Wiktionnaire:Index de mots manquants en français

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis Wiktionnaire:IMMF)
Aller à : navigation, rechercher
Raccourci [+]
WT:IMMF

Cette page contient une liste de mots français manquants sur le Wiktionnaire. La liste ne contient pas de pluriels ni de formes conjuguées. Elle est bien sûr incomplète, et vous pouvez ajouter vos propres mots dans la bonne sous-section. N’hésitez pas à enlever un mot lorsqu’il a une section française. Notez que les mots en rouge sont ceux non présents dans le Wiktionnaire, alors que les mots en bleu le sont déjà, mais sans section de langue en français[Note 1] (sauf si elle a été rajoutée depuis). N’hésitez pas à participer aux discussions.


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier le wikicode]

A-AM[modifier le wikicode]

AN-AO[modifier le wikicode]

AP-AQ[modifier le wikicode]

AR-AS[modifier le wikicode]

    • On voit dans l’hammochryſe (23) une reſſemblance avec du ſable, comme ſi de l’or étoit mêlé avec des grains de sable.
      La cenchrite reſſemble à des grains de mil (24) répandus çà & là.
      La druite (25) reſſemble à un tronc d’arbre, & brûle comme du bois.
      La ciſſite (26) eſt blanche & tranſparente, ayant comme des feuilles de lierre qui l’environnent entiérement.
      La narciſſite a des veines & une odeur comme le narciſſe.
      La cyamée eſt noire ; mais ſi on la caſſe, on trouve qu’elle reſſemble à une feve (27).
      La pyrene a été ainſi nommée à cauſe de ſa reſſemblance avec un noyau d’olive (28) : on y voit quelquefois comme des arrêtes de poiſſon.
      La chalazias eſt de la couleur & de la figure d’un grain de grêle (29), & elle eſt dure comme un diamant. On dit même qu’étant miſe au feu, elle conſerve ſa froideur.
      La pyrite (30) eſt noire ; mais quand on la frotte avec ſes doigts, elle les brûle.
      La polyzone (31) eſt pareillement noire, mais environnée de pluſieurs lignes blanchâtres.
      L’aſtrapias (32) eſt de couleur noire ou bleue céleſte, & il ſort de ſon milieu comme des éclairs.
      Il ſemble qu’on voit au-dedans de la phlogotide (33) une flamme qui brûle ſans ſortir de cette pierre.
      Il ſemble qu’on voit dans l’anthracite (34) certaines étincelles qui courent de côté & d’autre.
      — (Histoire naturelle de Pline traduite en françois, avec le texte latin, tome douzième, livre XXXVII, Veuve Desaint, Libraire, Paris, 1782)

AT-AZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

B[modifier le wikicode]

BA-BD[modifier le wikicode]

BE[modifier le wikicode]

BF-BIN[modifier le wikicode]

BIO-BIZ[modifier le wikicode]

BJ-BON[modifier le wikicode]

BOO-BOZ[modifier le wikicode]

BP-BZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

C[modifier le wikicode]

CA-CAO[modifier le wikicode]

CAP-CAZ[modifier le wikicode]

CB-CE[modifier le wikicode]

CHA-CHE[modifier le wikicode]

    • La pyrene a été ainſi nommée à cauſe de ſa reſſemblance avec un noyau d’olive (28) : on y voit quelquefois comme des arrêtes de poiſſon.
      La chalazias eſt de la couleur & de la figure d’un grain de grêle (29), & elle eſt dure comme un diamant. On dit même qu’étant miſe au feu, elle conſerve ſa froideur.
      La pyrite (30) eſt noire ; mais quand on la frotte avec ſes doigts, elle les brûle.
      — (Histoire naturelle de Pline traduite en françois, avec le texte latin, tome douzième, livre XXXVII, Veuve Desaint, Libraire, Paris, 1782)

CHI-CHN[modifier le wikicode]

CHO-CI[modifier le wikicode]

CL-CN[modifier le wikicode]

COA-COM[modifier le wikicode]

CON[modifier le wikicode]

COO-COZ[modifier le wikicode]

  • nécessite botaniste, signification confuse pour le profane (au moins 2 accpetions)

CR-CT[modifier le wikicode]

CU-CZ[modifier le wikicode]

    • La narciſſite a des veines & une odeur comme le narciſſe.
      La cyamée eſt noire ; mais ſi on la caſſe, on trouve qu’elle reſſemble à une feve (27).
      La pyrene a été ainſi nommée à cauſe de ſa reſſemblance avec un noyau d’olive (28) : on y voit quelquefois comme des arrêtes de poiſſon.
      — (Histoire naturelle de Pline traduite en françois, avec le texte latin, tome douzième, livre XXXVII, Veuve Desaint, Libraire, Paris, 1782)
  • synonymes ? pas synonymes ? divergence totale entre dicos généralistes et articles WP, très confus pour le profane
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

