Wiktionnaire:Proposer un mot/novembre 2009

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page pour l’archivage des messages traités et en suspens de novembre 2009.

Sommaire

Questions résolues[modifier le wikicode]

monoïdéique -- Fait[modifier le wikicode]

je n'ai pas trouvé ce mot, relevé dans "La crise de la culture" de Hannah Arendt, dans le Wiktionnaire

Merci pour la proposition. Stephane8888 Discuter 1 novembre 2009 à 13:11 (UTC)

pelleteur --Fait[modifier le wikicode]

Chauffeur d’une pelle mécanique ou hydraulique

fait --Szyx (d) 3 novembre 2009 à 20:27 (UTC)

nom scientifique de "fraisier" --Répondu[modifier le wikicode]

svp donner moi le plus rapidement possible le nom scientifique de "fraisiers"

Le genre Fragaria ? Lmaltier 1 novembre 2009 à 15:48 (UTC)
Pas celui-là. --Szyx (d) 3 novembre 2009 à 16:03 (UTC)
Non, en effet, c'est un autre phylum. — Dakdada (discuter) 3 novembre 2009 à 16:12 (UTC)

Thônier --Fait[modifier le wikicode]

Thônier, je sais qu'il s'agit d'un type de bateau mais sans plus.

voir thonier (bateau de pêche au thon) Lmaltier 2 novembre 2009 à 06:33 (UTC)
et sans accent circonflexe... --Actarus (Prince d'Euphor) 2 novembre 2009 à 06:42 (UTC)
L'orthographe, c'est cô thôn. --Szyx (d) 3 novembre 2009 à 15:56 (UTC)
Comme disent les Vietnamiens... --Actarus (Prince d'Euphor) 4 novembre 2009 à 07:16 (UTC)

wahouwaouh --Fait (?)[modifier le wikicode]

Bonjour, voici un mot que j'entend de plus en plus dans la rue et que j'utilise aussi. Wahou! J'entend les collégiens l'empoyer ainsi que ma fille de 11 ans dans ses courriers. Wahou!que c'est beau! Je ne le trouve dans aucun dictionnaire en ligne ni sur papier, mais sur les moteurs de recherche, il est utilisé quelques fois.

Wahou! est une interjection qui indique un joyeux effet de surprise.

Cordialement

Ce ne serait pas plutôt waou ? --Actarus (Prince d'Euphor) 4 novembre 2009 à 10:31 (UTC)
J’ai l’impression que l’emploi à l’écrit n’est pas encore fixé. Whaou, wahou, waou, waouh, ouaouh, ouahou… Les possibilités sont nombreuses, toutes plus ou moins bien représentées sur google ! --Eiku (d) 4 novembre 2009 à 13:31 (UTC)
J'ai créé waouh avec une référence. Mglovesfun (disc.) 5 novembre 2009 à 10:40 (UTC)
s'écrivait ouais ! jusqu'à ce que ce mot prenne le sens argotique de oui... --Diligent 9 novembre 2009 à 11:54 (UTC)

jeu de taquin -- Fait[modifier le wikicode]

  1. Jeu nommé taquin.
  2. (Figuré) (Par extension) Situation où l'on doit déplacer des éléments pour en faire bouger d'autres.

Je n'ai pas encore créé l'article à cause du faible nombre d'attestation. JackPotte 5 novembre 2009 à 09:48 (UTC)

Personne ne te répondra sur cette page, tu le sais sans doute (mais c'est plus clair quand c'est dit). --Szyx (d) 7 novembre 2009 à 13:59 (UTC)
Personne à l’esception d’un ignard qui veut pas qu’on supprime « sa » page. --Eiku (d) 7 novembre 2009 à 21:54 (UTC)
Eiku ton style me dépasse Hum…, bref je vais créé l'article par un jeu de taquin sur les URL (en espérant qu'il ne soit pas supprimé ainsi). JackPotte 8 novembre 2009 à 22:09 (UTC)

Adveniat -- Fait[modifier le wikicode]

Adveniat est le premier mot latin de la troisième demande de la prière chrétienne appelée le "Notre Père". Cette troisième demande s'adresse à Dieu le père et lui demande "que ton règne vienne", en latin "Adveniat Regnum Tuum".

Cette demande a été choisie comme devise par plusieurs congrégations religieuses catholiques, notamment par les Augustins de l'Assomption, fondés à Nîmes (France) en 1845, les Oblates de l'Assomption et les Orantes de l'Assomption.

Le mot "adveniat" est par conséquent régulièrement choisi comme nom d'activités pastorales au sein de l'Eglise catholique.

C'est notamment le cas d' une fraternité missionnaire de jeunes du diocèse de Pontoise, du programme de l'Eglise catholique d'Allemagne en faveur des pays sud-américains, et, tout dernièrement d'une auberge de jeunesse chrétienne Adveniat à Paris.

Ça en fait juste une utilisation dans un nom propre, par référence à une devise latine. Je ne vois pas en quoi cela en fait un terme français (en témoigne la majuscule que tu mentionnes toi-même, ou de la référence faite à d'autres pays utilisant ce terme dans leur langue non française). L’usage mentionné en France me parait beaucoup trop limité et trop local pour justifier une insertion. En français on dit simplement dans ce 2e vers « Que ton régne vienne » (ou « arrive ») si vraiment c'est cette référence que tu cherches. Sinon on n'a plus qu'a inclure en français la totalité du vocabulaire latin présenté dans la Bible ! Ce qu'on ne fait pas mais qu'on fait dans la section consacrée à la langue latine (et non française), ou seulement pour les locutions latines consacrées en français et quelques termes latins qui sont encore d'usage courant au moins dans un domaine assez vaste pour ne pas être réservé à l’usage d'une seule organisation privée (ici la petite « fraternité missionnaire d'un diocèse local »).
Sinon on ira prendre aussi les devises latines (beaucoup inventées) qui émaillent les noms, logos ou slogans de pleins d'organisations privées, qui plus est non péreines... verdy_p (d) 6 novembre 2009 à 03:09 (UTC)
Ce qui n'empêche nullement de faire l'article adveniat (en latin). --Szyx (d) 6 novembre 2009 à 11:15 (UTC)

imunite -> immunité -- Répondu[modifier le wikicode]

comment ecrire imunite

Avec deux « m » (et un « é ». à la fin) --Szyx (d) 7 novembre 2009 à 13:46 (UTC)

castorette --Fait[modifier le wikicode]

