Wiktionnaire:Questions sur les mots/novembre 2008

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Page pour l’archivage des questions traitées en novembre 2008.


Sommaire

oxygène -- Réglé[modifier]

l'ozone est il plus lourd que le dioxygène? et qu'elle est la différence entre le dioxygène et l'oxygène?

Voir les articles ? --Szyx 31 octobre 2008 à 15:57 (UTC)
l'ozone est composé de trois atomes d'oxygène et le dioxygène de deux atomes d'oxygène. L'ozone est donc plus lourd que le dioxygène. Pamputt [Discuter] 1 novembre 2008 à 11:51 (UTC)
Trop facile. :) --Szyx 4 novembre 2008 à 23:35 (UTC)

crique -- Réglé[modifier]

L'étymologie que j'ai trouvé dans l'article crique me parait assez ...ésotérique. Qui pourrait regarder à cela. Merci. François GOGLINS 1 novembre 2008 à 11:36 (UTC).

Effectivement, tout le monde sait que c'est une ellipse de que le grand Cric me croque. ;-) --Szyx 4 novembre 2008 à 19:51 (UTC)
fait --Diligent 9 novembre 2008 à 05:26 (UTC)

addictologie -- Réglé[modifier]

Quelle est l'origine étymologie du mot : "addictologie" ?

Il vient de addiction, avec le suffixe -logie. C'est apparenté à l'anglais addict. Lmaltier 2 novembre 2008 à 15:33 (UTC)

Cheval de bas -- Réglé[modifier]

Un cheval de bas est bien un cheval d'appoint sur lequel était déposé du matériel, des vêtements, etc. ?

Oui, mais ça s'écrit cheval de bât. Lmaltier 2 novembre 2008 à 15:28 (UTC)

Agriculture Archaïque -- Réglé[modifier]

C'est quoi l'agriculture archaïque????

Consulter le nom et l'adjectif de la locution. François GOGLINS 2 novembre 2008 à 15:03 (UTC).

termes médicaux -- Réglé[modifier]

syndesmose, tubérosité

fait Ébauché. --Szyx 6 novembre 2008 à 19:41 (UTC)


demande de signification d'une expression -- Réglé[modifier]

bonjour je souhaiterais connaitre la signification de l'expression "apprendre ses lettres" merci

Soit on parle d'un enfant qui apprends à former les lettres de l'alphabet.
Soit on parle d'un étudiant qui fait des études de lettres, c'est-à-dire des études littéraires (de littérature). Stéphane8888 discuter 5 novembre 2008 à 13:17 (UTC)

Obtenir gain de cause -- Réglé[modifier]

Que veut dire ce mot??

→ voir gain de cause Markadet∇∆∇∆ 5 novembre 2008 à 11:59 (UTC)


figure de style -- Réglé[modifier]

qu'est que c'est une figure de style en grammaire ?

Voir Figure de style sur Wikipédia. Stéphane8888 discuter 5 novembre 2008 à 14:34 (UTC)


ex, exs, exe, exes -- Réglé[modifier]

Dans l'article ex, on a le pluriel exs. Y-a-t-il d'autres mots français qui prennent un s après un x au pluriel (et au singulier pourquoi pas). Si c'est contraire à toutes les régles grammaticales, comment accepter la flexion en dehors du "ça existe, je l'ai rencontré".

On trouve aussi exe, la femelle de l'ex et son pluriel exes. Doit-on les accepter ? On trouve aussi des faxs ...

-Béotien lambda 6 novembre 2008 à 17:41 (UTC)

Je mettrais le pluriel ex comme le pluriel normal. exs est beaucoup plus rare, il me semble (j'ai cherche leurs exs et leurs ex), et effectivement contraire aux habitudes du français.
Pour exe, j'ai l'impression que c'est rare, mais je le signalerais quand même. Lmaltier 6 novembre 2008 à 19:19 (UTC)


libre -- Réglé[modifier]

Ecris le nom dint ládjectif est issue

liberté. Markadet∇∆∇∆ 8 novembre 2008 à 15:40 (UTC)


police:informatique -- Réglé[modifier]

selon l'informatique qu'est ce qu'une police aussi qu'est ce que l'alignement d'un text

Voir police de caractères et alignement. Lmaltier 8 novembre 2008 à 11:39 (UTC)


Sédona -- "Réglé"[modifier]

Pas de question. --Szyx 20 novembre 2008 à 17:55 (UTC)
Sans doute un toponyme, mais d'où ? Stéphane8888 discuter 28 novembre 2008 à 14:00 (UTC)


immuno-enzymologie -- "Réglé"[modifier]

Que veut dire P.S.A (total) dosage effectué sur sérum ? Je pense qu'il s'agit des analyses sanguines effectuees sur des hommes qui ont des problemes d'hypertophie de la prostate ou le cancer prostatique : Prostatic specefic antigen

→ voir w:Antigène prostatique spécifique


targnolle --> torgniole -- Réglé[modifier]

Je ne suis pas certain de l'orthographe, ce mot est synonyme de gifle.

Dans le français régional des Ardennes, on dit torgniole pour gifle. François GOGLINS 31 mars 2008 à 09:38 (UTC).
torgnole n'est pas spécialement réguional, et est cité à gifle. Lmaltier 31 mars 2008 à 16:26 (UTC)


Tsoliani --> tsolyani -- Réglé[modifier]

Dans la page sur les prononciations est mentionné le tsoliani. Sans vouloir faire de cette page une encyclopédie, il serait bon de mentionner de quelle région est cette langue dont je n'ai jamais entendu parler (à moins que ce ne soit une entrée du 1er Avril...)

Le tsolyani est une langue de fiction. Il faudrait le préciser (et discuter d ela présence de cette langue). A ce propos, j'ai vu des étymologies qui sont clairement fausses (elles font comme si la fiction était vraie... Il faudrait mettre Le mot est censé dériver de...) Lmaltier 4 avril 2008 à 16:31 (UTC)


terme en AN -- Réglé[modifier]

Je cherche le terme qui veut dire "qui se nourrit lui même", et se dit d'un système (ou organisme) qui s'auto alimente (d'information, par exemple, ou qui alimente lui même, par son fonctionnement autonome, sa croissance) : serait-ce androphage ? Y'a du Grec là dedans...

Merci

autophage ? En tout cas, pas androphage. Et le mot autophage existe. Mais en économie, pour les sociétés, on parle plutôt de croissance interne. Et pour les machines, d'auto-alimentation. Lmaltier 5 avril 2008 à 16:53 (UTC)

Merci pour cette piste. Ce n'est pas tout à fait ce à quoi je pensais, mais c'est déjà utile. Je pensais à un système autonome se nourrissant à l'extérieur et non pas de lui même. C'est donc le processus de recherche de données, d'information ou de nourriture qui est induit, pas le fait de s'autoconsommer.

Une appellation d'un logiciel de gestion : SAGA reprend ce terme mais je ne retrouve plus tout les termes : Système A... de Gestion A... Encore merci

Voir du côté d'autotrophe, étymologiquement « qui se nourrit (de) soi-même »... Pierre 6 avril 2008 à 18:30 (UTC)

En parlant des systemes, sans compliquer, il y a autonome et automatique (qui se dirigent eux-memes, so to speak) --Diligent 8 avril 2008 à 06:53 (UTC)


faire de la toile -- Réglé[modifier]

Qui pourrait expliquer ce québécisme? J'ai trouvé sur Internet des régionalismes français, avec différents sens. Pour le Québec, j'hésite entre "se masturber", "trembler" ou je ne sais quoi. D'ailleurs wikipédia propose un article "québécisme" assez fourni mais sans cette expression (qui peut-être est traduite de l'anglais, et peu usitée ?)

--Daylight 9 avril 2008 à 20:32 (UTC)

Le Glossaire du parler français au Canada (réimpression d'un ouvrage publié en 1930) indique:à l'article « toile » : "Faire de la toile, faire la toile" = défaillir, se trouver mal, avoir une faiblesse, une syncope.» À l'article « faire » : « Faire de la toile = perdre connaissance ».


hors normes et non conforme -- Réglé[modifier]

J'aimerais savoir si le mot hors normes prends un tiret. J'aimerais savoir si le mot non conforme est en fait un seul mot avec un tiret ou si se sont deux mots sans tirets.

