples.
  • Les trois autres langues qui ont le plus avancé sont le same du Nord (+ 3 834 entrées), l’espéranto (+ 3 045 entrées) et le gallo (+ 783 entrées).
  • Cinquante-trois nouvelles langues dans le Wiktionnaire ce mois-ci : le bohurá (+10), le harari (+2), le nubri (+1), le boruca (+1), le kyirong (+1), le mesqan (+1), le masela central (+1), le me’en (+1), le kibala (+1), le carolinien (+1), l’inor (+1), l’imroing (+1), le pááfang (+1), le champenois (+1), le burunge (+1), le chontal des hautes terres (+1), le babar du Nord (+1), le quechua de Cuzco (+1), le baibai (+1), le roma (+1), le sarthois (+1), le gyalsumdo (+1), le sebat bet gurage (+1), le kinikinao (+1), le serua (+1), le silt’e (+1), le serili (+1), le ghomari (+1), le gafat (+1), le garre (+1), le tanapag (+1), le fas (+1), le gaa (+1), le firan (+1), le te’un (+1), le tela-masbuar (+1), le babar du Sud-Est (+1), le vieux brittonique (+1), le masela de l’Est (+1), l’emplawas (+1), le dahalo (+1), le qimant (+1), le bunganditj (+1), le mixtèque de Yoloxochitl (+1), le damar de l’Est (+1), le dahalik (+1), le dakpakha (+1), l’arabe chypriote (+1), le dai (+1), le bondum dom (+1), le dawera-daweloor (+1), le nila (+1), le zay (+1)
  • Cette période a vu l’ajout de 13 404 nouvelles entrées pour 131 langues modifiées !
Les mots du mois

Les pages de statistiques externes permettent de connaître :

Autres évolutions
  • Il y a 37 231 médias d’illustrations (images et vidéos) dans les articles du Wiktionnaire, soit 366 de plus que le mois dernier. ( [[media: + [[file: + [[fichier: + [[image: quelque soit la casse)
Nouvelles catégories

Combien connaissez-vous de types d’argot ? La catégorie Argots en français Argots en français en recense déjà 18 depuis sa création ce mois-ci.

Wikimedia Community Logo.svg

LexiSession sur la grève

Impulsées par le Fantastique Groupe d’utilisateurs et d’utilisatrices de Wiktionnaire, les LexiSessions visent à proposer des thèmes mensuels pour dynamiser l’ensemble des wiktionnaires simultanément. Les thèmes sont suggérés en amont sur Meta et annoncés chaque mois sur la Wikidémie, l’espace principal de discussion.

La LexiSession de mai était sur le thème de la grève et elle a donné lieu à un thésaurus sur la grève.

En juin, le thème proposé est la peau !

Une photographie d’oiseaux.

Les grèbes à face blanche se dépêchent pour être dans le numéro des Actualités avant son bouclage.

Dico du mois

Richard Goulet (direction), Dictionnaire des philosophes antiques, CNRS, 1989-2018, 7 tomes et un supplément

Il n’y a pas que le dictionnaire de notre Académie qui prend un temps éternel pour sa rédaction. Celui de ce mois-ci, qui recense tous les philosophes grecs et romains connus ainsi que des témoins importants de la tradition philosophique, a sorti son premier tome en 1989. On y trouve bien sûr parmi d’autres la première femme philosophe, Théano. Le travail préparatoire a démarré en 1981 et le dernier tome, allant d’Ulpien à Zoticus est sorti en février 2018 : il inclut évidemment les oublis des précédents. Les 2491 notices utilisent toutes les sources disponibles, y compris les papyrus et les inscriptions. Il aura fallu 236 rédacteurs venant de 20 pays pour achever ce travail en presque 40 ans, soit à peu près l’intervalle entre deux éditions du Dictionnaire de l'Académie française. Cet ouvrage français unique en son genre – il n’a pas d’équivalent dans d’autres langues – est l’œuvre de Richard Goulet qui a réalisé seul la relecture et la mise en page de l’ensemble. Petite curiosité : le tome V est divisé en deux volumes. — une chronique par Romainbehar

En vidéo

Cette rubrique vous propose de faire une revue des vidéos sur la lexicographie, la linguistique et la langue française sorties ou découvertes ce mois-ci.

  • Une nouvelle chaîne avec des vidéos de linguistique, celle de Geoffrey Prof 3.0 qui propose notamment une vidéo pour expliquer l’énonciation en précisant bien les disciplines qui étudient ce niveau de la langue et une autre vidéo sur les notions de sémiotique et sémiologie.
  • Lyokoï continue à proposer sur sa chaîne YouTube des soirées de contributions en direct, le 10 mai il a présenté la patrouille du Wiktionnaire. D’autres contributions en direct sont prévues et seront annoncées sur la Wikidémie.