J'ai l'impression que ça existe, et vous ? Mglovesfun (disc.) 28 octobre 2009 à 20:34 (UTC)

Ah ? Et comment (pourquoi ? quand ? ) as-tu eu cette impression ? --Actarus (Prince d'Euphor) 28 octobre 2009 à 21:07 (UTC)
Sur http://dictionnaire.sensagent.com/castorette/fr-fr/ :
« castorette (n.f.)
1. (ellipse) peau traitée de manière à imiter celle du castor. »
Mais il me semble que le mot a un autre sens au pluriel (castorettes) dans le sport : une catégorie d'âge pour les jeunes filles ? À déterminer... --Actarus (Prince d'Euphor) 28 octobre 2009 à 21:13 (UTC)
Le mot existe aussi dans le Petit Larousse : « Fourrure de lapin ou fourrure synthétique traitées de façon à rappeler celle du castor ». --Actarus (Prince d'Euphor) 28 octobre 2009 à 21:16 (UTC)
Je rappelle qu'on n'a pas le droit de recopier des définitions de dictionnaires protégés. On peut fournir un lien, c'est tout. Lmaltier 28 octobre 2009 à 21:57 (UTC)
Certes, mais n'y a-t-il pas le droit de citation ? Pour une définition, il me semble que si. Non ?... --Actarus (Prince d'Euphor) 28 octobre 2009 à 23:29 (UTC)
Pour une phrase quelconque extraite d'un livre, pas de problème (ça fait même de la publicité au livre), mais pour une définition de dictionnaire, non, justement. La logique est celle de la concurrence déloyale... Lmaltier 29 octobre 2009 à 06:31 (UTC)
Ah, mais dans le Wiktionnaire, tu veux dire ? D'accord, on ne recopie pas les définitions. Ça je le savais. Mais dans les pages de discussion, on a quand même encore le droit de citer une définition d'un dictionnaire « copyrighté », que je sache... --Actarus (Prince d'Euphor) 29 octobre 2009 à 08:23 (UTC)
Oui, mais qui va expliquer à un juge la subtile différence entre http://fr.wiktionary.org/wiki/castorette et http://fr.wiktionary.org/w/index.php?title=Wiktionnaire:Proposer_un_mot ? Je rappelle que Wikiquote est reparti de zéro suite à une condamnation de justice... Chaque contributeur du Wiktionnaire a la responsabilité d'un éditeur. → voir cette page. Stephane8888 Discuter 30 octobre 2009 à 18:46 (UTC)
Le problème est exactement dans les pages de discussion. Si quelqu'un pose une question, et qu'on lui répond en copiant la définition d'un dictionnaire protégé, c'est franchement de la concurrence déloyale. Lmaltier 30 octobre 2009 à 18:54 (UTC)
Et pourtant, le nombre de fois que j'ai lu dans un livre : « Le Petit Larousse définit « tel mot » ainsi : « blablablabla » » ou « Selon mon Petit Robert, « tel mot » veut dire « blablablabla » ». Qui peut croire qu'à chaque fois l'auteur ait demandé aux éditeurs des dictionnaires concernés l'autorisation de citer une de leur définitions ? L'auteur était-il vraiment en tort ? --Actarus (Prince d'Euphor) 30 octobre 2009 à 22:15 (UTC)
Il est bien évident que, même s'il en aurait peut-être le droit, l'éditeur ne va pas faire d'histoire dans ce genre de cas, quand c'est sur un forum, ou même dans un livre, mais que c'est une citation très isolée : il peut même considérer que ça lui fait un peu de publicité. Mais si c'était dans un dictionnaire concurrent, là, il ferait des histoires, c'est sûr. Et nous sommes un dictionnaire. Lmaltier 31 octobre 2009 à 06:28 (UTC)
Cette page explique (texte à l’appui) la différence entre ces 2 types de citations. C'est de loin le danger le plus grand pour le Wiktionnaire... Stephane8888 Discuter 31 octobre 2009 à 07:44 (UTC)
L'interprétation que je fais de cette page, c'est qu'on ne recopie pas les définitions des dictionnaires sous droits d'auteur, mais qu'un revanche (puisque ce n'est pas précisé) rien ne nous interdit de faire une courte citation dans les pages de discussion. J'aimerais savoir si le TLFi rentre dans la catégorie dictionnaires sous droits d'auteur, parce que si c'est le cas, l'article mon siège est fait (que j'ai créé) est clairement à revoir : comparer avec http://www.cnrtl.fr/definition/si%C3%A8ge (partie B, 3). Qu'en pensez-vous ? --Actarus (Prince d'Euphor) 31 octobre 2009 à 07:58 (UTC)
Il n'y a pas différence légale entre une page de discussion et une page lexicographique (elles appartiennent toutes les 2 au nom de domaine fr.wiktionary.org). J'ai donc modifié la page en question. Pour l'article dont tu parles je n'ai pas encore vérifié. Stephane8888 Discuter 31 octobre 2009 à 08:33 (UTC)
Oui, le TLFi fait partie des dictionnaires sous droits d'auteur. J'ai refait la page, qui en était une copie. Mais je viens de me rendre compte qu'il y avait avant une mention écrite en gros en dessous de la fenêtre d'édition demandant de ne pas utiliser des textes sous droits d'auteur, et que cette mention a disparu. Il y a maintenant une mention beaucoup moins claire et qu'on ne lit pas. Il faudrait vraiment remettre le texte précédent, qui était tout à fait explicite. Lmaltier 31 octobre 2009 à 10:58 (UTC)
Concernant les citations ci-dessus, le problème est aggravé par le fait qu'on archive ces discussions et qu'on les lie sur les pdd des articles concernés. --Szyx (d) 6 novembre 2009 à 13:20 (UTC)

en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et en moins de deux --Faits[modifier le wikicode]

Je crois que je serais capable de les définir, mais je n’ai pas le temps, là, maintenant tout de suite. Peut-être cette semaine. --Eiku (d) 1 novembre 2009 à 14:20 (UTC)

kikou ! --Fait[modifier le wikicode]