Dans les deux cas, les deux graphies existent... non conforme semble toutefois plus fréquente que non-conforme. Les formes hors-normes et hors normes semblent grosso modo aussi fréquentes, même lorsqu'appliquées au substantif : "le hors normes". Remarque : hors norme est plus fréquent que hors normes. Stéphane8888 discuter 27 avril 2008 à 21:55 (UTC)


Que veux dire "ketje" qui viendrait apparemment de la région bruxelloise ?! -- Réglé[modifier]

Le mot "ketje" C'est un mot qu'on utilise en Belgique, dans le Sud ? et à Bruxelles. Que veut-il dire ? Merci d'avance. Olivier

Apparemment ketje signifie jeune en flamand (source) ou alors p'tit gars (source). Pamputt [Discuter] 19 juillet 2008 à 20:05 (UTC)
Article fait. (rattaché au français mais cela peut se discuter) Stéphane8888 discuter 28 novembre 2008 à 14:01 (UTC)


contre-enjambement -- Réglé[modifier]

L'existence même de contre-enjambement est sujette à caution. L'ouvrage de référence en métrique française depuis des décennies est Éléments de métrique française, de Jean Mazaleyrat, Armand Colin, 1965, où il explique la différence entre rejet, contre-rejet, et enjambement. Je sais qu'on trouve partout sur Internet des cours dans lesquels règne la confusion la plus totale, mais l'article contre-enjambement est incompréhensible amha, et devrait être supprimé ou remplacé par ce que je viens d'expliquer. Mais je ne veux pas encourir les foudres wikidémiciennes, alors je le dis ici en attendant. J'ai mis des citations dudit opuscule dans rejet, syncope et apocope. --Zorglub 6 octobre 2008 à 18:43 (UTC)

Flûte, moi qui étais content d'avoir compris comment archiver les discussions de cette page, voilà qu'il va falloir recommencer. --Szyx 6 octobre 2008 à 19:01 (UTC)
Quand on dit « L'existence même de contre-enjambement est sujette à caution. » on parle du signifié (dont les limites sont floues, pas repris par tout les auteurs, etc), qui dépend de telle ou telle logique. Mais le mot existe, certes assez peu fréquent. J'ai voulu présenter les différents signifiés qu'il pouvait couvrir (rejet d'un mot (avec son déterminant) ou bien un groupe de mots allant jusqu'à l'hémistiche.) Qu'il soit présent à fin de mise en valeur (ou bien pas spécialement). Dire que c'est une des sortes d'enjambement, mais aussi l'antonyme, si on prend enjambement dans un sens plus restrictif. Bref, c'est la jungle. Mais une chose est sûre : c'est que ça désigne toujours (lorsqu'on en admet le concept) le « Fait de débuter un propos sur le second hémistiche d’un vers et à le dérouler sur l’ensemble du vers suivant. ». Stéphane8888 discuter 16 octobre 2008 à 22:41 (UTC)


Aware ! Je suis "aware" -- Réglé[modifier]

Depuis fameuse réplique de Jean-Claude Van Damme :Je suis "aware" ne serait-il pas possible de trouver une traduction exacte, ou d'utiliser le mot "aware" en français. Merci

I'm aware that English Language is hegemonic. ;-) --Szyx 13 octobre 2008 à 22:16 (UTC)
Voir l'article. Stéphane8888 discuter 5 novembre 2008 à 15:27 (UTC)

Awarness -> Conscience de...

Symbole ./. -- Réglé[modifier]

Bonjour à tous,

En lisant cette lettre diplomatique, le symbole ./. placé à la fin du texte a éveillé ma curiosité. La ligne suivante est l'extrait pertinent:

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’assurance de ma haute considération./.

Ce texte est une déclaration très formelle écrite par Sarkozy et publiée sur le site web d'une ambassade de France, donc ce symbole n'est pas là par hasard. On le retrouve aussi ici. Quel est la signification de ce symbole ? Je pense qu'il faudrait créer l'article [[./.]]

Bonjour
Voici un extrait :« Au Quai d’Orsay, on a inventé depuis longtemps le “point diplomatique,” qui signifie la fin d’un texte, et spécifiquement d’une note verbale, que voici./.
C’est bien pratique, de distinguer les points qui terminent une phrase de ceux qui terminent un texte. »
de [1] du journal Le Monde
-Béotien lambda 18 octobre 2008 à 09:34 (UTC)
Super, merci !!! Il restera à trouver une référence plus notable qu'un commentaire dans un blog, mais au moins c'est une bonne piste :-) D'habitude pour créer un article je crée d'abord un wikilien rouge et je clique dessus, mais là ça ne marche pas [[./.]] c'est normal ? Nicolas1981 18 octobre 2008 à 09:48 (UTC)
Le point ne peut, semble-t-il, pas commencer un nom d'article, c'est pour cela qu'il n'y a pas d'article [[.]] (mais il y a un article ...), alors je ne comprends pas trop ...
-Béotien lambda 18 octobre 2008 à 09:58 (UTC)
J'ai ajouté l'info sur Wikipedia mais malheureusement j'ai passé en revue toutes les réponses de Google pour "point diplomatique" sans trouver de références sérieuses, et rechercher la chaîne de caractères ./. sur Google ne marche pas. Des idées pour trouver des infos et références ? Nicolas1981 18 octobre 2008 à 10:18 (UTC)
Recherchant pour comparer, je suis attristé de ne rien trouver sur Wikipedia ni Wiktionnaire à propos du point final. J'ai malheureusement beaucoup d'autres tâches à remplir maintenant, je laisse les motivés explorer ce pan de la ponctuation française :-) ./. Nicolas1981 18 octobre 2008 à 10:29 (UTC)
Merci pour ces recherches. Très intéressantes. Le présent paragraphe sera traité un jour ou l'autre. Je veux dire par là qu'il ne passera pas aux oubliettes... ;-) Stéphane8888 discuter 18 octobre 2008 à 13:20 (UTC)
Le Wiktionary a une page qui regroupe toutes ces entrées qui sont incréables pour des raisons techniques. Ce n'est pas terrible mais, faute de mieux, on pourrait faire pareil en attendant. Lmaltier 18 octobre 2008 à 15:18 (UTC)

On pourrait aussi y mettre le "mot" grec interminable dont on a parlé récemment. Lmaltier 18 octobre 2008 à 20:17 (UTC)

Je passe la question en "Réglé". Archivage dans 10 jours. Stéphane8888 discuter 18 novembre 2008 à 21:43 (UTC)


Nanay -- Réglé[modifier]

Qu'est ce que cela veut dire?

J'ai trouvé nánay, mais ce n'est pas un mot en français mais en tagalog. Markadet∇∆∇∆ 8 novembre 2008 à 17:07 (UTC)
Il y a aussi Hezhen nommé aussi Nanai, ou plus rarement, Nanay. Markadet∇∆∇∆ 8 novembre 2008 à 17:12 (UTC)


Chocolat chaud -- Réglé[modifier]

Je déplace ici une question posée sur Discussion Annexe:Locutions en français utilisant le verbe avoir :

Dans mon école on avait une discussion sérieuse. Notre livre indique qu'il faut dire le chocolat a chaud et non le chocolat est chaud. Une maman d'un de mes élèves s'en doute. Alors qu'est-ce qui est correct ? SVP aidez-nous ! Grand Merci.

Markadet∇∆∇∆ 8 novembre 2008 à 19:28 (UTC)

On ne dit pas Le chocolat a chaud, on dit Le chocolat est chaud. Ce sont les personnes qui ont chaud. Qu'est-ce que c'est que ce livre ? Lmaltier 8 novembre 2008 à 21:02 (UTC)
Il y aussi : "« Faire quelque chose à chaud" » "dans le feu de l'action" (non ?)... et pourquoi pas le chocolat ;-) Stéphane8888 discuter 8 novembre 2008 à 23:26 (UTC)
Si on parle d'une tablette de chocolat : (Familier) « Quand mon chocolat a chaud, il fond et j'en ai plein les doigts ! ».Stéphane8888 discuter 17 novembre 2008 à 23:22 (UTC)


AOHNAI en grec ancien : je ne trouve nulle part -- Réglé[modifier]

J'ai lu sur une stelle vieille de 3.000 ans le mot AOHNAI en grec ancien... Qui saurait me le traduire ?