D[modifier le wikicode]

DA-DEM[modifier le wikicode]

DEN-DH[modifier le wikicode]

DI-DN[modifier le wikicode]

DO-DZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

E[modifier le wikicode]

EA-EM[modifier le wikicode]

EN[modifier le wikicode]

EO-ET[modifier le wikicode]

EU-EZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

F[modifier le wikicode]

FA-FEQ[modifier le wikicode]

FER-FK[modifier le wikicode]

FL-FQ[modifier le wikicode]

FR-FZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

G[modifier le wikicode]

GA-GEN[modifier le wikicode]

GÉO-GL[modifier le wikicode]

GM-GRA[modifier le wikicode]

GRÉ-GZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

H[modifier le wikicode]

HA-HD[modifier le wikicode]

HE-HH[modifier le wikicode]

HF-HN[modifier le wikicode]

HO-HT[modifier le wikicode]

HU-HX[modifier le wikicode]

HY-HYO[modifier le wikicode]

HYP-HZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

I[modifier le wikicode]

I-INCL[modifier le wikicode]

INCO-ING[modifier le wikicode]

INH-INTH[modifier le wikicode]

INTI-IZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

J[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

K[modifier le wikicode]

  • kabobiquois, Kabobiquois
    • Pays des Namaquois.
      Le pays habité par les Hottentots au N. O. de la colonie
      [du Cap], et s’étendant au nord, s’appelle assez généralement pays des grands et des petits Namaquois, parce que ces peuplades sont les plus voisines de la colonie ; mais il faut y comprendre plusieurs hordes hottentotes, qui le disputent souvent avec avantage aux Namaquois ; ce sont les Koraquois, les Kabobiquois, les Geyssiquois, et sur-tout les Houswanas, nommés aussi Bochismans, les Damaras, les Briquas, les Bastuards. On a trop peu de détails sur la topographie de ces peuplades pour en traiter séparément […] — (Edme Mentelle, Conrad Malte-Brun, Géographie mathématique, physique et politique de toutes les parties du Monde, treizième volume, H. Tardieu et Laporte, Paris, An XII (1803))
  • kaolinitique
  • katchina
  • kava-kava
  • kawa-kawa
  • kentrophylle
  • kératoplastique
  • kerdomètre
  • Kéyanien, kéyanien (dynastie perse)
  • Khoraçânien, khoraçânien (dynastie perse)
  • kiloméga- Le temps de commutation est très bref et ces diodes ont une fréquence de coupure de l’ordre du kiloméga-Hertz. — (La Technique moderne, volume 56, 1964)
  • kilomètre-assiette
  • kilotonnique
  • kommandantur
  • koraquois, Koraquois
    • Pays des Namaquois.
      Le pays habité par les Hottentots au N. O. de la colonie
      [du Cap], et s’étendant au nord, s’appelle assez généralement pays des grands et des petits Namaquois, parce que ces peuplades sont les plus voisines de la colonie ; mais il faut y comprendre plusieurs hordes hottentotes, qui le disputent souvent avec avantage aux Namaquois ; ce sont les Koraquois, les Kabobiquois, les Geyssiquois, et sur-tout les Houswanas, nommés aussi Bochismans, les Damaras, les Briquas, les Bastuards. On a trop peu de détails sur la topographie de ces peuplades pour en traiter séparément […] — (Edme Mentelle, Conrad Malte-Brun, Géographie mathématique, physique et politique de toutes les parties du Monde, treizième volume, H. Tardieu et Laporte, Paris, An XII (1803))
  • kuhnien
  • kurdisme
  • kurdiste
  • kyriarchie
Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

L[modifier le wikicode]

LA-LD[modifier le wikicode]

LE-LH[modifier le wikicode]

LI-LIM[modifier le wikicode]

LIN-LOO[modifier le wikicode]

LOP-LZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

M[modifier le wikicode]

MA-MAK[modifier le wikicode]

MAL-MAM[modifier le wikicode]

MAN-MAQ[modifier le wikicode]

MAR-MAT[modifier le wikicode]

MAU-MB[modifier le wikicode]

MEA-MEM[modifier le wikicode]

MEN-MES[modifier le wikicode]

MET-MEZ[modifier le wikicode]

MIA-MIC[modifier le wikicode]

MID-MIQ[modifier le wikicode]

MIR-MN[modifier le wikicode]

MOA-MON[modifier le wikicode]

MOO-MOT[modifier le wikicode]

MOU-MT[modifier le wikicode]

MUA-MUL[modifier le wikicode]

