Wiktionnaire:Romanisations

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page établit les règles de romanisations, c'est-à-dire les transcriptions et translittérations en alphabet latin qui sont utilisées dans le Wiktionnaire francophone.

Définitions[modifier le wikicode]

Translittération[modifier le wikicode]

La translittération est l’écriture d’un mot d’une langue à l’aide du système d’écriture d’une autre langue.

  • Par exemple le mot français kawaii est issu d'une translittération du japonais 可愛い qui se prononce \ka.ɰa.i.i\. Le son [ɰ] n’existant pas en français, il est rendu avec la lettre la plus proche.

Le processus de translittération est plus ou moins codifié et peut entrainer diverses formes transcrites selon les choix des scripteurs.

Transcriptions[modifier le wikicode]

La transcription phonétique d'un mot de langue étrangère consiste à écrire ce mot en utilisant une lettre ou un groupe de lettres pour chaque son, de façon à le rendre compréhensible et prononçable par un locuteur de langue française.

Dans les articles on trouve sur la ligne de forme la translittération, la prononciation API mais rarement la transcription phonétique.

Pourtant la transcription phonétique est l'information sur la prononciation la plus réaliste pour un locuteur français auquel s'adresse plus particulièrement le Wiktionnaire français. La translittération avec ses symboles ésotériques et la prononciation API avec ses symboles non moins ésotériques sont des informations pour initiés. La seule information vraiment intéressante et pratique est la transcription phonétique.

Grands principes[modifier le wikicode]

Le Wiktionnaire ne crée pas d'articles dédiés aux romanisations : si ce n'est pas un emprunt alors on se contente de la publier dans la page en graphie étrangère.

Le Wiktionnaire est destiné au lecteur francophone. Pour cette raison il est préférable de ne translittérer que les mots des scripts non-latins. Les mots qui n’utilisent pas l’alphabet latin peuvent être transcrits dans cet alphabet afin que chacun puisse les lire sans pour autant savoir lire la langue en question.

Par contre, il est vivement déconseillé de translittérer les mots dans des alphabets non-latins car ils ne concernent pas les lecteurs. D’ailleurs le nombre d’alphabets et de scripts est tellement important qu'une liste de translittérations pourrait représenter des centaines de formes.

Mises en forme[modifier le wikicode]

Les romanisations sont écrites en italique, et servent dans les cas suivants :

  1. dans les étymologies, avec {{étyl}} (exemple : poly-) :
    • Du grec ancien πολλοί, polloí (« plusieurs ») (écrit : {{étyl|grc|fr|πολλοί|polloí|plusieurs}}).
  2. dans les traductions, avec {{trad}} (exemple : abeille) :
    • Grec : μέλισσα (el) mélissa (écrit : {{T|el}} : {{trad|el|μέλισσα|tr=mélissa}})
    • Grec ancien : μέλιττα (grc) mélitta (écrit : {{T|grc}} : {{trad|grc|μελιττα|tr=mélitta}})
  3. sur la ligne de forme des mots
    1. avec un modèle incluant la translittération :
      1. pour le grec ancien, avec {{polytonique}}) (exemple : ἀγρός) :
        • ἀγρός, agrós (écrit : {{polytonique|'''ἀγρός'''|agrós}})
      2. sinon, avec {{transliterator}}
    2. sans modèle.

Dans l'exemple suivant, on trouvera à la suite du mot et dans l'ordre la translittération (en minuscule et en italique), la prononciation API (entre barres obliques inversées) et la transcription phonétique (en caractères minuscules droits, entre crochets pour la distinguer de la translittération) :

Cet exemple prend en compte pour partie la présentation actuelle (mot > translittération > prononciation API) à laquelle est ajoutée à la suite et arbitrairement la transcription phonétique.

Mais ce n'est pas la présentation logique et pratique que l'on recherche d'abord sur un dictionnaire où l'on veut prioritairement connaitre de façon facile la prononciation du mot de la langue étrangère. Il vaudrait mieux présenter la ligne de forme de la manière suivante : mot > transcription phonétique > prononciation API > translittération, comme dans l'exemple

Cas individuels[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]