Je suppose que c'est plutôt ΑΘΗΝΑΙ (caractères grecs, lire ATHÉNAI en transcription latine). Ce mot signifie Athènes. Lmaltier 8 novembre 2008 à 21:00 (UTC)
Oui, écrit sans accent et en majuscules, voir ici : Ἀθῆναι. Le wiktionary le donne aussi, mais cela me semble illogique, comme le nominatif pluriel de Athéna.
Non ce n'est pas illogique : sur les gravures monumentales antiques, on ne trouve que les lettres majuscules, sans diacritique ; les minuscules n’existaient pas encore il y a 3000 ans, ni même les accents et esprits qui sont venus plus tard, et l'habitude a perduré d'utiliser l'écriture entièrement en capitales, sans accents, pour les gravures monumentales (pierres tombales, frontons de bâtiments comme celui de notre Assemblée Nationale), y compris en Latin et même encore aujourd'hui en français, anglais, allemand, italien, etc., car elles restent lisibles de plus loin, et aussi car la taille dans la pierre des minuscules est trop délicat, produisant un caractère fragile à l'usure du temps, ou qui peut casser lors de la gravure : les inscriptions monumentales utilisent donc une graphie simplifiée, simple à réaliser. verdy_p 11 novembre 2008 à 17:40 (UTC)


tréfonds -- Réglé[modifier]

Quelqu'un pourrait-il me donner la définition de l'adverbe "au tréfonds de"? Je cherche sans succés Merci

Au plus profond de. --Diligent 12 novembre 2008 à 03:34 (UTC)


thioglycolate -- Réglé[modifier]

qui a trouve la formul du thioglycolate d’ammonium

Nous avons pour objet de répondre à des questions sur les mots, par sur les concepts associés. Par exemple « qui a créé le mot thioglycolate ? » --Diligent 12 novembre 2008 à 03:34 (UTC)


n'importe quoi ? -- Réglé[modifier]

Doit-on laisser faire n'importe quoi ?

Doit-on laisser faire n’importe quoi ? Oui, je pense qu'il est bien d'avoir laissé faire cette page. Non ? --Diligent 12 novembre 2008 à 03:34 (UTC)


vieux français --Réglé[modifier]

que ve dire en francais auscultare

C'est le verbe en latin à l'infinitif (qui devait être encore utilisé tel quel en vieux français car les "médecins" ne parlaient guère que le latin au Moyen-Âge et même encore longtemps après la Renaissance, et ignoraient superbement les langues vernaculaires comme le françoys, puis le françois avant que cela se nomme français, même si c'était devenu une langue royale), devenu maintenant ausculter avec le même sens, mais plutôt d'usage médical maintenant. verdy_p 11 novembre 2008 à 17:12 (UTC)


phylogénique -- Réglé[modifier]

Savez-vous ce que signifie le terme "phylogénique" ? Terme employé en paléoanthropologie. Merci d'avance.

fait Relatif à la phylogénie. --Diligent 12 novembre 2008 à 03:23 (UTC)


existence et utilisation de ce mot -- Réglé[modifier]

cafeiere est-elle une plantation de cafe

Oui : voyez caféière. --Zorglub 12 novembre 2008 à 00:47 (UTC)


radical du mot televiseur -- Réglé[modifier]

que veut dire le mot viseur le radical du mot televiseur

D'après le « televiseur », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage, téléviseur dérive de télévision par ajout du suffixe -eur, sur le modèle du mot anglais televisor qui est/était un mot déposé. Le mot ne vient donc pas de télé- + viseur. - Dakdada (discuter) 12 novembre 2008 à 14:39 (UTC)
D'après l'USPTO, televisor était une marque déposée par une société américaine de 1984 à 1990, puis par une société française de 1998 à 2002. [2] --Szyx 13 novembre 2008 à 10:17 (UTC)
Viseur n'est donc pas le radical de televiseur et sa signification est a la page viseur. --Diligent 13 novembre 2008 à 11:55 (UTC)


Traduction en francais du texte suivant: -- Réglé[modifier]

checksum check

"vérification par somme de contrôle" (voir article w:somme de contrôle sur Wikipédia pour tous les détails sur la question). Lmaltier 12 novembre 2008 à 17:25 (UTC)


auspice -- Réglé[modifier]

Expliquez l'expression (sous de meilleurs auspices)

Le mot existe. --Diligent 13 novembre 2008 à 11:47 (UTC)


Question auxiliaire de prononciation -- Réglé[modifier]

Étant lôrrain, j'ai tendance a fermer tous mes « ô », souvent je suis en desaccord avec la prononciation « standard » mais bon (→ voir robot et ses derives), je laisse tomber et m'abstiens de corriger. Pour auspice en revanche, je crois franchement que ca n'est pas un homonyme de hospice - des avis ? --Diligent 13 novembre 2008 à 11:53 (UTC)

Oui, je dirais \os.pis\ et \ɔs.pis\ respectivement (et \lɔ.ʁɛ̃\ ;-). --Szyx 13 novembre 2008 à 15:37 (UTC)
J'ai retouché les articles, mais pour auspice, mon grand Robert signale les deux prononciations, o et ɔ. J'ai été incapable de signaler cela dans le tableau, désolé… --Zorglub 13 novembre 2008 à 18:12 (UTC)
Robert a raison. --Szyx 13 novembre 2008 à 22:20 (UTC)
C'est modifié dans auspice. La syntaxe à appliquer est {{fr-rég|ɔs.pis|p2=os.pis}} p2 voulant dire « seconde prononciation ». Perso, en bon auvergnat je mets des ɔ partout Mort de rire Stéphane8888 discuter 17 novembre 2008 à 22:56 (UTC)


fransaise -- Réglé[modifier]

Comment apprendre le français

Voir épouser (un(e) français(e)). Mort de rire --Szyx 13 novembre 2008 à 22:26 (UTC)
Liens Wikimedia:
Nicolas1981 14 novembre 2008 à 04:24 (UTC)
Merci Nicolas, tes liens sont plus immédiatement applicables que le mien. --Szyx 14 novembre 2008 à 18:48 (UTC)


contreversé --> controversé -- Réglé[modifier]

Je n'ai pas trouvé d'autre usage que cette confusion (environ 3% de fréquence d'apparition). En cause (?) : le "o" est parfois faiblement prononcé. Rien non plus dans Littré et TLFi pour contreverser. Pour info : Le "o" de "contro'" existe déjà en latin. Stéphane8888 discuter 17 novembre 2008 à 09:53 (UTC)


aide -- Réglé[modifier]

j aimerais ecrire un nom en donnant un adjectif qui exprime une qualite a chacun d entre eux(lettres)les lettres du nom sont

                 k a t h a l e e n a  d i m e 

merci j espere que que vous m aiderez et je souhaite aussi que se soit en anglais

J AIMERAIS AVOIR LA REPONSE A MA QUESTION D HIER .J AIMERAIS AVOIR DES ADJECTIFS QUALIFICATIFS ANGLAIS EXPRIMANT LES QUALITÉS D UNE PERSONNE ET COMMENCANT PAR LES LETTRES SUIVANTES:K-A-T-H-L-E-N-D-I-E

Euh, cela t'embêterait-il de dire la même chose en minuscules ? --Szyx 16 novembre 2008 à 00:13 (UTC)
C'est pour faire une déclaration ? Sur le fond de la question : « my english is too bad ». Stéphane8888 discuter 16 novembre 2008 à 22:39 (UTC)

Sauf erreur ou omission (prochain travail de la semaine ?). --Szyx 16 novembre 2008 à 23:17 (UTC)

Voir la Catégorie:Adjectifs en anglais. Il n'y a plus qu'à piocher là-dedans en fonction de l'objectif désiré. Lmaltier 17 novembre 2008 à 09:53 (UTC)


Orifice extérieur -- Réglé[modifier]

La définition de vulve est (Anatomie) « Orifice extérieur » ?!...

