aboivrement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français aboivrement.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aboivrement aboivrements
\a.bwa.vʁə.mɑ̃\

aboivrement \a.bwa.vʁə.mɑ̃\ masculin

  1. (Histoire) Festin donné à la réception d’un maître boucher.
    • Personne ne peut exercer cette profession sans s'être acquitté de ce qu'il doit à la corporation, c'est-à-dire du past et de l'aboivrement. — (Marcel Poëte, Paris de sa naissance à nos jours, 1924)


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Adolphe ChéruelDictionnaire historique des institutions, mœurs et coutumes de la France, 1899 → consulter cet ouvrage

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de aboivre avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

aboivrement \Prononciation ?\ masculin

  1. Action de faire boire, d’abreuver, abreuvement.
  2. Espèce de déjeuner ou de collation que le nouvel élu à un office, le nouveau reçu dans une société donnait le jour même de sa réception.
  3. Question par l’eau.

Références[modifier le wikicode]