Wiktionnaire:Compétences des contributeurs du Wiktionnaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page est une réflexion introspective ouverte à l'écriture collaborative. Elle part de la problématique de connaissance et de reconnaissance du Wiktionnaire. Il s’agit de tenter de cerner le projet en étudiant ce que font ceux qui y participent.

Contribuer rend-t-il compétent ?[modifier]

Les contributeurs au Wiktionnaire sont d’horizons très différents et ont des motivations très différentes, pas toujours claires et ouvrant assez rarement à des dynamiques collectives. Il ne s’agit pas ici de tenter d’analyser les motivations mais plutôt les compétences apprises et mises en œuvre durant la contribution. Ces compétences ne sont pas nécessaires pour contribuer mais tendent à se développer progressivement chez les contributeurs, qu’ils aient une formation initiale ou non. Il ne s’agit pas ici de lister les bases à connaître mais des savoirs ou savoir-faire qui peuvent naître et croître chez les contributeurs au Wiktionnaire au fil du temps. Ce n’est pas un inventaire exclusif et l’on ne s’attend pas à trouver l’ensemble de ces compétences chez une seule personne, les contributeurs se focalisant souvent sur un aspect spécifique du projet.

Sentez-vous compétent ![modifier]

Cette page est ouverte à la réflexion collective, et vise à ce que chacun et chacune réfléchissent sur sa propre pratique et se questionnent sur les compétences qu’ils/elles mettent en œuvre quand ils/elles contribuent. Alors, complétez cette page avec vos propres compétences et discutez sur la page de discussion si vous avez l’impression que certaines choses vous échappent alors que vous aimeriez acquérir vous aussi ces compétences !

Tentative d’inventaire[modifier]

Les paragraphes qui suivent tentent de suivre un ordre de progression dans l’implication dans la contribution au Wiktionnaire, sans pour autant mettre en place de hiérarchie.

Définition[modifier]

  • Rédaction d’une définition claire et synthétique.
  • Recherche des différents sens et de comment ils s’articulent.
  • Compréhension des catégories grammaticales et des processus de dérivation et d’affixation.
  • Recherche de traductions et connaissance d’autres langues.
  • Apprentissage des règles en matière de respect des droits d’auteur, droit de citation et droit des marques.

Structuration sémantique[modifier]

  • Réflexion sur la valeur sémantique des mots et leurs places dans le système, notamment via les catégories thématiques.
  • Mise en place de champs sémantiques avec les synonymes, antonymes et même parfois de thésaurus rassemblant l’ensemble du vocabulaire ayant trait à un concept précis.

Prononciation[modifier]

  • Apprentissage de l’alphabet phonétique international (API).
  • Compréhension de la diversité des prononciations et de la manière de les décrire
  • Analyse et synthèse des systèmes d’analyse phonologique proposés pour une langue.
  • Enregistrement audio, intégration du son dans une page et description de celui-ci.

Enrichissement[modifier]

  • Lecture et exploration dans des livres, Wikisource et Google Livres pour trouver des citations d’usage des mots.
  • Connaissance de Wikimedia Commons pour rechercher des illustrations visuelles et sonores.
  • Recherche de liens vers du contenu proposé dans d’autres projets (Wikipédia, Wikisource, Catégories d’images dans Wikimedia Commons, etc.)
  • Recherche d’expressions figées comprenant un mot, d’anagrammes et de rimes.
  • Prise de photo et création d’illustrations ou de schémas illustratifs pour les entrées ou les thésaurus.

Étymologie[modifier]

  • Connaissance des sources spécialisées.
  • Connaissance des langues anciennes et des langues en contact.
  • Synthèse d’informations anciennes connues ou plus rares, qui peuvent être contradictoires et parfois très laconiques.
  • Connaissance de l’histoire des langues.

Technique[modifier]

  • Création de modèles, fragment de contenu réutilisé sur plusieurs pages.
  • Interrogation de la base de données en SQL (sur le réplica dans MariaDB) ou par dump XML, et traitement automatisé des données, avec possibilités de les afficher sur un site hébergé avec Apache CGI (sur Wikitech, ex : http://tools.wmflabs.org/anagrimes/).
  • Création de robots qui permettent la modification ou l’ajout de contenu plus rapidement (via l’API ou d’autres méthodes).
  • Amélioration du logiciel par la création d’extensions PHP (installées via Phabricator).
  • Amélioration du site par des gadgets CSS et JavaScript (comme CréerNouveauMot).
  • Programmation en Lua de modules générant des modèles complexes.
  • Rédaction de filtres anti-abus.
  • Établissement de statistiques.

Vie communautaire[modifier]

  • Respect des personnes et des diversités d’opinion.
  • Respect du travail des autres (ex : en sourçant chaque contradiction d’assertion).
  • Gestion des conflits (ex : par des votes).
  • Vision analytique et critique des travaux scientifiques.
  • Relecture critique des contributions des autres, et notamment des débutants.
  • Compréhension des initiatives à lancer en solo (immédiatement) ou après consensus (seulement).

Gestion communautaire[modifier]

  • Rédaction de pages d’aide didactiques et claires.
  • Maquettage de pages présentant des contenus hétéroclites (portails, annexes, thésaurus).
  • Posture critique sur sa propre pratique et sur le fonctionnement du Wiktionnaire.
  • Formulation de proposition de transformations structurelles ou de conventions pour le projet.
  • Lancement de prises de décision claires, et dépouillement des votes avec des méthodes de type Condorcet.