Personnellement, je trouve cette déformation de coucou ridicule... Mais vu son nombre d'attestations sur Google, peut-être est-il temps de l’enregistrer en nos pages. Si ça tente quelqu'un de créer l'entrée... --Actarus (Prince d'Euphor) 3 novembre 2009 à 11:24 (UTC)

Le comble, c'est « Salut les kikous »--Szyx (d) 4 novembre 2009 à 15:19 (UTC)

On peut ajouter kikoulol : La kikoulol-attitude est un phénomène qui n'existe que sûr Internet (heureusement) [1]. Ou, comme l'écrit la désencyclopédie; kikoolol. --Szyx (d) 5 novembre 2009 à 12:40 (UTC)

J’ai créé kikou. J’espère que ça va comme ça ? Peut-être qu’on devrait rajouter une note comme quoi kikou est considéré comme ridicule ? Oh, en fait, non, et en plus je n’ai aucune preuve Mort de rire.--Eiku (d) 10 novembre 2009 à 19:44 (UTC)

non plus--Fait[modifier le wikicode]

Mglovesfun (disc.) 5 novembre 2009 à 10:03 (UTC)

Ébauché (que ça) sinon en plus, si ça mérite un article (j'en suis moins sûr). Mglovesfun (disc.) 5 novembre 2009 à 10:35 (UTC)
Cette page ne sert à rien, tu devrais le savoir. --Szyx (d) 7 novembre 2009 à 13:51 (UTC)

grenelle (nom) -- Fait[modifier le wikicode]

Je pense que sans majuscule c'est devenu un nom commun (grenelle de l'environnement, etc.). --Szyx (d) 7 novembre 2009 à 13:45 (UTC)

donner du mou --Fait[modifier le wikicode]

Il est fait mention de l’expression dans mou, mais même pas dans la bonne section : il est en tant qu’exemple (je parie que c’en est un du DAF, j’ai remarqué que leurs exemples sont souvent des expressions tout à fait valides).

Bref, donner du mou, pour moi, ça peut vouloir dire « donner plus de longueur de corde » ou bien, au figuré (j’imagine que c’est par analogie à un animal à la laisse duquel on donnerait du mou), « donner plus de liberté d’action (à quelqu’un) ». Mais comme d’habitude, je ne suis pas certain. --Eiku (d) 11 novembre 2009 à 01:04 (UTC)

J'adhère à 100% à tes explications. Stephane8888 Discuter 11 novembre 2009 à 01:51 (UTC)

point commun --Fait[modifier le wikicode]

C’est une locution très employée et, pour un xénophone, pas forcément facile à comprendre. --Eiku (d) 7 octobre 2009 à 00:29 (UTC)

Pour Pour, sinon où trouve-t-on la définition dans point et commun s'il vous plaît ? Mglovesfun (disc.) 14 octobre 2009 à 18:01 (UTC)

J’ai été étonné de ne pas trouver la page point commun. Je voulais la consulter pour trouver sa traduction en allemand, parce que je suis sûr que ce n’est pas "gemeinsamer Punkt".

Je pense qu’un point commun, c’est quand même pas exactement pareil qu’un point qui est commun. C’est plutôt une caractéristique partagée.

Au passage, je ne connais pas non plus l’équivalent anglais. À tout hasard, je dirais "common feature", mais sans certitude. --Eiku (d) 11 novembre 2009 à 13:12 (UTC)

Ouuups ! J’avais déjà proposé ce mot il y a quelques semaines ! Enfin, ça prouve que j’en ai besoin souvent, pas vous ? je vais fusionner les deux propositions, alors… --Eiku (d) 11 novembre 2009 à 13:18 (UTC)

die Gemeinsamkeit. Trouvé ! Mais même pas sur de:… --Eiku (d) 12 novembre 2009 à 02:17 (UTC)

en tête-à-tête --Fait[modifier le wikicode]

Nous avons déjà tête-à-tête (un nom) et tête à tête (un adverbe), mais je soutiens que en tête-à-tête a un sens différent de tête à tête :

  • ils ont fait un petit week-end en tête-à-tête → se dit
  • ils ont fait un petit week-end tête à tête → ne se dit pas (ou plus)

--Eiku (d) 12 novembre 2009 à 15:43 (UTC)

trotter#en --Fait[modifier le wikicode]

Mot important, mais je ne connais pas l'équivalent français. Mglovesfun (disc.) 15 novembre 2009 à 23:14 (UTC)

si c'est pour désigner un cheval, pourquoi pas trotteur ou cheval de trot ? verdy_p (d) 16 novembre 2009 à 05:42 (UTC)
Et puis pour l'autre sens ? La partie dure des pieds des cochons ? Mglovesfun (disc.) 16 novembre 2009 à 12:48 (UTC)

d’un instant à l’autre --Fait[modifier le wikicode]

Bien qu’on puisse comprendre cette locution d’après ses parties, elle me semble tout ce qu’il y a de plus figée !

  • Allez, grouille, ma batterie d’ordinateur peut rendre l’âme d’un instant à l’autre !

(au fait, est-ce que ce serait une faute de français de remplacer « peut » par « va » dans cet exemple ? (« va rendre l’âme d’un instant à l’autre ») ? J’ai l’impression que c’est employé aussi souvent. --Eiku (d) 16 novembre 2009 à 00:33 (UTC)

Aussi : d’une seconde à l’autre, d’une minute à l’autre, d’une heure à l’autre, d’un jour à l’autre, ... je pense qu'on mettre l’unité de temps qu’on veut, tant qu'elle n’est pas jugée trop grande (sinon on perd la notion de proximité de l’échéance « fatale »).
sinon, aucune raison de lier « peut rendre l’âme » avec la locution adverbiale qui suit, ni même de lier le verbe auxiliaire peut ou va (conjugables d'ailleurs à d'autre temps de l'indicatif, du conditionnel, du subjonctif...) avec la locution verbale rendre l’âme tout à fait remplaçable par mourir, tomber en panne, exploser, imploser, me lacher / nous lacher, surprendre, fournir ses résultats, donner une réponse, répondre, confirmer, infirmer, le faire, etc., et même des verbes impersonnels comme pleuvoir, neiger, etc. (Tout verbe d'action pour ce qui peut bouger ou changer d'état lui-même ou produire un effet sur un autre objet ou une personne convient, et ne change pas le sens de la locution adverbiale, qui ne change pas de sens non plus avec le verbe auxiliaire qui peut aussi être « finir par », « commencer à », « cesser de », eux-même avec leurs propres auxiliaires possible).
Les expressions ne sont donc pas si figée que ça, en dehors de la seule locution adverbiale de temps mentionnée qui a assez peu de variantes. verdy_p (d) 16 novembre 2009 à 05:59 (UTC)
Pour l’histoire de « rendre l’âme », je ne suggérais pas du tout qu’on la lie avec « d’un instant à l’autre », ma question était pure curiosité : est-ce qu’on peut employer un futur proche avec « d’un … à l’autre » ? --Eiku (d) 16 novembre 2009 à 22:59 (UTC)

