aéronaute

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) Composé du préfixe aéro- et du suffixe -naute.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
aéronaute aéronautes
\a.e.ʁɔ.not\

aéronaute \a.e.ʁɔ.not\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui voyage en aérostat.
    • […], et la première phase de la plupart de ces luttes offrira le spectacle d’aéronautes tentant, parachutes en main, un saut désespéré, pour arriver à terre sans être tués par le choc ni broyés par les débris de leur engin. — (H. G. Wells, Anticipations, 1901, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Société du Mercure de France, Paris, 1904)
  2. (Plus courant) Le pilote de ce véhicule.
    • MM. Deschamps et Crémieux s'étaient couchés dans la nacelle par le conseil de M. Godard, qui restait debout, cherchant à manœuvrer de manière à arrêter la marche de l’aérostat. Un choc lance l’aéronaute en avant de la nacelle et le fait tomber à terre. — (Julien Turgan, Les Ballons: histoire de la locomotion aérienne, 1851, chap.18, page 203)
  3. (Par extension) (Désuet) Pilote d’un avion ; aviateur.
    • On volait certes, et dans des machines plus lourdes que l’air, mais il y avait aussi les chutes où parfois le moteur se brisait et parfois l’aéronaute, souvent les deux à la fois. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 17 de l’éd. de 1921)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]