Wiktionnaire:Supposer la bonne foi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gnome-document-properties.svg Cette page est expérimentale et ne doit pas être utilisée dans l’usage courant sur Wiktionnaire. Ambox warning pn.svg Elle est susceptible d’être conservée, modifiée ou supprimée.
Application-certificate Gion.svg Cette page n’est pas une politique officielle du Wiktionnaire, mais plutôt une recommandation. Si un consensus existe plus tard, elle deviendra peut-être une convention reconnue.
Blocages - Comment ajouter du contenu avec un minimum d’effort - Esprit de non-violence - Ne mordez pas les nouveaux - N’hésitez pas ! - Promotion - Règles de savoir-vivre - Suppression

Modèle:En résumé

Supposer la bonne foi est un principe fondamental du Wiktionnaire. En permettant à chacun de modifier le projet, on suppose que la plupart des gens qui y travaillent essaient de l’améliorer, et non de le dégrader. Si cela n’était pas vrai, un projet comme le Wiktionnaire serait condamné dès son origine. Quand vous pouvez supposer raisonnablement qu’une erreur faite par quelqu’un est née d'une bonne intention pour atteindre les objectifs du projet, corrigez-la sans la critiquer. Quand vous n’êtes pas d’accord avec quelqu’un, rappelez-vous qu’il est probable qu’il souhaite et croit sincèrement contribuer au Wiktionnaire. Utilisez les pages de discussion pour vous expliquer, et donnez aux autres l’opportunité de faire de même. Cela peut éviter des malentendus et prévenir l’escalade des problèmes.

Soyez patients avec les nouveaux. Selon la célèbre maxime, ne prenez pas pour de la malveillance ce qui peut s’expliquer par de l’inexpérience. Les nouveaux ne connaissent pas la culture wikimédienne et les mécanismes de l’édition sur le Wiktionnaire, ce qui provoque souvent des conflits. C’est habituel pour un nouveau de croire qu’une politique innovante doit être appliquée selon son expérience dans un autre endroit. De la même façon, de nombreux nouveaux apportent avec eux leur expérience et en attendent un certain respect. De tels comportements ne sont pas malveillants.

Supposer la bonne foi concerne les intentions, non les actions. Des gens qui veulent bien agir peuvent faire des erreurs, et vous devriez les corriger quand cela se produit. Vous ne devriez pas agir comme si leurs erreurs étaient délibérées. Corrigez-les, mais ne les jugez pas. Prenez ces personnes comme des Wiktionnaristes à part entière, et ne cherchant donc pas à détruire le projet. Ainsi, même si elles sont manifestement dans l’erreur pour vous, tant sur le plan de la méthode (par exemple un administrateur effectuant une révocation puis un blocage) que du contenu (information non sourcée, exemple polémique…), n’oubliez pas que vous êtes avec elles en désaccord et non en guerre. Il y aura des personnes avec lesquelles vous n'arriverez que difficilement à collaborer, ce n’est ni une raison pour refuser la présence de leur travail sur le Wiktionnaire, ni une raison pour attribuer de mauvaises intentions à leurs actions.

Cette recommandation ne demande pas que les éditeurs continuent à faire confiance en cas de preuve du contraire. Elle demande d’avoir un a priori favorable ; si l’expérience l’infirme, il faut savoir sévir. La liste des actions qui s’opposent à la confiance inclut le vandalisme, les faux-nez et le mensonge. De même, faire confiance ne signifie pas s’abstenir de toute critique envers les autres contributeurs, mais la critique n’implique pas de soupçonner une mauvaise intention, à moins qu’il existe une preuve irréfutable de son existence. Accuser l’autre partie dans un conflit de ne pas faire confiance, sans disposer de preuves raisonnables, est une autre forme de manquement à la confiance.

Plus globalement, la critique sur le Wiktionnaire ne doit jamais dévier vers des attaques personnelles (c’est-à-dire attaquer une personne, sa personnalité, ses choix personnels, etc.), mais doit être une critique de contributions, ne tenant idéalement pas compte de leurs auteurs mais des qualités ou défauts de leurs contributions. Notre objectif est de mener des débats constructifs. Il faut donc être wikilove plutôt que virulent ou polémique. En bref, notre projet se veut comme espace de non-violence et de confiance réciproque, ces deux aspects étant les deux faces d’une même pièce.