MUM-MZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

N[modifier le wikicode]

NA-NEN[modifier le wikicode]

NEO-NEZ[modifier le wikicode]

NF-NOM[modifier le wikicode]

NON-NZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

O[modifier le wikicode]

OA-OL[modifier le wikicode]

OM-OP[modifier le wikicode]

OQ-OT[modifier le wikicode]

OU-OZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

P[modifier le wikicode]

PA-PAM[modifier le wikicode]

PAN - PAQ[modifier le wikicode]

PAR-PARJ[modifier le wikicode]

PARK-PAZ[modifier le wikicode]

PEA-PEQ[modifier le wikicode]

PER-PEZ[modifier le wikicode]

PF-PH[modifier le wikicode]

    • L’aſtrapias (32) eſt de couleur noire ou bleue céleſte, & il ſort de ſon milieu comme des éclairs.
      Il ſemble qu’on voit au-dedans de la phlogotide (33) une flamme qui brûle ſans ſortir de cette pierre.
      Il ſemble qu’on voit dans l’anthracite (34) certaines étincelles qui courent de côté & d’autre.
      — (Histoire naturelle de Pline traduite en françois, avec le texte latin, tome douzième, livre XXXVII, Veuve Desaint, Libraire, Paris, 1782)

PI-PIR[modifier le wikicode]

PIS-PN[modifier le wikicode]

    • Les anciens faisaient surtout des vins rouges. Le vin blanc n’a paru, en grande quantité, que dans les premières années de ce siècle. Les plus anciens cépages du pays étaient : le négret, le bouchalés, le maurastel, le redondal, la chalosse, le mérille, le mauzac blanc, le pique-poule, le plant de dame, la rougette, le cassés, le bilanés, le grand blanc, le terret, le bordelais, le grenache, le muscat, le mansés, la mortarille, le prunel, le redondal blanc. — (Monographies de communes: Merville – Peyrusse – Chanteheux – Saint-Jean-Le-Vieux, Société des agriculteurs de France, J. Lefort, Paris, 1898)

PO-POLX[modifier le wikicode]

POLY-POLZ[modifier le wikicode]

    • La pyrite (30) eſt noire ; mais quand on la frotte avec ſes doigts, elle les brûle.
      La polyzone (31) eſt pareillement noire, mais environnée de pluſieurs lignes blanchâtres.
      L’aſtrapias (32) eſt de couleur noire ou bleue céleſte, & il ſort de ſon milieu comme des éclairs.
      — (Histoire naturelle de Pline traduite en françois, avec le texte latin, tome douzième, livre XXXVII, Veuve Desaint, Libraire, Paris, 1782)

POM-POR[modifier le wikicode]

POS-POZ[modifier le wikicode]

PQ-PRÉL[modifier le wikicode]

PREM-PREZ[modifier le wikicode]

PRI-PROM[modifier le wikicode]

PRON-PRT[modifier le wikicode]

PRU-PSY[modifier le wikicode]

    • Les anciens faisaient surtout des vins rouges. Le vin blanc n’a paru, en grande quantité, que dans les premières années de ce siècle. Les plus anciens cépages du pays étaient : le négret, le bouchalés, le maurastel, le redondal, la chalosse, le mérille, le mauzac blanc, le pique-poule, le plant de dame, la rougette, le cassés, le bilanés, le grand blanc, le terret, le bordelais, le grenache, le muscat, le mansés, la mortarille, le prunel, le redondal blanc. — (Monographies de communes: Merville – Peyrusse – Chanteheux – Saint-Jean-Le-Vieux, Société des agriculteurs de France, J. Lefort, Paris, 1898)

PT-PU[modifier le wikicode]

PY-PZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Q[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

R[modifier le wikicode]

RA-REB[modifier le wikicode]

REC-REM[modifier le wikicode]

    • Les anciens faisaient surtout des vins rouges. Le vin blanc n’a paru, en grande quantité, que dans les premières années de ce siècle. Les plus anciens cépages du pays étaient : le négret, le bouchalés, le maurastel, le redondal, la chalosse, le mérille, le mauzac blanc, le pique-poule, le plant de dame, la rougette, le cassés, le bilanés, le grand blanc, le terret, le bordelais, le grenache, le muscat, le mansés, la mortarille, le prunel, le redondal blanc. — (Monographies de communes: Merville – Peyrusse – Chanteheux – Saint-Jean-Le-Vieux, Société des agriculteurs de France, J. Lefort, Paris, 1898)

REN-RES[modifier le wikicode]

RET-RH[modifier le wikicode]

RI-ROL[modifier le wikicode]

ROM-RZ[modifier le wikicode]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

S[modifier le wikicode]

SA-SCG[modifier le wikicode]