C'est curieux que la seule qu'on ait déjà soit celle qui me semble la moins courante. Je ne vois pas de raison de ne pas mettre les cinq, ce qui n'empêche pas d'essayer de créer d’un ... à l’autre ou quelque chose du même genre (mais c'est beaucoup trop difficile à consulter). Lmaltier 16 novembre 2009 à 07:11 (UTC)

interphrastique --Fait[modifier le wikicode]

Plein d’occurrences sur Google. Je propose (d’après ce que je comprends) la définition suivante :

  • Relatif aux relations entre les propositions ou les phrases.

Bien sûr, un grammairien ferait sûrement mieux. --Eiku (d) 16 novembre 2009 à 00:42 (UTC)

Ce que ça peut être moche comme mot. Je ne comprends pas ce que vient faire le t (épenthétique) avant le suffixe -ique ici (mais pour quel besoin phonologique, quand on voit l'orthographe qui change aussi le /z/ en /s/ et rend le mot de base incompréhensible ?). → voir base et basique (et certainement pas bastique !).
J'aurais simplement dit « interphrase », ou s'il s'agit d'une « science » alors « interphrasique » (mais qu'on me montre alors un seul traité scientifique expliquant ce qu'est cette prétendue science (qui selon moi n'est qu'un petit aspect de l’analyse rhétorique). verdy_p (d) 16 novembre 2009 à 06:03 (UTC)
Si vraiment on tient à un t épenthétique (selon la mode actuelle des mots en -tique), il faut conserver le e muet après la racine de phrase, et on devrait écrire interphrasetique... Ce qui reste tout aussi affreux ! Ce t épenthétique est une erreur grossière (et Google n'est pas à l'abri de n'importe quelle orthographe approximative ou inventée par des zéros en langue). verdy_p (d) 16 novembre 2009 à 06:37 (UTC)
Ceci dit on trouve bien ce mot dans des rapports de thèses scientifiques de linguistes. Qui auraient mieux fait de réfléchir avant d'inventer un tel mot. verdy_p (d) 16 novembre 2009 à 06:40 (UTC)

Cette page n'est pas là pour donner ses opinions personnelles sur les mots (même si on a le droit d'en avoir). Lmaltier 16 novembre 2009 à 07:05 (UTC)

Oui mais la rhétorique n'est faite que d'opinions, ça n'a rien de scientifique, et ce n'est même pas de l'art (l'art n'a pas besoin de ces « normes »...). Ces rhétoriciens inventent toujours des tas de termes aux définitions les plus abscondes qu'ils rejettent eux-mêmes ensuite 2 ans plus tard, en affirmant le contraire, puis tentent ensuite de se justifier en voyant des subtilités inexplicables pour tenter de concilier leurs positions. J'ai survolé quelques un de ces rapports, c'est franchement de l'échafaudage intellectuel qui n'explique rien et complique encore plus les choses... verdy_p (d) 16 novembre 2009 à 07:15 (UTC)

Annexe:Conjugaison française:émettre --Fait[modifier le wikicode]

Trop de liens rouges. Lmaltier ? Mglovesfun (disc.) 16 novembre 2009 à 12:46 (UTC)

Je n'ai pas encore attaqué les verbes du 3e groupe. Mais j'espère que ça ne devrait pas tarder. Lmaltier 16 novembre 2009 à 17:06 (UTC)
C'est fait (pour ce verbe). Lmaltier 21 novembre 2009 à 07:17 (UTC)

garde de corps → garde du corps --Réglé[modifier le wikicode]

Je propose ce terme bien distinct. Salutations cordiales ! --Rantatero 17 novembre 2009 à 03:03 (UTC)

Je peux le faire bien sûr moi-même, si vous autres êtes trop affairés, trop pressés. Je pensait à proposer pour trouver quelqu'un qui aurait l'expertise de le bien expliquer. Resalut ! --Rantatero 17 novembre 2009 à 03:09 (UTC)
C'est bien plutôt garde du corps, je m'excuse.

badmintonneur --Fait[modifier le wikicode]

Personne qui joue au badminton.


Flexion

m.s. badmintonneur m.pl. badmintonneurs

f.s. badmintonneuse f.pl. badmintonneuses

OK, ça serait logique que le mot existe, mais pour le moment, j’ai trouvé seulement une trentaine d’attestations google, dont quelques-unes sont non pertinentes (pseudonymes) et beaucoup d’autres semblent venir d’une même personne qui souhaite promouvoir le mot badmintonneur. Restent les quelques survivantes après cet écrémage… Alors, je crée ? --Eiku (d) 22 novembre 2009 à 09:55 (UTC)

On le trouve dans au moins un dictionnaire. Le terme courant semble badiste, mais je pense qu'on peut créer aussi badmintonneur (avec les commentaires voulus). Lmaltier 22 novembre 2009 à 22:29 (UTC)

histoire de --Fait[modifier le wikicode]

Je ne sais pas à quelle catégorie grammaticale ça appartient, mais ça a sûrement sa place ici.

  1. Exprime l’intention (afin de, dans le but de, pour)
    • Je suis allé me promener, histoire de me changer les idées.

--Eiku (d) 22 novembre 2009 à 23:51 (UTC)

Tiens, d’ailleurs, pour ceux qui aiment les gros chantiers, il y a « pour », qui est toujours une ébauche (marquée comme telle en plus). C’est un mot de base de la langue française, il mérite mieux qu’une ébauche ! --Eiku (d) 22 novembre 2009 à 23:54 (UTC)

être dans la poche ou bien c’est dans la poche ? + se mettre dans la poche et/ou mettre dans sa poche[modifier le wikicode]

Je voulais créer être dans la poche (dans le sens de "être acquis d’avance"), mais au moment des exemples, je n’en ai trouvé aucun qui soit d’une autre forme que c’est dans la poche. Est-ce une locution figée ?