Voui, d'ailleurs cette formule bizarre « Orifice extérieur du vagin » a été sans vergogne pompée sur le TLFi ! Il y a de quoi fouetter un chat ! --Zorglub 15 novembre 2008 à 14:13 (UTC)
fait redef depuis WP et ajout etymologie, derives, trad, etc. --Diligent 15 novembre 2008 à 15:18 (UTC)
fouetter un chat ?? Je te tire la langue voir private joke --Szyx 15 novembre 2008 à 21:18 (UTC)
À moins qu'il y ait de quoi chouetter un fat (faire croire à un fat qu'il est chouette jusqu'à ce qu'il boue) Je te tire la langue.
Au fait, dans la rubrique "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué" (scrogneugneu), je viens de chercher "Catégorie:Modèles pour page de discussion", où c'qu'y a les émoticones rigolos comme Clin d’œil, etc. Évidemment, en cliquant sur "Modèles", à gauche de l'écran, je ne l'ai pas trouvé… J'ai dû fouiller dans les questions de wikidémie. Pitié pour les nuls ! --Zorglub 15 novembre 2008 à 22:41 (UTC)
Bonne remarque. Mais puisque tu connais le nom de la catégorie, tu as juste à taper son nom dans la boite de recherche... --Szyx 15 novembre 2008 à 22:57 (UTC)

Bé, dame ! J'ai beau écrire « Modèles pour page de discussion » dans le cadre, macache bonbon ! Une suggestion à toi qui n'es pas wikidémistrateur : mettre un lien dans l'article émoticône. Mais je n'ai rien dit, motus et bouche cousue ! --Zorglub 16 novembre 2008 à 03:20 (UTC)

Normal : il faut taper Catégorie:Modèles pour page de discussion. --Szyx 16 novembre 2008 à 22:53 (UTC)


choupinette -- Réglé[modifier]

C'est quoi "choupinette" ?

Voir l'article. Stéphane8888 discuter


clavardage -- Réglé[modifier]

que signifie clavardage?

Cliques sur le lien dans le titre. Pamputt [Discuter] 17 novembre 2008 à 07:09 (UTC)


encoigné -- Réglé[modifier]

Dans le livre de Jean-François Parot l'énigme des Blancs-Manteaux, il y a cette phrase: "Le jeune homme se l'était tenu pour dit, et s'était encoigné, entraîné peu à peu par la monotonie du chemin, à prendre la voie du rêve."

Que veut dire encoigné ? Merci

C'est de la famille de coin, ça veut dire qu'il s'est mis dans un coin. Lmaltier 17 novembre 2008 à 10:53 (UTC)
Articles créés. Merci pour la question et la réponse. Stéphane8888 discuter 17 novembre 2008 à 22:31 (UTC)
Voir encoigner, encogner. --Szyx 17 novembre 2008 à 22:51 (UTC)

dit-il, demanda-t-il, lança-t-il... -- Réglé[modifier]

Comment appelle-t-on ce genre de locutions formées d'un verbe intérrogatif et suivies d'un sujet. Merci

Locution verbale interrogative avec un t euphonique ? Stéphane8888 discuter 13 octobre 2008 à 21:34 (UTC)
Je ne crois pas qu'on puisse utiliser le terme de locution verbale. Il s'agit d'un verbe à la forme interrogative, avec pronom sujet postposé, ou en enclise, et effectivement, intercalation d'un t euphonique. Il me semble qu'on est là loin de ce qu'il est convenu d'appeler « locution verbale » ?--Zorglub 13 octobre 2008 à 22:12 (UTC)
Je disais ça parce que c'est juste un ensemble de mots comprenant un verbe, mais tu as raison : c'est davantage un simple verbe conjugué. Stéphane8888 discuter 16 octobre 2008 à 23:01 (UTC)

émoticône/emoticon versus smiley -- Réglé[modifier]

Sur en:emoticon on peut lire :

In contexts with image-based emoticons, emoticon often refers specifically to image-based glyphs, while smiley refers to text-based ones.

Sur w:fr:Émoticône :

Ne doit pas être confondu avec smiley (...) Une émoticône est la représentation conventionnelle d'une émotion au moyen de caractères d'imprimerie.

C'est exactement le contraire ! w:en:Emoticon dit que ce peut être les deux :

text emoticons are often automatically replaced with small corresponding images, which came to be called "Emoticons."

Et w:fr:Smiley, tout le contraire de ma première citation :

Certaines émoticônes (par exemple, « :-) » et « ;-) »), représentant également des visages souriants, sont souvent appelées smileys bien que ce terme ne soit pas nécessairement approprié.

J'arrête là, parce que si on suit les liens on lit tout et son contraire.

Auriez-vous un avis ? --Szyx 15 octobre 2008 à 17:00 (UTC)

Mon avis est que ces deux mots désignent exactement la même chose, et qu'il n'est pas possible pour l'instant de distinguer par l'usage deux concepts différents. Markadet∇∆∇∆ 15 octobre 2008 à 17:11 (UTC)
De l'avis de Markadet. --Diligent 16 octobre 2008 à 05:12 (UTC)
Moi, mon impression était exactement la même que ce qui est marqué dans la Wikipédia anglophone. Mais ce n'est qu'une impression. Lmaltier 16 octobre 2008 à 06:05 (UTC)
Un de mes jeunes collègues confirme la version smiley="basé sur le texte", émoticone="image .gif". Stéphane8888 discuter 17 octobre 2008 à 11:35 (UTC)
Tout compte fait, je pense que personne n'a tort : les deux mots peuvent être utilisés dans les deux cas, mais peut-être plus spécialement comme le dit le jeune collègue. C'est en tout cas ce que dit le Wiktionary anglophone à smiley. La raison de cet usage prédominant, bien que le sens de base soit le même, est peut-être celle-ci (interprétation personnelle) : le premier mot apparu est smiley, puis émoticône est apparu. Les premiers graphismes apparus étaient en texte, puis les images sont apparues. Il peut paraître logique d'associer dans sa tête le premier mot apparu au premier concept apparu et le plus récent au concept le plus récent. Lmaltier 17 octobre 2008 à 17:30 (UTC)
--> "Réglé" je pense ? Stéphane8888 discuter

peigne-cul --Réglé[modifier]

Qui peut m'expliquer ce mystère ? peigne-cul est indiqué invariable, mais le cadre d'accord le met au pluriel… --Zorglub 8 octobre 2008 à 16:10 (UTC)

C'est peut-etre pas super clair mais c'est noté invariable (orthographe traditionnelle) et l'infobox a un titre qui annonce que (orthographe rectifiée de 1990) accepte un pluriel. On peut changer pour (traditionnellement invariable) ou faire une note si cela te chaud. --Diligent 9 octobre 2008 à 15:27 (UTC)
Aïe ! Te chaut → voir Annexe:Conjugaison française:chaloir --Szyx 9 octobre 2008 à 17:23 (UTC)
Et non, ce n'est pas réglé : comment fait-on pour indiquer cea proprement ? --Szyx 9 octobre 2008 à 17:31 (UTC)
Bravo pour la conjugaison de chaloir. François GOGLINS 9 octobre 2008 à 20:24 (UTC).


CARBO ou CARBÓ comment savoir? -- Réglé[modifier]

Bonjour,

j'aimerais savoir quelle est l'origine et l'écriture exacte de mon nom de famille. Celui-ci est "CARBO"

La vie a fait que j'ai rencontré des Espagnoles qui m'ont dit que mon nom portait un accent aigu sur le "O" et qu'il était d'origine catalane.

Sur l'acte de naissance de mon père il n'y en avait pas. L'administration communale s'est basé là dessus pour établir le mien. Je ne sais d'où vient l'erreur si toute fois il y en a une! Alors avant de suivre les démarches nécéssaires afin de le modifier, je fais appel à vous pour m'aider dans ma recherche afin de connaître la vérité.

Merci d'avance pour l'intérêt que vous porterai à ma requête.

Bien à vous.

