abayance

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Dérivé de abayer (ancien mot pour aboyer) avec le suffixe -ance.

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    abayance abayances
    \a.ba.jɑ̃s\

    abayance \a.ba.jɑ̃s\ féminin

    1. (Histoire) (Ancienne jurisprudence) État d’une terre que personne ne possédait, et qui était en dépôt entre les mains du roi. Un bien était dit être en abayance, lorsque ceux qui y prétendaient et qui ne pouvaient en obtenir la jouissance étaient, en quelque sorte, réduits à aboyer avant d’en jouir.
      • L’abayance était l’état d’un bien contesté et mis en dépôt chez une autorité. Le terme venait d’abeyer, synonyme d’aboyer ; on s’en servait pour indiquer la situation des plaideurs réduits à prolonger leurs réclamations pour… — (Pandectes belges : répertoire général de législation, de doctrine et de jurisprudence belges · Volume 1, 1878, page 279)

    Notes[modifier le wikicode]

    • Cette expression était surtout en usage en Normandie.

    Traductions[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]