  • Cet examen, pas la peine de réviser : c’est dans la poche.
  • Sœurette, si tu veux mon avis, ce tournoi de volleyball est dans la poche, vu notre équipe. (ça ne me choque pas, donc a priori ça pourrait être être dans la poche, mais j’attends vos avis)

Autrement, il manque aussi se mettre (quelqu’un) dans la poche et/ou mettre (quelqu’un) dans sa poche (corrompre quelqu’un). Voilà les exemples auxquels je peux penser :

  • Il s’est mis le procureur dans la poche.
  • Il a mis l’arbitre dans sa poche. (pour moi ça sonne moins bien, mais est-ce faux ?)
  • Oh, celui-là ? Il a toute la magistrature dans sa poche ! (ça se dit ? ça ne me choque pas en tout cas sur la forme, bien sûrMort de rire)

J’espère que vous m’aiderez. --Eiku (d) 23 novembre 2009 à 01:46 (UTC)

prendre de court --Fait[modifier le wikicode]

Je n’arrive vraiment pas à rédiger de définition satisfaisante, qui s’applique aux exemples :

  • (1)Le coureur a pris de court son concurrent.
  • (1)Profitant de la maladie de son rival pour le prendre de court, elle s’est hissée au rang de directrice adjointe dans la société.
  • (1/2?)Ce chercheur a pris de court la communauté scientifique en mettant au point un radiateur révolutionnaire sur lequel des milliers de chercheurs planchent depuis des siècles.
  • (2)Il m’a posé cette question brusquement ; j’ai été pris de court.

Merci de votre aide. --Eiku (d) 23 novembre 2009 à 22:17 (UTC)

Je pense à dépasser. Stephane8888 Discuter 25 novembre 2009 à 22:34 (UTC)
J'ai créé une ébauche, mais je pense qu'il faudrait séparer en deux sens. --Szyx (d) 25 novembre 2009 à 22:45 (UTC)
J’ai trié mes exemples pour essayer de mieux distinguer les deux sens possibles, mais c’est toujours un peu flou. Il est vrai que les deux premiers contiennent l’idée du dépassement, alors que le dernier non. Merci à Szyx pour la création en tout cas. --Eiku (d) 25 novembre 2009 à 23:28 (UTC)
Mais dans tous les cas il y a effet de surprise. --Szyx (d) 25 novembre 2009 à 23:34 (UTC)

temporization --Fait[modifier le wikicode]

temporisation en anglais. Fafnir 25 novembre 2009 à 10:42 (UTC)

En américain en fait Clin d’œil. --Szyx (d) 25 novembre 2009 à 23:47 (UTC)

faire l’objet de et faire débat --Fait[modifier le wikicode]

Je ne suis pas sûr du tout que ça soit nécessaire de les créer, mais à mon avis, ça ne peut pas faire de mal. --193.55.215.73 25 novembre 2009 à 14:28 (UTC) (Eiku)

Il y aussi être l’objet (de). --Actarus (Prince d'Euphor) 2 décembre 2009 à 10:17 (UTC)

abus de langage et/ou par abus de langage --Fait[modifier le wikicode]

Comme le DAF, et d’autre dictionnaires, et nous aussi utilisons pas mal cette expression dans nos définitions, il serait peut-être temps de la définir Mort de rire. Je tente une définition, mais je suis sûr qu’on peut faire moins long et plus précis :

par abus de langage
  1. Par une utilisation de la langue qui n’était pas conforme à celle décrite par les grammairiens et les lexicographes, mais qui a fini par devenir fréquemment utilisée et compréhensible par tous.

--Eiku (d) 26 novembre 2009 à 15:22 (UTC)

Pas forcément "fréquemment utilisée", non, mais "compréhensible par tous" est préférable sinon mieux vaut se taire. Clin d’œil --Szyx (d) 26 novembre 2009 à 15:29 (UTC)
  • En réfléchissant à la question, j'ai abouti à la conclusion que abus de langage était un terme totalement POV, dont la signification est essentiellement « les gens disent ainsi, mais les spécialistes du sujet pensent que les gens sont des cons ».
  • J'ai trouvé un exemple qui à mon avis est parlant : la plupart des français disent mouette pour parler du goéland argenté, alors qu’« on » sait bien que le goéland n’est pas une mouette.
    • La plupart des spécialistes sont d'accord pour dire que les français n’y comprennent rien.
    • La plupart des français ne se sont jamais posé la question, et disent mouette ; et si on leur demande leur avis, ils pensent que les spécialistes devraient fermer leur gueule.
mouette, selon ma définition ci-dessus, est un abus de langage pour goéland. --Szyx (d) 26 novembre 2009 à 18:47 (UTC)
Excellente analyse. Mais ça risque d'être difficile de mettre ça dans une définition. Peut-être ça :
par abus de langage :
  1. Du fait d'une divergence de signification entre le mot dans la langue de tous les jours et dans la langue des spécialistes.
Qu'en penses-tu ? --Eiku (d) 27 novembre 2009 à 12:59 (UTC)
L'introduction de w:Abus de langage me parait un bon début. Et il donne des exemples dont l'un est très proche du mien (pingouin/manchot). Et un paragraphe Critiques très proche de mon avis. Je te jure que je ne l'avais pas lu avant Sourire. --Szyx (d) 27 novembre 2009 à 13:09 (UTC)
Comme indiqué par Szyx, ce n'est pas neutre, et nous ne devons donc pas utiliser ce terme (nous devons seulement le définir...) Lmaltier 14 décembre 2009 à 21:15 (UTC)

surkiffer --Fait[modifier le wikicode]

Entendu pas plus tard que tout à l’heure. Je me rappelle l’avoir entendu de nombreuses fois. Ça veut dire, en gros, adorer. --Eiku (d) 26 novembre 2009 à 15:30 (UTC)

country Fait[modifier le wikicode]

On n'a pas le français, ni country music. Mglovesfun (disc.) 27 novembre 2009 à 18:48 (UTC)

fait on a.

pipi de chat --Fait[modifier le wikicode]

Ça s’emploie pour désigner quelque chose de peu impressionnant. --Eiku (d) 30 novembre 2009 à 14:46 (UTC)

  • C’est ça, ta « grande balade » ? Pff, torché en deux jours… du pipi de chat !
  • La guerre de cent ans, c’était du pipi de chat. Non, moi, je te parle d’une vraie guerre, pas d’un bal costumé.