C'est bien possible qu'elles aient raison : on trouve ce nom dans les Pyrénées-Orientales et dans l'Aude. Si c'est le cas, la perte de l'accent en français est tout à fait normale, ce n'est pas une erreur. Mais on le trouve aussi en Ardèche : une origine parallèle, peut-être ? Lmaltier 24 novembre 2008 à 17:03 (UTC)
C'était autrefois un prénom : « Carbonell, Carboneil, Carbonneil, Carbonnel, Carbonnell - Porté dans les Pyrénées-Orientales, c'est un diminutif du catalan Carbó = charbon (du latin carbone), qui a été utilisé comme nom de personne au Moyen Âge (cf. Carbonellus Coquinarum, 1130, cartulaire de Saint-Sernin de Toulouse). » source - Diligent
Voir carbó. --Szyx 24 novembre 2008 à 18:54 (UTC)


casi societe --> quasi-société -- Fait[modifier]

la signification du mot

Désolé, je ne vois pas de quoi vous parlez. --Szyx 24 novembre 2008 à 20:44 (UTC)
Sans doute quasi-société : « entreprise non constituée en personne morale qui est gérée à la manière d'une société et qui tient un ensemble complet de comptes, y compris un bilan. » (voir [3]). --Zorglub 24 novembre 2008 à 21:12 (UTC)
Malheureusement, « La reproduction, à des fins de redistribution commerciales, de l’information gratuite présente sur le site de Statistique Canada est interdite » (est-il aussi interdit de reproduire cette phrase ?), il va falloir bosser... --Szyx 24 novembre 2008 à 21:43 (UTC)
Ben voui, comme dirait Esmeralda, le ouiktionnaire est grosso-modo une quasi-société, mais pas personne morale ? En tout cas je plaide non-coupable ! --Zorglub 24 novembre 2008 à 21:52 (UTC)


المقاربة اكلينيكية للاعا قة لد ى ا لطفل في مرحلة التعليم الا بتدائي -- Réglé[modifier]

المقاربة اكلينيكية للاعا قة لد ى ا لطفل في مرحلة التعليم الا بتدائي


Je ne suis pas sûre que ça puisse vous aider mais c'est ce que j'ai trouvé : Aa approche clinique du Dr Z en attente pour un enfant à l'école, mais Btdaii ...

(http://translate.google.com/)


vin aigrelet portant le même nom qu'un instrument de musique -- Réglé[modifier]

Vin aigrelet portant le même nom qu'un instrument de musique [Message du 25 novembre 2008 à 06:31 de 79.81.120.148]

Pour le vin aigrelet, je suggère guinguet. Il y a un rapport avec la musique (cf guinguette), mais un instrument ? --Szyx 25 novembre 2008 à 18:54 (UTC)
Il y a le piccolo ou picolo. Stéphane8888 discuter 27 novembre 2008 à 10:38 (UTC)


mise à dispositions -- Réglé[modifier]

je ne comprends pas la definition de " mise a disposition' Quelqu'un peut m'expliquer mail to : concoktbt at hn.vnn point vn merci [Message du 25 novembre 2008 à 10:25 de 123.18.37.111]

Mise à disposition : Fait de mettre à disposition : Définition manquante. (Ajouter) --Szyx 25 novembre 2008 à 20:11 (UTC) d'accord, un gage pour moi ;-)
fait mettre à disposition --Szyx 25 novembre 2008 à 21:12 (UTC)


que le grand cric me croque -- Réglé[modifier]

que signifie l'expression "que le grand Cric me croque" [Message du 25 novembre 2008 à 16:04 de 86.77.37.110]

L'article existe ; il peut sans doute être amélioré - Béotien lambda 25 novembre 2008 à 16:03 (UTC)
Est-ce une invention de Hergé ou pas ? --Szyx 25 novembre 2008 à 20:03 (UTC)
Je ne sais pas mais Ange Bastiani a publié en 1960 Que le cric me croque, au Fleuve Noir. --Zorglub 26 novembre 2008 à 08:37 (UTC)

Chez Hergé, dans Le Trésor de Rackham le rouge, 1947.

Avec l'expression "que le cric me croque", on trouve des occurences bien antérieures

  • par exemple, 1916 Mary Burns, La langue d'Alphonse Daudet [4]
  • et d'autres dates antérieures, voir [5]

Si bien que je me demande s'il ne faudrait pas plutôt créer un article que le cric me croque. -Béotien lambda 26 novembre 2008 à 13:23 (UTC)

Voici probablement la source même d'Hergé :
« S'il n'entend pas le français comme toi-z-et moi, matelot, je veux bien que le grand cric me croque sans sel ni poivre. »  (G. de La Landelle, Les géants de la mer, Ière partie, chapitre Ier, dans le Musée littéraire : choix de littérature contemporaine française et étrangère, Série 27 ; Au bureau du Siècle, Paris, 1863, p. 31) Maginhard (discussion) 25 mai 2015 à 22:49 (UTC)

bonheur -- Réglé[modifier]

personnification du mot bonheur [le 25 novembre 2008 à 18:32 de 82.127.147.58]

Sans plus de détails (est-ce une question ?), je peux néanmoins suggérer bienheureux, à tout hasard. - Dakdada (discuter) 26 novembre 2008 à 13:02 (UTC)


Palette europe -- Hors-sujet[modifier]

Bonjour,

Je souhaiterais connaître le descriptif détaillé et les dimensions des palettes "standart Europe" utilisé quotidiennement dans la majorité des entreprises européennes.

Merci

Cordialement

Désolé, cette question ne semblant pas être d'ordre linguistique, nous ne pouvons pas y répondre, si ce n'est pour pointer la faute : on écrit standard et non standart (vous avez demandé à votre meilleur ami ?). - Dakdada (discuter) 26 novembre 2008 à 12:58 (UTC)


Commandable -- Réglé[modifier]

"commandable" est un mot bien utile qui n'existe pas, bien qu'il figure dans de nombreuses définitions de divers domaines techniques. Aucun dictionnaire de référence n'a t il eu la bonne idée de commencer à l'imposer ? Puisque de toute façon son usage en français est désormais acquis ...

Puisqu'il est utilisé, autant l'ajouter... NB : il y a aussi un sens mathématique. - Dakdada (discuter) 26 novembre 2008 à 16:05 (UTC)
En automatique plutôt, cf w:commandabilité. --Szyx 27 novembre 2008 à 21:24 (UTC)


Terme inconnu -- Réglé[modifier]

Bonjour je ne trouve pas le terme "fagocite" dans le dictionnaire encyclopédique pourquoi? merci de votre reponse mon mail irc45 at yahoo point fr yon corté

phagocyte de phagocyter peut-être ?

merci pour cette réponse


médicament onéreux -- Réglé[modifier]

jer demande bien de savoir la signification de mot(medicament onereux)

Voyez les articles médicament et onéreux. Un médicament onéreux est un remède très cher. - Dakdada (discuter) 27 novembre 2008 à 11:29 (UTC)


API éléphant--Réglé[modifier]

comment on ecrit les mot éléphant avec l'alphabet phonétique internationale

Voir l'infobox à droite dans l'article éléphant : \e.le.fɑ̃\. --Szyx 27 novembre 2008 à 18:53 (UTC)


--Hors sujet[modifier]

information sur la suisse:voilà comment les suisses présentent les résultats des élections/"le souverrain s'est prononcé pour...",où se situe la suisse?qui est le "souverrain" dont on parle?

Bonjour, nous sommes désolés mais votre demande n’a pas sa place ici. Le Wiktionnaire est un dictionnaire de langue, où l’on discute donc avant tout des mots ; pour les renseignements encyclopédiques, voyez plutôt sur l'Oracle de Wikipédia. Merci de votre compréhension.
Et souverain ne prend qu'un r. --Szyx 27 novembre 2008 à 21:13 (UTC)
Peut-être : Le peuple souverain ? Stéphane8888 discuter 27 novembre 2008 à 21:25 (UTC)


"Il a même âge que" : correct ou pas ?... -- Réglé[modifier]

Les côtés d'un triangle équilatéral ont-ils même longueur ou LA même longueur ?... Deux vecteurs sont égaux s'ils ont même sens, même longueur et même direction : l'article précédent "même" est-il obligatoire dans ce cas ?... Impossible de trouver une réponse claire... Qui pourrait m'aider ? Merci... Stephane.

