Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : AE, ae, Ä, ä, Æ, æ, ◌ᷔ, Ǽ, ǽ, Ǣ, ǣ, Ӕ, ӕ, .ae, ʻaé, -aé

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Onomatopée.
Du latin aetatem, accusatif de aetas.

Interjection [modifier le wikicode]

\a.e\

  1. Hélas !

Nom commun [modifier le wikicode]

\a.e\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Âge.
    • Baron, dist Enguerrans, ci a grant richeté.
      Ja ne le prendra Charles en trestot son
      Par nul engien qui soit, s'il ne sunt afamé.
      — (La Chanson des quatre fils Aymon, ca XIIe siècle, transcription de Ferdinand Castets)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Francoprovençal[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin.

Verbe [modifier le wikicode]

\a.ˈe\

  1. Avoir.

Notes[modifier le wikicode]

Forme du valdôtain de la commune de Brusson.

Variantes dialectales[modifier le wikicode]

  • (valdôtain d’Introd)
  • avé (valdôtain d’Arnad, Valtournenche)
  • avéi (valdôtain de Montjovet)
  • avèi (valdôtain de Courmayeur, Charvensod, Valgrisenche)

Références[modifier le wikicode]


Ende[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

\ˈae\

  1. Eau.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Journal of the southeast Asian linguistics Society, Ende phonology, Bradley J. McDonnell, p.225