--Eiku (d)

Désormais tu devras donner 10€ à la Fondation chaque fois que tu proposeras un mot sur cette page. Je te tire la langue--Szyx (d) 30 novembre 2009 à 15:17 (UTC)
Dans ce cas, j’irai polluer les Questions sur les mots, na ! --Eiku (d) 30 novembre 2009 à 15:37 (UTC)

Conseiller prud’homal - Fait[modifier le wikicode]

"Conseiller prud’homal" est l'autre dénomination du "Prud'homme".

fait pour prud’homal, la locution conseiller prud’homal n'est que l'addition des deux termes. --Diligent 22 novembre 2009 à 15:16 (UTC)
Je ne suis pas d'accord, il faut créer conseiller prud’homal, puisque c'est le nom d'une fonction, tout comme conseiller général ou conseiller régional. En plus, on pourrait logiquement croire que c'est le conseiller d'un prud'homme, et ce serait une mauvaise interprétation. Lmaltier 14 décembre 2009 à 21:18 (UTC)

Questions en suspens[modifier le wikicode]

cébidé[modifier le wikicode]

cébidé:

nom commun, masculin [s'utilise au pluriel] Nom donné à une famille de primates caractérisés par une queue prenante et une mâchoire comprenant 36 dents.


taux de fécondité taux de fécondation[modifier le wikicode]

Bonjour n'éyant trouver satisfaction dans aucuns autres dictionnaires, il serait utile que vous ajoutier un article au nom de : "taux de fécondité ou de fécondation" comme bon vous semble. Voila merci d'avance. Un lycéen fesant c devoirs a la dernière minute. (P.S : Il est possible que mon orthographe laisse a désirer.)

Les 2 locutions existent, mais attention elles ne veulent pas du tout dire la même chose Mort de rire. De plus, elle me paraissent être la somme des mots qui les composent. Non ? Stephane8888 Discuter 9 novembre 2009 à 14:40 (UTC)

Je pense que ce sont des termes techniques qu'on a besoin de définir. D'ailleurs, leur sens précis ne peut pas se deviner. Lmaltier 9 novembre 2009 à 21:56 (UTC)

D'accord avec Lmaltier, il est impossible de deviner le sens de ces locutions. Il faut donc les définir. --Actarus (Prince d'Euphor) 10 novembre 2009 à 06:37 (UTC)

contrectation[modifier le wikicode]

En psychanalyse ou psychologie, besoin de contact épidermique. Terme employé par Freud dans " Le Petit Hans " in " Cinq Psychanalyses " (p.172) citant la nomenclature de Moll.

Source de la définition : http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=RFP_664_1073

dedipix[modifier le wikicode]

Photo publiée sur Internet, d'adolescente (et d'adolescent ?) découvrant une partie nue de son corps dédicacée.

Vu à la télé

. JackPotte 10 novembre 2009 à 23:37 (UTC)

loi supplétive --Refusé[modifier le wikicode]

— message non signé de 87.91.75.110 (d · c) du 11 novembre 2009 à 00:34

→ voir supplétif (qui sert de complément). Une loi supplétive complète à défaut d'autre chose. Ne s'applique qu'à défaut d'autres dispositions. Elle peut donc ne pas s'appliquer si un contrat prévoit d'autres dispositions. Voir aussi cette page de Wikipédia pour des synonymes. Stephane8888 Discuter 11 novembre 2009 à 00:44 (UTC)

Désolé, mais je ne comprends pas du tout ce que c’est (j’ai voulu créer la page avant de m’apercevoir qu’avec cette définition, personne ne comprendrait). --Eiku (d) 22 novembre 2009 à 10:29 (UTC)
Pas une locution selon moi. --Szyx (d) 29 novembre 2009 à 20:15 (UTC)

pallemail ou palle maille ou paillemail ou autre[modifier le wikicode]

Bonjour ! J'aimerai bien en savoir plus sur le pallemail ou palle maille paillemail etc... je ne trouve rien ici sur le Wiktionnaire, c'était un jeux avec une sorte de maillet ...Rinaldum 13 novembre 2009 à 16:25 (UTC)

mettre en doute et mettre en route[modifier le wikicode]

Pour la première, je ne suis pas totalement sûr (peut-être qu’en doute s’emploie autrement). Mais du point de vue de l’utilisateur, c’est clair que si j’avais des doutes sur le sens ou autre, j’irais chercher à mettre en doute et non à en doute. Même chose pour en route et mettre en route. --Eiku (d) 16 novembre 2009 à 00:20 (UTC)

mettre en doûte plutôt... quoique le circonflexe sur le u n’est plus requis depuis 1990... verdy_p (d) 16 novembre 2009 à 05:45 (UTC)
Mais doute n'a jamais porté d'accent circonflexe... Clin d’œil --Actarus (Prince d'Euphor) 16 novembre 2009 à 06:00 (UTC)

Oui, c'est utile de créer ces locutions. Lmaltier 16 novembre 2009 à 21:59 (UTC)

ouvrir ses colonnes[modifier le wikicode]

Cette locution imagée est très souvent employé dans un vocabulaire jounalistique, mais je ne connais pas ses limites exactes (est-ce que ça ne s’applique que dans le cas de tribunes libres ou aussi dans d’autres ?, etc.). --Eiku (d) 16 novembre 2009 à 00:27 (UTC)


du nom de et répondre au nom de[modifier le wikicode]

La première des deux (du nom de) a un équivalent allemand direct : namens.