Je ne crois pas qu'il soit « obligatoire ». C'est plutôt une question d'usage. La nuance, à mon humble avis, est que dans le cadre d'une définition mathématique, l'absence de déterminant défini (la) donne une valeur plus générale, alors que quand vous dites « Gisèle a le même âge que Gaston », c'est plus défini, cela réfère à deux personnes précises. On pourrait dire « Quand les époux n'ont pas même âge, sur leur chemin bruissent les babillages » ! --Zorglub 28 novembre 2008 à 11:38 (UTC)
Bel exemple ! C'est de toi ? Précisons que l'emploi du déterminant défini peut aussi référer à quelque chose de général : Exemple : « Deux vecteurs sont égaux s'ils ont le même sens  » Sous entendu : « deux à deux ». Alors que sans déterminant défini, c'est toujours général. Par conséquent, l'emploi systématique du déterminant évite toute erreur. Ajoutons que l'absence du déterminant défini est rare. Stéphane8888 discuter 28 novembre 2008 à 12:34 (UTC)
Voui; c'est de moi, je dois être un grand pouet-pouet ! Mort de rire. Plus sérieusement, il faudrait que nous nous tapassions un article article zéro ou déterminant zéro. Mais il n'y en a même pas sur Wikipédia, ça craint ! --Zorglub 28 novembre 2008 à 13:48 (UTC)


mot grec -- Réglé[modifier]

pourquoi y a t-il des mots grec dans notre langue francaise

C'est lié au fait que le latin a été longtemps la langue des érudits, et que le latin a été influencé par le grec ancien. De plus, les scientifiques, pour donner une portée internationale aux néologismes de leur cru, ont utilisés des préfixes et suffixes latins et grecs. Voir aussi le retour aux textes anciens durant la Renaissance. Stéphane8888 discuter 29 novembre 2008 à 18:10 (UTC)


ressources --Hors sujet[modifier]

difference entre ressources monetaires et ressources speciales?

Bonjour, nous sommes désolés mais votre demande n’a pas sa place ici. Le Wiktionnaire est un dictionnaire de langue, où l’on discute donc avant tout des mots ; pour les renseignements encyclopédiques, voyez plutôt sur l'Oracle de Wikipédia. Merci de votre compréhension.
--Szyx 30 novembre 2008 à 22:21 (UTC)

chtionne --> chthonien -- Réglé[modifier]

Merci de m'indiquer pourquoi je ne trouve rien sur le mot CHTIONNE =qui vient de la terre . Meilleurs sentiments. Etienne — message non signé de 88.174.152.207 (d · c) du 30 novembre 2008 à 15:03

Je ne trouve rien sur Google... Y a-t-il une faute d'orthographe ? Stéphane8888 discuter 30 novembre 2008 à 16:52 (UTC)
Ben, ça serait-y point chthonien que vous chercheriez ? À quoi que ça sert-y donc, le travail de la semaine ? --Zorglub 30 novembre 2008 à 22:08 (UTC)

laval -- Réglé[modifier]

quel est le nom d un mot pouvant se lire dans les deux sens (ex : laval) ?

C'est un palindrome. Voir aussi sur Wikipédia Palindrome. Stéphane8888 discuter 29 novembre 2008 à 18:24 (UTC)

Imbuciles --Réglé[modifier]

Definition d'une grille de mots croisés :IMBUCILES en 2 lettres . Par recoupements , la réponse est :EN . Peut-on m'éclairer? Merci.

À part une faute d'orthographe relativement courante sur le web pour imbecile en anglais (ou plus probablement en américain), je n'ai rien trouvé. --Szyx 13 octobre 2008 à 10:41 (UTC)

tirebouchonné -- Réglé[modifier]

le mot contraire tirebouchonné

Je dirai droit. Stéphane8888 discuter 23 novembre 2008 à 22:28 (UTC)
Le fil du téléphone détirebouchonné, le clavier rangé sous l'écran, la corbeille à papiers vide, ... mon bureau est au repos pour une semaine. (seule occurrence google, j'avoue ;-) --Szyx 23 novembre 2008 à 22:33 (UTC)

football -- Réglé[modifier]

Que veut dire"tirer dans un angle fermé"?

Cela veut dire que l'angle dans lequel il faut envoyer le ballon est très petit, donc le tir doit être très précis. On parle d'angle ouvert et d'angle fermé. Stéphane8888 discuter 23 novembre 2008 à 22:28 (UTC)

Conjugaison de départir[modifier]

J'avais créé Annexe:Conjugaison française:départir sur le modèle de Annexe:Conjugaison française:partir, avant d'avoir de gros doutes.

  • Notre article indique 2e groupe (mais il peut se tromper).
  • À la réflexion, « départissant » (donc 2e groupe) sonne correct à mon oreille (cherché depuis : 627 occurrences sur google livres).

J'ai donc demandé la suppression de la page parce que je ne voulais pas laisser une info douteuse. Néanmoins, j'ai fait quelques recherches, qui m'ont fortement confusionné.

  • Les principaux sites de conjugaison en ligne le conjuguent comme partir (départant, je dépars, etc.).
  • Le Petit Larousse renvoie à la conjugaison de partir.
  • Nouvelle orthologie française, ou Traité des difficultés de cette langue, des locutions vicieuses, des homonymes ..., Benjamin Legoarant, 1832, dit [6] :
    • départir : départissant, départi, je dépars
    • se départir : se départant, départi, je me dépars

Puis je trouve cela [7] (mes commentaires en petit) :

Répartir, c'est partager, faire des parts afin de les distribuer.
répartir, 2e groupe selon tout le monde, contrairement à repartir
Se départir de, c'est bien se séparer de quelque chose, renoncer à une part de soi-même.
N'en déplaise à Léah, ces deux verbes ont donc bien une incontestable parenté de sens avec notre défectif partir, dont le sens était tout à la fois "faire des parts, partager" et "séparer." Pour partager un gâteau, il faut bien séparer les morceaux!
Même le sAens usuel et contemporain de "partir" (s'en aller), découle à l'origine de cette notion de séparation, de division. On a d'abord dit "se partir", ce qui voulait dire "se séparer" (d'un lieu, de quelqu'un...)
il y aurait donc deux verbes partir ?
C'est vrai que la conjugaison de "partir" au sens de "partager" est maintenant défective, puisque réduite à l'infinitif. Elle ne l'a pas toujours été, sans nul doute. Dommage cependant que nous n'ayons pas d'extraits d' anciens auteurs l'employant au présent de l'indicatif ou au participe présent pour pouvoir trancher entre 2e et 3e groupe.
dommage, oui, c'est bien la question ; il y a néanmoins des sources données en réponse sur le site en question
Personnellement, je serais enclin à faire davantage preuve de tolérance que je n'en avais d'emblée, et à ne pas crier à la grosse faute quand je lis au présent il se départit au lieu de il se départ.
se départit -> 2e groupe...

Je fais donc appel à vos avis et aides. Merci d'avance. --Szyx 14 novembre 2008 à 18:41 (UTC)

cher Szyx, je te recopie ce que dit Grevisse : "départir se conjugue comme partir" puis "on constate une tendance à conjuguer repartir et départir comme finir. Pour départir, cette tendance est très forte, même dans la langue littéraire" et de citer moult exemples. (alinéa 811, rem. 2). J'en profite pour signaler que la conjugaison de impartir me semble erronée : le verbe est transitif, et, bien qu'il soit plutôt défectif, si conjugaison il y a, elle doit se faire avec l'auxiliaire avoir, et non être ! (-Seigneur!, nous avons tiré profit les uns des autres. Mais nous avons atteint le terme que tu nous as imparti.) Coran, VI, 128, je vais tâcher à mettre cet exemple dans l'article)--Zorglub 14 novembre 2008 à 19:26 (UTC)

les "ronds de cuir"[modifier]

j'ai recherché l'origine des termes : "les ronds de cuir" outre les explications déjà données , je voudrais ajouter que souffrant de Névralgie pudendale , (chercher sur google ou sites comme <pudendalsite> l'explication) je pense qu'il ne s'agissait pas seulement des douleurs hémoroidaires qui obligeaient les employer de bureau à s'assoir sur ces "ronds de cuir" mais peut-être souffraient-ils de Névralgie pudendale , encore très peu connue , aujourd'hui ,du corps médical ! on essaie de soigner cette pathologie très invalidante depuis une vingtaine d'années . je sais de quoi je parle , j'en souffre depuis 10 ans ! et nous nous battons avec les associations de malades pour faire connaitre cette pathologie infernale !

hélène Pressense

rond de cuir, à faire. --Szyx 14 novembre 2008 à 23:01 (UTC)

ficher[modifier]

Bonjour à tous. Grâce à l'article f-word j'ai appris quelque chose qui ne m'avait jamais effleuré : la particularité du verbe ficher / fiche, avec la variante du participe passé en u : fichu. Cela constitue une sacrée colle pour la conjugaison de ce verbe, car comment savoir quand on peut ou doit utiliser la forme fiché ou la forme fichu ? Il faudrait d'ailleurs un article se ficher en plus de s'en ficher. On dit je crois indifféremment « elle a fichu le camp » ou « elle a fiché le camp », « il s'est fiché / fichu le doigt dans l'œil », « il s'est fiché / fichu en l'air ». Y a-t-il des expressions pour lesquelles on n'a pas le choix ? Je recopie ici ce que dit le Robert/Nathan de la Conjugaison à « ficher », classé parmi les verbes défectifs : « L'infinitif courant est fiche. Ce verbe a deux participes passés, fiché(e) et fichu(e). Il se conjugue sur le modèle de parler et aux mêmes temps que foutre. ». --Zorglub 7 novembre 2008 à 01:51 (UTC)

Cela m'amène à poser une colle : y a-t-il un autre infinitif qui ne se termine ni par -er, ni par -ir, ni par -re ? Il me semble que oui, mais je n'arrive à le retrouver. Lmaltier 8 novembre 2008 à 22:24 (UTC) Je pensais peut-être aux infinitifs en verlan, ce n'est pas impossible. Lmaltier 8 novembre 2008 à 22:25 (UTC)
Je ne suis pas sur que cet infinitif soit si « courant » que cela. Il a un air d'archaisme bien XVIIemiste. Et non, je ne vois pas d'autre exemple. J'ai ajoute dans l'article le sens de « mettre en fiche, noter sur une fiche » qui derive de fiche et non du premier sens. Ce verbe 2 est totalement regulier par rapport a la conjugaison biface du premier. Pour repondre a Zorglub, je ne vois pas d'exception meme si le subjonctif passe est hautement hypothetique (je ne vois pas ce que nous eussions fichu dans cette galere). --Diligent 9 novembre 2008 à 07:26 (UTC)
Question annexe - faire la conjugaison avec l'auxilaire etre / voix passive ? je suis fichu, tu es fichu, etc. --Diligent 9 novembre 2008 à 07:33 (UTC)
Pour LMaltier : voir béton#fr-verb. --Szyx 20 novembre 2008 à 17:53 (UTC)
Pour Lmaltier encore, il y a chourave, marave, carotte : « Je vais lui marave la gueule / lui chourave son blouson / carotte cent balles ». Voir Dico Djeuns, un lexique pillé partout sur Internet, dont je ne sais pas quelle est la source. Il figure dans un livre intitulé Histoires d'e-rire (voir Googlebooks), mais ce livre est daté de 2006, alors que le lien ci-dessus semble de 2004. --Zorglub 29 novembre 2008 à 02:06 (UTC)

Double emploi[modifier]

Il faudrait choisir entre un vent à décorner les bœufs et vent à décorner les bœufs -Béotien lambda 11 novembre 2008 à 08:02 (UTC)

Il me semble que l'article indéfini "un" est superflu car il est remplaçable, par exemple par un démonstratif comme "ce" et on peut même ajouter un adjectif comme "ce foutou vent...", "ce grand vent..." sans en changer le sens. J'ôterai l'article (bref rediriger "un vent..." sur "vent..." après fusion) verdy_p 11 novembre 2008 à 16:56 (UTC)
J'ai fait la fusion vers le nom sans l'article indéfini "un" (l'autre avec l'article indéfini est une redirection).
Il y en a d'autres similaires ou l'article indéfini n'est pas nécessaire :
verdy_p 11 novembre 2008 à 17:08 (UTC)
Articles avec l'article défini féminin:
  • la Belle Province (le Québec) : locution exprimant un nom propre (toponyme précis) : on garde, ce n'est pas le même sens sans l'article ; on garde tel quel.
  • la Grosse Pomme (New York) : locution exprimant un nom propre (toponyme précis) : on garde, ce n'est pas le même sens sans l'article ; on garde tel quel.
  • la cité des papes (Avignon) : locution exprimant un nom propre (toponyme précis) : on garde, ce n'est pas le même sens sans l'article ; on garde tel quel (mais majuscules possibles aussi).
  • la cité des loups : locution exprimant un nom propre (est-ce précis?) : on garde, ce n'est pas le même sens sans l'article ; on garde tel quel.
  • la bourse ou la vie : locution complète ou le premier article n'est pas remplaçable ; on garde tel quel.
  • la carotte et le bâton : locution complète ou le premier article n'est pas remplaçable ; on garde tel quel.
  • la main de Dieu : le complément impose l'article défini ; on garde tel quel.
  • la fée électricité : utilisé comme un nom propre, difficile d'imginer un autre article ou démonstratif ; on garde tel quel.
  • la goutte d’eau qui fait déborder le vase ; l'article est superflu car facilement remplaçable par l'indéfini : rediriger.
  • la cinquième roue du carosse : locution complète ou le premier article est peut-être remplaçable par un indéfini, voire au pluriel aussi (pour désigner plusieurs personnes) ; questionnable
  • la fée blanche : le démonstratif est possible aussi ; pas d'avis sur cette expression
  • la fée verte : le démonstratif est possible aussi ; pas d'avis sur cette expression
verdy_p 11 novembre 2008 à 17:25 (UTC)
Je partage ces analyses. Lmaltier 13 novembre 2008 à 10:17 (UTC)

boucaneuse[modifier]

Dans le livre l'énigme des Blancs-Manteaux de Jean-François Parot il y a cette phrase: Je te paierai le guinguet et la boucaneuse avec, si le coeur t'en dit.

Cette histoire se passe au 18ème siècle.

Je n'ai pas trouvé le sens de guinguet et de boucaneuse

Quelqu'un peut-il m'aider pour le sens de ces 2 mots?

Merci

Guinguet : camelot léger, uni et rayé de différentes couleurs (Littré) --Szyx 17 novembre 2008 à 11:50 (UTC)
La boucaneuse est une bière québécoise, et le guinguet fait un vin aigrelet (qui a donné son nom aux guinguettes), ce qui irait mieux avec « je te paierai », surtout si la scène se déroule dans un troquet. --Szyx 17 novembre 2008 à 13:33 (UTC)
J'ai trouvé une autre possibilité : une boucaneuse pourrait-elle être une prostituée ? [8] Quelqu'un aurait entendu parler ? --Szyx 20 novembre 2008 à 17:10 (UTC)

parentéale? -- Réglé -- Non ![modifier]

merci de donner une définition (sujet sur l'hepatite A)

Je pense qu'il s'agit de parentéral : « relatif à l'introduction de substances dans l'organisme par une autre voie que le tube digestif » (par exemple par intraveineuse), par opposition à entéral. - Dakdada (discuter) 15 décembre 2008 à 15:28 (UTC)

définition du mot prosographie -- Réglé[modifier]

bonjour,

je ne trouve pas la définition du mot Prosographie pourriez-vous nous orienter.