La seconde me paraît utile, puisqu’on a très bien le droit de ne pas répondre Mort de rire. --Eiku (d) 16 novembre 2009 à 00:51 (UTC)

Là tu exagères : la seconde proposition n'est que la juxtaposition du verbe intransitif « répondre (à) » avec l’objet indirect « le nom (de) ».
De même que très, bien, le, et droit (en revanche ta phrase contient la locution figée « avoir le droit (de faire quelquechose) » qui admet des compléments et adverbes intercalaires et se conjugue normalement, même si l'association du verbe avoir avec l'objet « le droit (de faire) » est un peu plus qu'une simple juxtaposition (car il n'y a pas possession réelle, le droit ne se possédant pas mais s'obtient presque toujours à défaut d'interdiction contraire et toujours selon un contexte difficile à évaluer et parfois très subjectif où ce n'est pas la personne ayant le droit qui en décide de façon légitime).
Regarde par exemple : « ces solutions répondent à un objectif de qualité ». Il ne faut pas prendre répondre dans son sens transitif mais « répondre (à) », dans son sens figuré intransitif (qui ne signifie pas que quelqu'un prononce un réponse à une question posée mais établit une relation de correspondance mutuelle et signifie alors correspondre (à). verdy_p (d) 16 novembre 2009 à 06:19 (UTC)
D'ailleurs je note que répondre a une classification farfelue des sens et usages, et donne tout comme transitif (alors que la transitivité implique l'existence d'un objet direct (même implicite) et d'une forme passive équivalente (éventuellement en utilisant un sujet impersonnel tel que « on » ou « ça ») composée avec l’auxiliaire être ; ce qui n'est pas le cas dans la plupart des définitions et exemples donnés qui sont non inversibles). verdy_p (d) 16 novembre 2009 à 06:28 (UTC)
Ok pour très + bien + avoir le droit. Par contre, pour répondre à et répondre au nom de, l’identité ne me paraît pas évidente (en fait, j’ai mis un moment à la trouver sur répondre alors que je savais qu’elle y était, alors si je me mets à la place d’un visiteur qui ne le sait pas et qui n’a pas l’habitude du Wiktionnaire, j’abandonne rapidement : en tant qu’utilisateur, je m’attendrais certainement à trouver ma réponse sur une page dédiée. --Eiku (d) 16 novembre 2009 à 21:57 (UTC)

Moi ça me semble utile de créer les deux : même si la deuxième n'est pas très courante, c'est une locution figée, et au sens pas évident. Lmaltier 16 novembre 2009 à 06:30 (UTC)

compigne[modifier le wikicode]

Compigne était "TABLETTIER" du Roi Louis XIV. Je possède mème une miniature authentifiée d'époque, en vermeil repoussé, représentant le château de Versailles avec la mention "VUE DU CHÂTEAU DE VERSAILLES, PRISE DE L'AVENUE DE PARIS, EXÉCUTÉ SUR LE TOUR PAR COMPIGNE, TABLETIER DU ROY".

Bonjour, nous sommes désolés mais votre demande n’a pas sa place ici. Le Wiktionnaire est un dictionnaire de langue, où l’on discute donc avant tout des mots ; pour les renseignements encyclopédiques, voyez plutôt sur l’Oracle de Wikipédia. Merci de votre compréhension. Voir Wikipédia pour ça. --Eiku (d) 22 novembre 2009 à 09:49 (UTC)

proposition de "itadakimasu", mot japonais[modifier le wikicode]

Itadakimasu (mot japonais) : signifie "merci pour le repas" (et non pas bon appétit)

Il existe déjà ici : 戴きます. Notez qu'il se traduit bien le plus souvent par « bon appétit », même si littéralement ce n'est pas ça.
tant qu'on y est, il me semble qu'il y a un équivalent quand on sort de table : quelqu'un le connaitrait-il ? — Dakdada (discuter) 20 novembre 2009 à 10:58 (UTC)

maisnie[modifier le wikicode]

mot utilisé par l'académicien Georges Duby dans son ouvrage "Le Moyen Âge". Pluriel. Histoire de France. Hachette. Page 262, dans la phrase :Il lui faudrait pouvoir se référer à des règles admises p

Les germes de la Nation et de l'État

maisnie : mot employé p

Il faudrait être un peu plus clair. Je supprime dans quelques jours si c’est toujours pas éclairci --Eiku (d) 22 novembre 2009 à 09:50 (UTC)

C'est un mot qui existe, c'est vrai, et qu'il faudrait définir. Lmaltier 22 novembre 2009 à 22:25 (UTC)

Encarasser[modifier le wikicode]

Expression familliere qui defini de se cogner très fort sur un obstacle. Exemple : je me suis encarasser la porte.

Est ce que ça a un rapport avec encarrasser ? Est ce que tu aurais un exemple écrit à donner dans lequel apparait ce mot ? Pamputt [Discuter] 22 novembre 2009 à 09:42 (UTC)

récipient a la forme tronqué


Vocabulaire des arts plastiques[modifier le wikicode]

le vocabulaire des arts plastiques --non signé

Ça nous ramène à la question du thésaurus. --Eiku (d) 24 novembre 2009 à 12:46 (UTC)


freenaute[modifier le wikicode]

client du fournisseur d'accès à Internet (FAI) Free --Dokhap 24 novembre 2009 à 21:39 (UTC)

Bon, qu’est-ce qu’on fait ? Est-ce faire de la pub à Free que de faire une page ? Le mot existe très certainement, mais est-ce qu’on a un précédent (de mot se référant directement et exclusivement à une marque commerciale encore active) ? --Eiku (d) 28 novembre 2009 à 22:33 (UTC)
J'ai trouvé une attestation sur PCinpact (la quasi totalité sont sur FreeNews, Univers Freebox, et autres sites liés à Free) :
  • Un Freenaute abonné chez SFR mobile pourra ainsi étendre sa couveture 3G s'il en était dépourvu jusqu'à présent.
Donc bof (je ne le ferai pas, mais si qqun d'autre le fait je ne dirai rien). --Szyx (d) 1 décembre 2009 à 14:56 (UTC)
Contre Contre, sinon il faudraitt créer un orangenaute, un SFRnaute, un dartynaute, un neufnaute, etc... Clin d’œil --Actarus (Prince d'Euphor) 2 décembre 2009 à 10:20 (UTC)


le suffixe -iana ou -iana[modifier le wikicode]

le suffixe iana ou yana apparaît fréquemment pour qualifier des bibliothèques ou des oeuvres, est ce que quelqu'un en connaît le sens. (nodieriana à propos de l'œuvre de Charles Nodier, ou Wittockiana à propos de la bibliothèque Wittock. Si quelqu'un en sait plus?