merci

J'ai trouvé ceci : description qui a pour objet la figure, le corps, les traits, les qualités physiques, ou seulement l’extérieur, le maintien, le mouvement d’un être animé, réel ou fictif. [9] --Szyx 22 novembre 2008 à 23:56 (UTC)
Le nombre d'occurrences est étonnant ; j'aurais juré qu'il s'agissait d'une coquille pour prosopographie, figure de style connue ([10]). On pourrait en profiter pour faire un sort à prosopagnosie ou prosopoagnosie, mot clé du dernier roman de Guy Hocquenghem, Les Voyages et aventures extraordinaires du frère Angelo. --Zorglub 23 novembre 2008 à 21:11 (UTC)
Le Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française (prosographie) donne « Science auxiliaire de l'épigraphie et de l'histoire ancienne, qui étudie la filiation et la carrière des grands personnages. » Définition soumise aux droits d'auteur. Stéphane8888 discuter 25 novembre 2008 à 18:18 (UTC)

vent à décorner les bœufs[modifier]

Bonjour à tous. J'ai un doute sérieux sur l'étymologie ( qui elle ne me parait pas sérieuse) de l'article vent à décorner les bœufs. On n'a vraiment commencé à écorner les bovins, et encore rarement les bœufs, qu'il y a 40 ans environ (et rapidement par brûlage des amorces de corne sur les jeunes bovins). Et l'expression est largement antérieure. Alors ces histoires de mouches me semblent une plaisanterie qui me fait rire , ceci dit. Il faudrait peut-être prendre l'expression pour ce qu'elle est ; un vent si fort qu'il ferait tomber les cornes des bœufs, cornes qui ne tombent jamais. François GOGLINS 11 novembre 2008 à 19:18 (UTC).

Je n'en sais rien, j'ai juste fusionné les deux articles (avec ou sans l'article indéfini "un" dont il était question sur les Questions sur un mot. Je n'ai pas de moyen de vérifier ce qui a été mis (je me demande d'ailleurs d'où vient cette locution, dans quelle région elle était ou est encore utilisée).
Avant que tu émettes des doûtes, si tu n'as pas d'info pertinente, essayes de demander à celui qui a mis cette étymologie (regarde l'historique de un vent à décorner les bœufs que j'ai remplacé par une redirection vers vent à décorner les bœufs Je n'ai pas pris parti, j'ai juste fait la fusion, en évitant de mettre une précision peut-être infondée dans la définition elle-même (la question se pose alors uniquement sur l'étymologie, et en tout cas, on ne peut pas dire qu'un vent puisse écorner un bœuf, si fort soit-il (la corne est un des matériaux les plus solides et les plus résistants qui soit, et sa prise au vent est quasi nulle ; il y a plus de chance que le bœuf s'envole tout entier, et aucune que le vent lui ôte les cornes, mais c'est peut-être ce que veut dire cette expression, un vent très violent, rien de plus).
On peut vouloir donner une étymologie douteuse, ou donner une autre explication, mais pas dans la définition qui doit être seulement compréhensible et non ambigüe. On ne peut pas en dire plus dans la définition elle-même sans en savoir plus sur l'usage de cette expression. verdy_p 11 novembre 2008 à 19:39 (UTC)
Réflexion faite, en regardant l'historique, on voit que cette étymologie vient d'un auteur anonyme (Utilisateur:212.24.217.51), la seule contribution faite par cet IP ; il est impossible de le contacter, ce qui laisse des doûtes sur sa contribution. Peut-être voulait-il juste avancer une explication à lui. verdy_p 11 novembre 2008 à 19:42 (UTC) Je viens de supprimer cette étymologie doûteuse de l'article, en atetndant que le contributeur réel se manifeste et avance des explications plus plausibles. verdy_p 11 novembre 2008 à 19:49 (UTC)
Cela me fait penser à une autre expression : un marteau pour écraser les mouches. :-) verdy_p 11 novembre 2008 à 19:51 (UTC)
Une recherche Google donne : http://www.expressio.fr/expressions/un-vent-a-decorner-les-boeufs.php
Cette page cite aussi qu'on devrait dire un « vent à écorner les bœufs » au lieu de décorner, le mot écorner remontant au XIIe siècle parait-il, au contraire de décorner. La page cite aussi un usage québecois avec écorner, ou dans le Sud-Ouest avec les cocus (au lieu des bœufs), nom donné localement aux escargots. La page n'est pas inintéressante à lire car il y figure aussi plein de commentaires au sujet de cette tentative d'explication.
Ça correspond à l'étymologie qui avait été donnée, mais c'est une remarque faite par un auteur de la page, sans certitude, et avec une pointe d'humour, au milieu d'autres explications possibles qu'il donne aussi. verdy_p 11 novembre 2008 à 19:55 (UTC)
Pour réconcilier les deux : Quand les buffles et les boeufs se donnent des coups de cornes, ce sont les mouches et les moustiques qui trinquent. (proverbe vietnamien, parait-il) Sourire --Szyx 13 novembre 2008 à 16:20 (UTC)

En complétant les articles vent à décorner les bœufs et vent à écorner les bœufs, je me suis rendu compte que si les expression à écorner les bœufs & à décorner les bœufs était stables, on les trouvaient associer à vent, bien sûr, mais aussi au pronom qui peut indiquer le vent dans la phrase, mais aussi au verbe venter. Je vous propose de renommer ces 2 premières locutions dans les 2 suivantes , en locutions adjectivales d'une part et adverbiales d'autre part. François GOGLINS 17 novembre 2008 à 13:00 (UTC).

hapax[modifier]

J'ai vu que Pitoutom est en train de créer une catégorie hapax, qui ne contient pour l'instant que quelques mots, ptyx, printanièrement, etc. Pour printanièrement, je trouve plus de 2000 occurrences google, et je me demande si le fait de signaler ce mot comme hapax n'est pas une relecture trop servile du TLF cité en note, car c'est un néologisme facile que Colette avait dû être dans les premières à imprimer quand le rédacteur du TLF a fait cette citation. Dans l'article de wikipédia hapax, je lis quelque chose d'intéressant : « Dans un autre registre, signalons un jeu auquel s'adonnent les internautes : le Googlewhack, c'est-à-dire la « pêche à l'hapax » sous Google (il s'agit de trouver un mot ou une expression pour lequel Google ne renvoie qu'une seule page) ; demander d'en donner la liste serait paradoxal car ceci amènerait à ne plus en faire des hapax sous Google. » Dans cet ordre d'idées, est-ce que balnéophilie n'est pas un beau specimen ? En effet, je n'en trouve qu'une occurrence sur googlebooks, dans un livre qui cite d'ailleurs celui dans lequel je l'ai relevé ! J'aime bien aussi dans l'article de wikipédia : « On peut ainsi dire avec humour qu'un néologisme qui n'a pas réussi dans la vie, c'est un hapax. ». Bref, un thème à creuser, non ? --Zorglub 28 novembre 2008 à 04:43 (UTC)

J'imagine qu'hapax se réfère à la littérature, et celle ne traitant pas du mot lui-même... Ainsi, le terme bravitude, malgré son énorme fréquence sur Internet, pourrait être traité comme tel. [Un mot qui n'a pas réussi dans la vie à cause de sa soudaine et polémique popularité] Note : bravitude a été prononcé et non édité. Une catégorie "Mots très rares" serait peut être davantage pertinente (?). il me semble aussi que la notion d'hapax ne peut se faire qu'à posteriori... assez longtemps après l'apparition du mot. Stéphane8888 discuter 28 novembre 2008 à 12:49 (UTC)
Vous soulevez une question très pertinente. La notion d'hapax peut parfois apparaître très ambigüe: un mot dont une seule occurrence existe mérite t-il d'apparaître dans un dictionnaire? et qu'en est t-il lorsque le mot se démocratise? Peut-être la mention « (Rare) » serait-elle plus appropriée pour certains hapax comme « printanièrement »?
Il semble parfois que le contenu du TLFi date un peu et il est effectivement logique de s'interroger sur la fiabilité (en terme de représentativité de la langue actuelle). Lors de la création de la page « printanièrement », j'ai ajouté la mention « hapax » pour éviter qu'on ne supprime la page. Mais si le mot, est si courant, j'imagine qu'il n'y a plus de risque à ce que ça se produise.
Somme toute, quoiqu'il en soit, j'aurais tendance à conserver la catégorie « hapax » pour des mots comme « zigzagure », qui ne sont ni des néologismes ni des mots rares stricto sensu, mais qui existent bel et bien et apparaissent dans certains dictionnaires.--Pitoutom 30 novembre 2008 à 20:42 (UTC)