Thoinot arbeau

En fait c'est -ana ; le i qui précède le suffixe appartient au mot précédent et correspond au génitif Latin
Laurentus > Laurenti > Laurentiana = bibliothèque de Laurent le Magnifique à Florence
Vaticanus (déjà un adjectif) > Vaticana = bibliothèque du Vatican
Wittock > latinisé en Wittockus > Wittocki > Wittockiana = bibliothèque de Wittock.
Bodley > Bodleiana
--Diligent 2 décembre 2009 à 17:45 (UTC)

avoir les quatre pieds blancs[modifier le wikicode]

quel sens à cette expression? et quelle origine? --non signé (83.112.59.69)

« Chevaux à quatre pieds blancs faillent au besoin », « balzane de quatre, cheval de fiacre », etc.
Selon une croyance du Moyen Âge, les chevaux à 4 pieds blancs étaient de mauvais chevaux. --Szyx (d) 27 novembre 2009 à 16:16 (UTC)
Mais ce n'est pas tout : voi ici (à l'article pied). --Szyx (d) 27 novembre 2009 à 16:21 (UTC)

observatoire[modifier le wikicode]

publicité des grandes société

publicité des grandes sociétés n'est pas une locution. Vous cherchez probablement une information encyclopédique, donc allez plutôt demander à l'oracle de Wikipédia. --Eiku (d) 27 novembre 2009 à 12:55 (UTC)

à entendre quelqu'un[modifier le wikicode]

Salut ! On a déjà d’après, dans un sens assez proche, avec la nuance qu’on ccherche à décrédibiliser la personne citée :

  • À t’entendre, ta sœur et toi êtes des saintes, mais moi je vous ai vues taguer le mur du collège.
  • À l’entendre, ce vieil hypocondriaque, il devrait être mort au moins quinze fois !

--Eiku (d) 27 novembre 2009 à 13:14 (UTC)

Je ne suis pas sûr que cette locution soit figée. On peut imaginer une phrase comme « à t'écouter raconter toutes ces niaiseries ... », etc. Stephane8888 Discuter 28 novembre 2009 à 22:27 (UTC)

"ergocentriste"[modifier le wikicode]

Je trouvé se mot dans un texte de Du Perron

Ergo : "MOI", je suis...." Je", "Je" , "je", Moi....Je pense! = "Ergocentriste" ?

C'est apparemment une erreur, ergo signifie donc, c'est ego qui signifie moi. Jai trouvé deux autres utilisations, mais il est probable que ce sont aussi des erreurs pour égocentriste. Lmaltier 28 novembre 2009 à 21:46 (UTC)
Le mot est pourtant attesté (Histoire Jeu Science: Dans L'Aire De LA Litterature, de Sjef Houppermans, Paul J. Smith, Madeleine van Strien-Chardonneau, Evert van der Starre) dans une citation de Vestdijk (lié avec Edgar Du Perron). La coïncidence étant l'ennemi de la vérité (d'après Rouletabille) je pense qu'il nous faut creuser... Stephane8888 Discuter 28 novembre 2009 à 22:01 (UTC)
Le suffixe ergo- sert à former des mots en lien avec le travail, l'action. ergocentriste qualifie peut être un critique littéraire qui cherche à comprendre l'œuvre non pas à travers la vie de l'auteur mais à travers son "travail". « Centré sur le "travail" » ? J'avoue ne pas avoir tout compris... Stephane8888 Discuter 28 novembre 2009 à 22:20 (UTC)

quen ou ken[modifier le wikicode]

Etymologie: "quen" vient directement du verlant du participe passé du mot d'argot "niqué" dans le sens non sexuelle du therme mais plutot dans le sens de "bloqué". En effet cela donne en verlant "queni" que l'on a raccourcit en "quen". Cela lui donne donc comme sens un mot argot pour dire "tu m'as eu" ou "je suis bloqué" que l'on pourra traduire par "tu m'as quen" ou "je suis quen" par exemple dans un jeux video.

Tu pourrais donner des liens vers des attestations ? J’ai du mal à en trouver sur Google, mais ce que tu dis est vraisemblable. --Eiku (d) 28 novembre 2009 à 22:31 (UTC)
Je confirme l'existence du mot, mais comme toujours en verlan il n'y a pas vraiment d'orthographe. Ken ?
  • ben me suis fait ken en beauté ou alors c moi qui ai rien compris. [2]
  • je me suis fait ken ya pas longtemps et je flippe grave [3]
--Szyx (d) 30 novembre 2009 à 11:04 (UTC)

sentir la mort et puer la mort[modifier le wikicode]

La mort est ici le cadavre en décomposition. Maintenant, est-ce que ça mérite une page ? Je dirais que oui (d’ailleurs, dans d’autres langues où mort a la même signification, on ne peut pas traduire sentir la mort littéralement, on serait obligé de traduire « sentir comme la mort » ou « sentir comme un mort ». --Eiku (d) 28 novembre 2009 à 23:23 (UTC)

Dans le même genre, on a aussi le fauve et le bouc. --Eiku (d) 28 novembre 2009 à 23:24 (UTC)
Je pense que tu te trompes, sentir la mort veut dire « sentir (deviner) que la mort arrive, que quelqu'un va mourir », rien à voir avec l'odeur d'un cadavre. --Szyx (d) 30 novembre 2009 à 11:00 (UTC)

à pleines dents ou croquer à pleines dents ?[modifier le wikicode]

Tout est dans le titre… --Eiku (d) 28 novembre 2009 à 23:26 (UTC)

jurer ses grands dieux[modifier le wikicode]

Google donne une cinquantaine de milliers de résultats. --Eiku (d) 29 novembre 2009 à 16:28 (UTC)

diable, soupe et longue cuiller dans un proverbe --Réglé[modifier le wikicode]

Le proverbe ne semble pas très figé et Google donne très peu de résultats, mais l’un d’eux est de Walter Scott (ou plutôt de son traducteur Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret) : regarder manger la soupe avec le diable sur google. --Eiku (d) 29 novembre 2009 à 16:34 (UTC)

actualités[modifier le wikicode]

Manque le plurale tantum. Mglovesfun (disc.) 30 novembre 2009 à 19:16 (UTC)